Consommation

Inventions québécoises pour enfants

Saviez-vous que plusieurs sports, jouets et gadgets pour enfants ont été inventés au Québec? En voici quelques exemples pour en tirer une petite fierté!

Biberons Playtex

Évidemment, ils ne s’appelaient pas « Playtex » à l’origine, en 1953, mais ces biberons sans air bien connus des mamans ont été inventés par Jean Saint-Germain, un Québécois. Il avait 16 ans à l’époque et a vendu son invention pour 1000 $ US.

Il a une centaine d’autres inventions à son actif, dont une chaloupe volante, l’aérodium et une spirale glissante. Son histoire est fascinante. Si elle vous intéresse, il a fait l’objet d’un reportage, d’un documentaire et il a écrit une autobiographie intitulée Lâche pas - Y’a toujours un moyen.

Angelcare

Saviez-vous que le moniteur pour bébé Angelcare est une invention montréalaise? C’est Michel Dallaire qui est à l’origine de son design, et de bien d’autres d’ailleurs. Il a aussi travaillé à l’élaboration de la torche olympique et du mobilier pour le village olympique, du SportRack, de la piscine Nouvelle Vague, de bouteilles pour Lavo, etc. D’ailleurs, quelques-unes de ses réalisations ont été présentées au Musée de la Civilisation.

La bavette miracle

Marylène Gauthier, une maman de Québec, a développé cette bavette afin de faciliter sa vie de maman professionnelle. Cette bavette récolte la nourriture qui tombe de la bouche ou des mains des enfants. Elle couvre bien l’enfant aussi, pour éviter le plus de dégâts possible et aider les mamans comme Marylène Gauthier à sauver un peu de temps précieux.

Bébé glisseur

Voici une autre belle invention québécoise pour enfants : le bébé-glisseur. Si vous ne connaissez pas cette invention, elle sert à conserver votre poussette tant que votre bébé n’est pas assez stable pour s’assoir dans un traineau de manière sécuritaire. En quelques manœuvres rapides, on installe la « carpette » sous les roues de la poussette. Avec cette invention, vous pourrez ainsi promener bébé dans sa poussette devenue traineau et vous frayer un chemin dans la neige. Vous pouvez voir une démonstration ici.

Premier ski

Une autre solution bien d’ici, pour les conditions d’ici, ces premiers skis pour poussette permettent de ne plus sortir la poussette de la neige, mais de glisser dessus. Il ne vous reste plus qu’à enfiler vos skis de fond et faire le tour du parc! Cette invention est 100 % pensée, brevetée et fabriquée au Québec en plus d’être faite de plastique recyclé à 100 %!

Kin-Ball

Le Kin-Ball, ce jeu d’équipe qui se joue avec une énorme balle a été inventé au Québec en 1986 par Mario Demers, un professeur d’éducation physique. Quand on lui demande comment lui est venue cette idée, il répond : « Je cherchais, depuis mon enfance, une activité qui amènerait les gens à participer et à pratiquer l’activité physique. Après avoir découvert le ballon, j’ai voulu créer une activité qui redonnerait le plaisir du jeu. Abstraitement, j’ai ensuite imaginé trois mains géantes se lançant une balle dans une enceinte sportive remplie de spectateurs emballés. Les trois mains ont bientôt pris la forme d’équipes et les doigts des mains, de joueurs. »

Pâte à modeler Tutti Frutti

Cette pâte à modeler qui sent si bon qu’on en mangerait est aussi une invention québécoise. C’est Micheline Desbiens, une mère de famille monoparentale au chômage, qui l’a inventée en 1989, non pas pour connaître le succès et la gloire, mais bien pour se sortir d’une situation financière difficile. C’est l’odeur fétide de la pâte à modeler de l’époque et le fait qu’elle séchait à l’air libre qui lui a donné envie de créer une meilleure pâte à modeler. Elle a très bien réussi, après avoir essayé au moins 500 recettes.

Quelques arpents de piège

Les plus jeunes connaissent peut-être Trivial Pursuit, mais ce sont deux Québécois, Chris Haney et Scott Abbott qui ont d’abord édité ce jeu en 1979 sous le nom de « Quelques arpents de pièges », faisant référence au « Quelques arpents de neige » de Voltaire. Le jeu est maintenant commercialisé par Hasbro.

Le casse-tête 3D

C’est l’homme d’affaires montréalais Paul Gallant qui a inventé le premier casse-tête 3-D à l’âge de 45 ans, en 1989-1990. Il a été intronisé au Temple canadien de la renommée de l’industrie du jouet (Canadian Toy Industry Hall of Fame) en 2008, trois ans avant sa mort.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!