Consommation

Trouver de bons jeux vidéo pour enfants

Il n’est pas toujours facile de trouver un jeu qui soit amusant et bien adapté à l’âge de vos enfants, surtout s’il a moins de 12 ans. Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir.

Deux grands critères devraient être considérés lors de l’achat d’un jeu vidéo pour enfants : le fait que son contenu soit adapté à l’âge de l’enfant et la qualité générale du jeu.

Comment choisir selon l’âge?

Pour vérifier si le contenu est bien adapté à l’âge de l’enfant, il existe une méthode simple : la quasi-totalité des jeux vidéo offerts en magasin porte, à l’avant comme à l’arrière de l’emballage, une cote de l’Entertainment Software Rating Board (ESRB).

Il existe officiellement six cotes attribuées par l’ESRB, mais on n’en trouve en réalité que cinq en circulation :

  • EC (Early Childhood) : pour les enfants de trois ans et plus
  • E (Everyone) : pour les enfants de six ans et plus
  • E10+ (Everyone 10+) : pour les enfants de 10 ans et plus
  • T (Teen) : pour les adolescents de 13 ans et plus
  • M (Mature) : pour les adolescents et adultes de 17 ans et plus

La sixième cote, « AO » ou « Adults Only », qui serait normalement apposée sur des jeux destinés aux adultes (18 ans et +), n’est pratiquement jamais utilisée. Les éditeurs de jeux vidéo menacés d’une telle cote préfèrent les modérer, puisque la majorité des grandes chaînes de détaillants refusent de vendre des jeux cotés « AO ».

Les cotes de l’ESRB sont généralement très sévères. Même l’organisme Common Sense Media, voué à la promotion d’un contenu adapté aux enfants, attribuait à certains jeux un âge idéal inférieur d’un an ou deux à celui que recommande l’ESRB.

Les éditeurs de jeux vidéo se sont d’ailleurs maintes fois plaints d’être victimes de cotes beaucoup plus sévères que ne le sont les studios de cinéma pour un contenu comparable.

Sachez toutefois qu’en magasin, les cotes de l’ESRB n’ont pas force de loi. Un détaillant n’est pas, par exemple, obligé de s’assurer que l’acheteur d’un jeu coté « M » est âgé d’au moins 17 ans.

Comment trouver un jeu de qualité?

La deuxième étape, plus difficile, consiste à repérer les jeux vidéo de qualité. Il existe des centaines de sites Web spécialisés dans l’évaluation de jeux vidéo. Beaucoup sont exploités par des amateurs, de telle sorte qu’il est difficile de se fier à une seule critique pour obtenir une bonne idée d’un jeu.

Il existe par contre deux grands sites, GameRankings.com et Metacritic.com, qui attribuent aux jeux des notes basées sur la moyenne des notes données par des dizaines d’autres sites. Ainsi amalgamées et pondérées, les notes deviennent beaucoup plus représentatives.

Si vous souhaitez lire des critiques détaillées, deux sites se distinguent du lot : IGN.com et GameSpot.com. Les deux ne sont malheureusement qu’en anglais.

Malgré leur professionnalisme et leur crédibilité en général, ces deux sites souffrent toutefois d’un défaut difficile à corriger : leurs critiques sont généralement toutes écrites par des auteurs qui ont un profil similaire. Et à l’attention de lecteurs qui sont eux aussi du même profil : des hommes dans la vingtaine ou la trentaine.

Il n’est donc pas rare d’y voir des jeux conçus spécialement pour les enfants être sévèrement critiqués parce qu’ils ont peu d’attrait pour l’auteur, quand ils ne sont pas carrément ignorés.

Trois conseils santé

Une fois le jeu trouvé, il faudra aussi vous préoccuper de la santé de vos petits « pitonneux ». Suivez ces quelques conseils.

  1. Limitez le temps devant l’écran. La prévalence de l’obésité chez les enfants a plus que doublé au Canada depuis 1978. Parmi les facteurs clés qui contribuent à l’obésité, on compte la sédentarité et le temps passé assis devant un écran (télé, ordinateur, jeux vidéo). La Société canadienne de physiologie de l’exercice conseille de limiter le temps devant un écran à deux heures par jour. Par ailleurs, l’organisme recommande aux enfants de faire au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jour.
  2. Optez pour des jeux actifs. Certains jeux vidéo commandés par le mouvement, que ce soit avec les consoles Nintendo Wii, PlayStation 3 Move ou Xbox 360 Kinect, entraînent une dépense énergétique. D’après un flash test mené pour Protégez-Vous, les jeux Wii Sports et Wii Fit Plus correspondent à une marche d’intensité modérée. Ces jeux ne permettent pas de développer un cardio de marathonien, mais ils sont tout de même préférables aux jeux où l’enfant ne fait que pitonner. Ils permettent aussi d’améliorer l’équilibre et la proprioception (perception de soi dans l’espace).
  3. Prenez des pauses. De longues séances de jeu vidéo peuvent entraîner une fatigue oculaire et des tensions musculaires. Pour prévenir ces effets indésirables, privilégiez des pauses toutes les 20 minutes où l’enfant doit se lever, s’étirer et regarder au loin pendant au moins 20 secondes. Assurez-vous qu’il n’y a pas de reflets dans l’écran. Les enfants devraient jouer droit devant l’écran et non à angle. Les jeux en 3D (avec ou sans lunettes) peuvent entraîner une fatigue oculaire plus grande, mais aussi des maux de tête et des nausées. Nintendo déconseille les jeux en 3D aux enfants de moins de six ans, car leurs yeux sont encore en développement. Sur la console Nintendo 3DS, il est possible de réduire et même de désactiver l’effet 3D, au besoin. 
À lire aussi
Protégez-Vous

Organisme entièrement indépendant et autofinancé depuis 2001, Protégez-Vous est plus que jamais un média qui s’inscrit au cœur du quotidien des consommateurs et qui répond à leurs besoins d’information, là où ils se trouvent et au moment où ils le désirent. Pour de multiples conseils, consultez le site Web Protégez-Vous.ca.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.

Nos Concours

Gagnez la gamme complète de soins pour bébé de Klorane

Participez pour gagner une gamme de soins pour bébé