Santé

Le massage pour enfant étape par étape

Le massage est un excellent outil de détente à intégrer dans votre routine. Loin d’être compliqué, il est un moyen idéal de relaxer et d’entrer en communication avec votre enfant. Voici comment faire.

En plus de travailler les tensions du corps de votre bébé, il vous permet de prendre un temps unique, privilégié, seul à seul avec votre petit trésor. Ne regardez pas le temps passer, prenez quelques minutes que vous avez disponibles afin de vivre ce moment. Voici une routine, très simple, qui date de plusieurs années, et qui est encore enseignée aujourd'hui. La technique du Shantala de Frédérick Leboyer.

Quelques conseils de base
  • Je vous suggère de mettre votre bébé complètement nu lors du massage... pas de couche!
  • La pièce doit avoir été bien réchauffée;
  • Le massage se fait avec de l'huile préalablement tiédie;
  • Utilisez de préférence des huiles naturelles et non minérales;
  • Évitez de faire le massage après la tétée ou après avoir donné le biberon;
  • Vous devez être assis par terre, jambes allongées, le dos bien droit, pour faire le massage;
  • Installez une serviette sur vos jambes, où vous déposerez votre bébé;
  • La communication ne doit pas se faire de façon verbale, mais bien de façon visuelle
  • La pièce est sombre, calme, sans aucun stimulus;
  • Votre enfant devrait être âgé d'un mois et plus pour cette routine de massage;
  • Gardez toujours une main en contact avec la peau de votre bébé;
  • Pour chacune des parties mentionnées plus bas, vous commencez par appliquer une légère pression et vous conservez la lenteur, mais en appliquant graduellement plus de pression.
Technique pour chaque partie du corps

La poitrine

Vous avez mis de l'huile sur vos mains. Posant vos mains sur la poitrine de l'enfant, vous les écartez. Chacune s'en va de son côté, longeant les côtes, en quelque sorte. Puis les mains reviennent à leur point de départ et, repartant du milieu, repartent sur les côtés. Vos mains travaillent ensemble, mais en direction opposée.

Maintenant, vos deux mains vont travailler à tour de rôle. Partant du flanc gauche du bébé (qui est à votre droite) votre main droite remonte vers l'épaule opposée. Ce faisant, elle parcourt la petite poitrine pour aboutir à l'épaule droite de l'enfant. Votre main gauche part alors en direction de l'épaule gauche du bébé (qui est à votre droite) et vos mains continuent de travailler ainsi.

Vous faites un « X » en continu sur la poitrine de votre bébé, passant de l'épaule au flanc et vice-versa.

Bras

Votre main gauche saisit délicatement la main de l'enfant pour étendre le bras. De la main droite, vous empaumez l'épaule du bébé, c'est-à-dire que vos doigts vont former comme un petit bracelet que, lentement, vous allez faire remonter, en tournant, le long du bras de l'enfant. Arrivée au bout du bras, votre main droite a rejoint votre main gauche. Vos mains se succèdent, remontant toujours de l'épaule vers l'extrémité du petit bras.

Main

Avec vos pouces, massez la petite paume en allant de la paume de la main vers les doigts. Puis, vous prenez les doigts que, simplement, vous faites plier.

Ventre

Vos mains travaillent l’une après l'autre. Partant de la base de la poitrine, là où s'ouvrent les côtes, elles descendent vers le bas du ventre. Vous ramenez, en somme, vos mains l'une après l'autre, vers vous. Vos mains sont à plat.

Jambes

Vous allez procéder exactement comme vous avez fait avec les bras, les mains et les doigts.

Vous installez maintenant votre bébé en travers, la tête de bébé se trouvant à votre gauche. Vous êtes sur la verticale alors que votre bébé est à l'horizontale. Vous avez accès à son dos et ses fesses.

Dos

Vous posez simplement vos mains sur le dos de l'enfant à la hauteur des épaules. Et vos mains s'en vont, l'une après l'autre en avant, de la même manière et avec le même poids que si, avec un rouleau à pâtisserie, vous travaillez une pâte. Simplement, il n'y a pas de rouleau! Vos mains travaillent à plat, surtout avec la paume.

Seule votre main gauche va travailler à présent. Cette main gauche, bien à plat, va simplement parcourir le dos de bébé, descendant de la nuque jusqu'aux fesses. Et redescendre. Et remonter encore... Ce n'est pas une caresse. Il y a dans cette main une grande force. Plus votre geste est lent et continu, plus il est profond. Quant à votre main droite, elle empaume solidement les fesses du bébé et s'oppose à la poussée de la main gauche.

En troisième lieu, votre main gauche continue de parcourir le dos du bébé du haut en bas, mais au lieu d'arrêter à la hauteur des fesses, elle continue son mouvement, parcourt les cuisses, les jambes, descendant jusqu'aux talons. On remonte, on redescend.

Visage

Vous commencez par masser le front. Le bout de vos doigts, partant du milieu du front se déplace vers les côtés longeant le dessus des sourcils, puis reviennent au milieu et repartent. À chaque fois, vos doigts vont un peu plus loin en dehors, aux tempes, yeux, joues, etc.

Maintenant, vos pouces remontent très légèrement de part et d'autre de la racine du nez de l'enfant, puis redescendent, remontent, etc.

Vous appliquez maintenant vos pouces sur les yeux fermés de l'enfant. Si les yeux sont ouverts, ce sont vos pouces qui vont les fermer. Partant de là, vos pouces descendent. Ils suivent le bord externe du nez, se dirigent vers les coins de la bouche.

Et pour terminer le massage, trois exercices de hatha-yoga

Vous saisissez les deux bras de l'enfant et vous faites se croiser les deux bras sur la poitrine. Puis vous rouvrez, revenant à la position de départ... puis refermez et rouvrez, etc.

Vous saisissez un pied du bébé et la main du côté opposé. Et vous faites se croiser bras et jambe. Le pied du bébé vient toucher l'épaule opposée. Vous ramenez ensuite les membres à leur position de départ, puis vous recommencez, etc.

Vous saisissez les deux pieds du bébé et faites se croiser les deux petites jambes en les amenant sur le ventre. Puis, à l'inverse, vous ouvrez, étendant et écartant les jambes et les ramenant à leur position de départ. Refermez, rouvrez, etc.

Vous pouvez terminer la routine en donnant un bain à votre bébé. Ce n'est pas un bain pour le laver, mais simplement pour l'immerger et le laisser se relaxer avant de bien l'envelopper et le coucher.

Une routine de massage est différente d'une personne à l'autre. Vous pouvez faire seulement certaines sections du massage, alors que d'autres vont s'attarder plus longtemps sur certaines parties du corps. Ce n'est pas la durée ni le choix des mouvements qui est important, mais bien la qualité des mouvements, la qualité de l'environnement et du temps que vous donnez à l'enfant. Vous allez créer votre propre routine, et y ajouter vos propres mouvements. Cette technique est pour vous guider et vous faire connaître certains mouvements de massage. À vous maintenant de développer votre routine!

Lectures inspirantes
  • SHANTALA : UN ART TRADITIONNEL, LE MASSAGE DES ENFANTS, Frédérick Leboyer, éditions Seuil, 1990, ISBN : 9782020674188, 58,95 $
  • SANTÉ PAR LE HATHA YOGA, Elisabeth Haich, Selvarajan Yesudian, éditions AMBRE, 2006, ISBN : 9782846391320, 40,95 $
Karine Bergeron
Accompagnante à la naissance

Karine Bergeron est accompagnante à la naissance et termine présentement une formation complémentaire en périnatalité. De plus, elle a étudié en soins infirmiers. Maman d'une petite fille du nom de Laurence, bénévole pour « L'entraide maternelle », marraine d'allaitement et animatrice de cours prénataux, elle collabore avec joie à Mamanpourlavie.com puisqu’elle est passionnée de périnatalité et prête à vous transmettre toutes ses connaissances afin que vous puissiez profiter du plus beau cadeau de la vie : devenir parents! Pour en savoir plus ou pour poser vos questions, mereetmonde.com, section accompagnante.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 d?sinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac ? dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires