Santé

Massage pour les enfants

Le massage pour bébé s’est imposé comme outil de premier plan pour plusieurs raisons. Coliques, insomnie, développement affectif. Qu’en est-il du massage pour les enfants plus vieux, les 4-12 ans?

Comme vous le savez, il n’y a pas d’âge pour apprécier le massage. Mais au-delà de la simple appréciation, le massage reste à être reconnu pour ses apports au développement de l’apprentissage chez l’enfant.

L’Angleterre, terre d’asile du massage à l’école

Comme nul n’est prophète en son pays, c’est en Angleterre que Sylvie Hétu et sa collègue suédoise Mia Elmsater ont vu leur programme MISP (Massage in School Program) prendre le plus d’ampleur. Présent en Suède, Canada, Italie, Irlande, Écosse, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et au Japon, ce programme est appliqué dans plus de 1 000 écoles et garderies en Angleterre. Après avoir œuvré à intégrer la notion de toucher et de mouvement aux processus d’apprentissage, elles ont réalisé combien il serait important d’instaurer l’utilisation du toucher nourrissant dans le système scolaire. C’est ainsi qu’était créé un programme professionnel officiel afin de réaliser leur vision : que chaque enfant vive l’expérience d’un toucher sain et nourrissant tous les jours, partout dans le monde!

Qui masse qui?

Un des aspects les plus intéressants de ce programme est que ce sont les enfants qui se massent entre eux. En aucun moment, un adulte, professeur ou instructeur ne touchera à un enfant. Ce faisant, on évite tout questionnement sur la sécurité de l’enfant. Une autre caractéristique du programme est que chaque enfant demande la permission avant de masser et termine en remerciant l’autre de lui avoir permis de le masser. On voit ainsi comment l’enfant développera sa capacité de donner et de recevoir. Composée d’une quinzaine de manœuvres simples et agréables, la séance nécessite à peine une dizaine de minutes pour que les deux enfants donnent et reçoivent leur massage. Exécutée sur une simple chaise, l’activité que l’on souhaite quotidienne vise plusieurs objectifs. L’enfant est toujours libre de participer ou pas.

À la lumière de nos connaissances actuelles en neurophysiologie, nous savons maintenant que le massage contribue entre autres à stimuler la production d’ocytocine. Cette hormone, aussi appelée hormone de l’amour ou calmante, est plus connue pour son action à l’expulsion du lait lors de l’allaitement et à l’expulsion du bébé lors de l’accouchement. Les recherches montrent également qu’elle agit comme un neurotransmetteur, puisque lorsqu’elle est abondante dans le sang, la circulation sanguine s’en trouve augmentée. D’après des études comparatives, le cerveau d’un enfant qui a reçu des massages ou qui a été souvent touché est de 20 à 30 % plus stimulé.

Stress

Dans le cadre d’un programme de massage dans les écoles, les effets de cette hormone ainsi que la diminution des hormones liées au stress amènent les enfants à être plus calmes, concentrés et attentifs tout en étant moins agressifs et moins tendus. Favorisant de meilleurs contacts sociaux, le massage entraîne une atmosphère plus harmonieuse dans la classe et dans toute l’école. Les instructeurs en massage dans les écoles suggèrent aux enseignants différentes façons de jumeler les enfants, si bien qu’après quelques semaines les enfants auront eu un contact avec tous les enfants de la classe. Les qualités d’empathie et de compréhension mutuelle peuvent ainsi voir le jour entre les enfants. Nous le savons, toutes les courbes actuelles montrent une augmentation quant au déficit d’attention, à l’hyperactivité et à la dépression chez les enfants de plus en plus jeunes. Quand on est rendu à donner du Prozac à des enfants de 4 ans, c’est qu’il y a un sérieux problème. Or, l’ocytocine produit les effets contraires du cortisol, hormone de stress connue pour ses méfaits à long terme. La trop grande production de cortisol empêche le cerveau d’aller se ressourcer dans son mode parasympathique. Ce dernier s’épuise dans le mode de défense fuite ou combat, soit le mode sympathique.

Mais là ne s’arrêtent pas les dommages. Plusieurs études montrent que le stress augmente la pression sanguine et diminue les défenses immunitaires. Puisque c’est en mode parasympathique que la digestion s’active, le déséquilibre hormonal dû à un mode sympathique trop actif contribue à une mauvaise assimilation des aliments et au problème de l’obésité chez les enfants.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires