Santé

Les médicaments pour enfants

La toux de nos enfants fait saigner notre cœur de mère. Le sirop retiré des tablettes que peut-on leur donner pour les soulager? Quels médicaments ne leur conviennent pas et pourquoi?

Les sirops retirés

Il revient chaque automne, et une fois parti de la maison, il semble vouloir rebondir à répétition chez nous jusqu’à ce que le printemps, ou même l’été, se pointe… Ah! Le rhume! Et à chaque fois qu’une quinte de toux prend notre enfant, on se dit : si on pouvait au moins lui donner du sirop contre la toux!

Tous les sirops antitussifs et sirops décongestionnants, de même que les antihistaminiques utilisés pour traiter les éternuements et l'écoulement nasal pour les enfants de moins de six ans ont été retirés des tablettes de toutes les pharmacies à la fin de 2008.

Santé Canada a pris cette décision après avoir constaté que des erreurs de dosage et le mauvais usage de ces médicaments avaient pu causer des décès d’enfants. En fait, même lorsqu’ils étaient administrés adéquatement, ces sirops provoquaient parfois des effets secondaires tels que des convulsions et des anomalies du rythme cardiaque.

L’organisme fédéral avait déjà émis, en 2007, un avis conseillant aux parents de ne pas donner ces sirops aux enfants de moins de deux ans; la recommandation s’appliquait deux ans plus tard aussi aux 3 à 6 ans parce qu’ils sont trois fois plus victimes d’effets secondaires que les enfants de 6 à 12 ans.

De toute manière, l’efficacité de ces sirops n’était pas parfaite non plus.

Les alternatives aux sirops

Il reste tout de même des alternatives médicamentées ou non pour soulager les symptômes des gros rhumes de nos enfants. La pharmacienne Marise Descôteaux recommande les eaux salines comme Salinex et HydraSens pour réduire la congestion nasale.

Les suppositoires pour contrer la toux creuse sont également efficaces, notamment parce qu’ils contiennent de l’eucalyptus et du camphre.

Les mesures non pharmacologiques sont aussi une option valable : on peut placer un humidificateur dans la chambre de l’enfant, ou surélever son oreiller d’une trentaine de centimètres.

Les produits homéopathiques comme ceux de Boiron ont été homologués par Santé Canada et demeurent une alternative douce et sans danger pour les petits.

Les antibiotiques

Toutes les catégories d’antibiotiques qui sont prescrits aux adultes peuvent être administrées aux enfants… s’ils sont disponibles sous forme de liquide. En effet, certains antibiotiques ne sont disponibles qu’en comprimés ce qui les rend impossibles à prescrire à de jeunes enfants puisqu’ils ne sont pas en mesure de les avaler. « Certains d’entre eux n’ont pas encore été testés pour les enfants, indique la pharmacienne. Il arrive que nous écrasions les comprimés si le médicament n’existe pas sous sa forme liquide ».

En 2005-2006, on a constaté que plusieurs bactéries qui s’en prenaient aux enfants avaient fini par développer une résistance aux antibiotiques, trop souvent prescrits. Le ministère de la Santé du Québec a donc demandé aux pédiatres et aux omnipraticiens de diminuer la prescription de ces médicaments. Depuis ce temps, les ventes d’antibiotiques aux enfants ont diminué d’un tiers par rapport à ce que pédiatres et omnipraticiens recommandaient auparavant, selon la pharmacienne.

Médicaments pour enfants : normes et dosages

Au Canada, la concentration d'acétaminophène et la posologie des médicaments pour les nourrissons et pour les enfants sont réglementées par Santé Canada. Les normes d'étiquetage pour ces produits ont été révisées à la fin de 2009.

Pour déterminer si les nouveaux produits conviennent aux enfants, les spécialistes de l’organisme fédéral doivent établir la dose qui sera efficace, mais également le dosage qui n’entraînera pas d’effets indésirables.

Les enfants reçoivent une dose d’adulte généralement à partir de l’âge de 12 ans, mais il arrive parfois que ce soit un peu avant : les pharmaciens définissent le dosage requis en fonction du poids de l’enfant.

Pourquoi les enfants ne peuvent-ils absorber la même dose que les adultes?

Les médicaments administrés oralement sont transformés par le foie après être passés par l’estomac. Les substances toxiques sont ensuite éliminées par les reins et les substances actives – celles qui doivent demeurer dans l’organisme – sont acheminées dans le sang.

Comme le métabolisme du foie des enfants est plus lent et qu’en plus, leurs petits reins effectuent un travail de filtrage moins efficace qu’un adulte, leur corps n’arriverait pas à transformer la médication de manière adéquate si on leur administrait des doses d’adultes.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires