Femme

Quel type de mère êtes-vous?

En raison de notre personnalité, de notre éducation, de nos valeurs et des expériences de vie qui nous sont propres, nous abordons notre rôle de mère différemment. Et vous? Quel type de mère êtes-vous?

Au fil des ans, j’ai remarqué qu’il y avait certaines caractéristiques communes chez les mères que j’ai regroupées sous trois types : intense, indispensable, perfectionniste. De toute évidence, il en existe davantage, mais celles-ci regroupent un grand nombre de mères que j’ai rencontrées.

Notre façon d’être mère s’installe subtilement et souvent inconsciemment. Nous nous adaptons du mieux que nous pouvons à notre nouveau rôle et nous ne nous apercevons pas toujours de cette transformation. Étant donné qu’il est difficile d’avoir du recul sur soi-même, je vous propose ce texte comme une occasion de vous regarder sous un angle différent.

Pourquoi prendre ce recul? Parce que cette façon que nous avons d’être mère a des conséquences pour soi et pour notre famille. À partir du moment où nous en serons conscientes nous pourrons choisir si cela nous convient vraiment ou s’il est préférable de modifier notre manière d’être!

Êtes-vous du type intense, indispensable ou perfectionniste?

Intensément maman

Quelles sont les caractéristiques d’une maman intense? Celle-ci s’investit beaucoup auprès de son enfant. Elle dira que si elle a eu un enfant c’est pour s’en occuper! Elle résistera donc aux propositions de gardiennage, car elle ne veut pas laisser son enfant. De toute manière, elle considère que son rôle de mère est prioritaire à celui d’amoureuse. Elle s’éloigne de son partenaire et fait le plein d’affection en prenant soin de son enfant. Son côté femme est sur pause et elle prévoit y revenir lorsque les enfants seront plus grands. Cela ne l’empêchera pas de faire l’éloge de la famille, mais elle semble négliger le fait que la base d’une famille unie est le couple. Témoin de cet éloignement le conjoint croit souvent que la situation sera temporaire et attend le retour de jours meilleurs!

Une maman de type intense croit que pour être une bonne mère, elle doit consacrer tout son temps et son amour à son enfant.

Maman indispensable

Comment reconnaît-on une maman indispensable? Elle est très sélective concernant les personnes qui pourront prendre soin de son bébé et elle intervient dès que son bébé chigne. Elle refuse les offres d’aide et ne recherche pas l’implication du père. Il faut savoir que la mère qui prend soin de son enfant de façon presque exclusive ressent une grande fierté! C’est souvent la première fois qu’elle se sent aussi importante et utile! Alors que certains hommes se sentent inutiles ou encore incompétents en tant que père. Ils laisseront alors la place à la mère et attendront qu’elles demandent du soutien. Pour d’autres se sera positif puisqu’ils n’auront pas à trop s’impliquer auprès de leur enfant.

Une maman de type indispensable croit que pour être une bonne mère, elle doit être celle qui console, nourrit et endort son bébé et donc que personne ne peut la remplacer!

Maman perfectionniste

La maman perfectionniste aura besoin de prévoir, d’organiser et de contrôler. Ce type de mère s’inquiète et appréhende ce qui est hors routine. Pour se sécuriser elle prévoira toutes les possibilités et s’assurera qu’elle a ce qu’il faut au cas où… D’ailleurs, elle se féliciterait d’avoir prévu des vêtements de rechange si son enfant se salissait lors d’une fête, par exemple. Elle acceptera de confier son enfant à une autre personne, mais elle voudra d’abord lui transmettre ses consignes oralement et par écrit. Le père pourra prendre l’initiative de compléter le sac à couches, mais elle vérifiera son contenu avant le départ. Il ne faut manquer de rien pour éviter le plus d’inconvénients possible! Dans cette situation, les hommes peuvent avoir le sentiment qu’ils ne font pas les choses adéquatement. Ils peuvent se sentir infantilisés par leur conjointe.

Une maman de type perfectionniste croit que pour être une bonne mère, elle doit tout planifier pour prévenir les situations désagréables, inconfortables ou douloureuses pour son enfant.

Précisions

N’oubliez pas que ces trois types sont un regroupement de caractéristiques. Devenir mère est un long processus qui est très complexe et donc il va de soi que ces types de mère ne sont pas représentatifs de toutes les mères. Dans le cas où vous vous seriez reconnues, je vous propose de poursuivre la lecture pour mieux saisir ce qui vous motive à agir comme vous le faites.

Pourquoi agissons-nous ainsi?

Que nous soyons de type intense, indispensable ou perfectionniste, nous agissons ainsi parce que nous en retirons des avantages! La valorisation personnelle que nous en retirons est notre bénéfice le plus important et c’est ce qui maintient notre façon d’être. En agissant ainsi, nous avons le sentiment d’être une bonne mère.

L’insécurité, la peur ou l’anxiété est souvent présente dans notre réalité et elle influence notre façon d’être avec notre enfant.

Conséquences

Que nous soyons de type intense, indispensable ou perfectionniste, notre façon de faire aura des conséquences à court ou à long terme. En voici des exemples :

  • Fatigue et lourdeur
  • Surcharge émotionnelle
  • Ressentiment envers le conjoint
  • Anxiété
  • Absence d’une vie affective et sexuelle
  • Conflits amoureux
  • Découragement
  • Désengagement envers l’enfant
  • Tristesse
  • Sentiment de s’être perdue comme femme
  • Isolement
  • Peu d’implication de la part du conjoint
  • Dépendance de l’enfant envers sa mère
  • Conséquences sur l’enfant
  • Dépression
  • Séparation
Apporter un changement

Tant que nous considérons qu’il y a plus d’avantages que d’inconvénients à notre situation, nous serons peu intéressées à faire un changement. En prenant conscience des conséquences possibles, nous pourrons être plus attentives et nous éviter des conséquences désagréables pour soi, pour notre conjoint et pour notre enfant.

  • Choisir entre entreprendre un processus de changement ou maintenir notre façon d’être et attendre que les inconvénients s’intensifient.
  • Être attentive à nos comportements.
  • En parler à notre conjoint;  il pourra mieux comprendre nos motivations.
  • Tenir compte des commentaires de notre conjoint puisqu’il est près de nous sans être comme nous.
  • Trouver d’autres sources de valorisation dans notre vie.
  • Se rappeler qu’il s’agit d’un processus, donc d’être patiente et indulgente envers soi.

Notez que de nouveaux ateliers Être Maman débuteront en mars 2011!

Isabelle Dagenais
Conférencière sur le mieux-être maman

Depuis la naissance de sa première fille, Isabelle Dagenais a choisi de mettre ses connaissances en sexologie et en travail social au service des mamans. Elle a créé les Conférences/Ateliers Être maman dont le but est de contribuer au bien-être émotionnel, relationnel et sexuel des mères. Pour plus d’information concernant ses conférences et ateliers, visitez son site internet, Être maman et suivez-la sur Facebook. Être maman pour le meilleur et pour le pire par Isabelle Dagenais Éditions de Mortagne 2011 ISBN 9782890749849 19,95 $

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 désinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac à dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires