Mode/Beauté

Bien habiller les enfants sans se ruiner

Ce n’est pas parce qu’on a un petit budget que nos enfants ne peuvent pas être bien habillés! Voici quelques conseils pour les mamans qui aiment la mode, mais qui n’ont pas un budget illimité.

Les mères qui aiment la mode et qui trouvent adorables les vêtements pour enfants ont probablement déjà réalisé que la mode pour enfants demande de penser autrement. Difficile de succomber aux coups de cœur de la saison, puisque les enfants grandissent sans égard aux saisons. On ne veut pas non plus habiller nos jeunes comme les enfants des célébrités pour aller se trainer dans le sable au parc! Il faut donc rapidement trouver un équilibre entre le beau et le pratique.

Vous découvrez aussi peu à peu que les enfants ont leurs propres goûts. Madame la princesse ne voudra peut-être pas porter la magnifique blouse blanche et les pantalons cargo que vous avez choisis puisqu’ils ne sont pas roses. Même chose pour un garçon qui n’a d’yeux que pour certains personnages de dessins animés ou qui, au contraire, refuse de s’y associer parce qu’ils sont trop « bébé » pour lui. Sans compter que les vêtements doivent être solides si vous voulez qu’ils survivent aux nombreux lavages. C’est donc un tout nouveau défi pour les férues de mode qui, en plus, n’ont pas nécessairement le budget de magasinage d’autrefois. Voici comment vous en sortir brillamment.

Les enfants seront toujours des enfants

Une des premières choses à prendre en considération en achetant des vêtements pour enfants est leur durabilité. On peut penser qu’ils grandiront vite et que c’est une bonne raison d’économiser sur la qualité, mais rien n’est plus faux. En réalité, les enfants salissent beaucoup leurs vêtements, ce qui nous oblige à les laver souvent. Des vêtements de mauvaise qualité qui se déforment au premier lavage ne feront donc pas long feu. Une aubaine qui ne survit pas au lavage devient rapidement un mauvais achat.

Les enfants font aussi bien des choses que les adultes ne font plus, comme marcher à quatre pattes et s’assoir partout sur toutes sortes de surfaces et de drôles de manières. La fashionista en vous devra donc prendre cette réalité en considération en magasinant. Dites-vous que des vêtements de meilleure qualité, en moins grande quantité, vous coûteront moins cher au bout du compte.

Les goûts et les couleurs

Vers la fin du primaire, la plupart des enfants veulent adopter un style plus défini, selon leurs critères à eux. Leurs goûts deviennent des exigences et des refus de porter autre chose que ce qu’ils ont en tête comme style. Vous ne « gagnerez » pas tous vos arguments en faveur d’un autre style de vêtements que vous préférez, mais vous gagnerez à vous entendre sur ce qui est permis pour l’école, les weekends, les sorties familiales, etc.

Par exemple, des chandails et chemises simples, de beaux jeans ou des robes toutes simples feront tout aussi bien l’affaire à l'école, en pique-nique qu’à une fête d’amis et vous permettront d’économiser sans que vos enfants soient moins présentables pour autant. Les articles plus mode et qui conviennent moins bien à la vie de tous les jours - et surtout au code vestimentaire de l'école -, seront réservés aux weekends, alors n'en achetez pas une tonne!

Amusez-vous avec les accessoires

Là où vous pouvez vraiment vous amuser, c’est avec les accessoires. De plus en plus, les boutiques de vêtements pour enfants offrent des foulards, des faux cols, des lunettes de soleil qui n’ont rien à envier à ceux des adultes, et des chaussures qui donnent de l’attitude à des tenues banales. Utilisez donc librement les accessoires pour donner vie à la fantaisie de vos enfants sans dépenser une fortune.

Soldes et friperies

Les mamans qui aiment les beaux vêtements, mais qui souhaitent aussi limiter les dépenses vous diront qu'il faut être à l'affût des soldes : en magasin, en ligne, dans les magasins entrepôt, les vêtements sont souvent à rabais, mais il faut attendre les bonnes périodes de l'année pour avoir du choix pour les modèles et les tailles. Une fois que vous aurez compris le rythme de croissance de votre enfant, vous pourrez acheter des vêtements tout aller presque une année à l'avance. Mais évitez les achats en grosse quantité tant que vous ne pourrez pas prédire la grandeur de vêtements pour l'été ou l'automne prochain! Avoir des vêtements de saison trop petits ou trop grands, c'est vraiment une dépense inutile!

Les friperies de qualité sont également nombreuses. Si vous ne rechignez pas à acheter usagé, renseignez-vous sur les friperies de votre région et visitez-les régulièrement pour profiter des nouveaux arrivages. Souvent les beaux vêtements de marque auront été à peine portés et ils vous coûteront une fraction du prix.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
L’haptonomie, rencontrer bébé avant la naissance

L’haptonomie – développée par Frans Veldman, médecin néerlandais - est la « science de l’Affectivité ». 

Les 5 conseils d’une maman monoparentale

Monoparentales ou non, en couple, divorcées ou en familles recomposées, avec un enfant unique ou une tribu, je croise beaucoup de mamans qui se sentent seules. On tente de faire de notre mieux avec notre propre situation.

Une brosse à dents électrique ou manuelle pour mon enfant?

Tout d’abord, il est important de savoir que l’hygiène dentaire débute dès les premiers jours de la vie de votre enfant.

L’autisme invisible

Pour la majorité des gens, lorsqu’un autiste parle et s’exprime, c’est signe que tout va relativement bien et que la personne a très peu de défis.

Nos Concours

Gagnez le livre Margot et Clémence 'Le Dodo'

Participez pour gagner un livre pour enfant 0 à 2 ans

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires