Papa

Couches jetables ou lavables?

Si la plupart des familles québécoises optent encore pour les couches jetables pour leur côté pratique, de plus en plus d’entre elles songent à prendre des couches lavables. Et vous?

Pour économiser, bien sûr, mais aussi pour poser un geste concret pour l’environnement. Voici quelques informations étonnantes sur les couches!

Les couches en chiffres
  • Pour une année, un bébé a besoin, en moyenne, de 2 190 couches jetables (365 jours X 6 couches).
  • Jusqu’à 30 mois, cela équivaut à 5 475 couches, soit l’équivalent de quatre ou cinq arbres! Selon les informations qui circulent, on abat un milliard d’arbres annuellement à travers le monde pour fabriquer des couches jetables.
  • Toutes les couches jetables utilisées au Québec mises bout à bout feraient six fois le tour de la Terre.
  • Il y aurait maintenant dix fois plus d’érythème fessier qu’il y a 50 ans, époque où seules les couches en tissu existaient.
L'élimination des couches jetables

Une couche jetable nécessite entre 300 et 500 ans pour se décomposer dans la nature. De plus, peu de gens savent qu’il est interdit de jeter les selles dans la poubelle. On devrait mettre les excréments dans la toilette afin d’éviter la prolifération de bactéries et de virus qui présentent un réel danger environnemental.

Les couches jetables représentent le 3e objet le plus couramment jeté, après les journaux et les contenants pour les boissons et les aliments.

Estimation du coût pour une période de 30 mois
  • Couches jetables : 1 500 $
  • Couches lavables :   750 $
On estime que 9 % des familles québécoises utilisent des couches en tissu.
De quoi sont faites les couches?
Couches en tissu

Les couches lavables sont faites de fibres naturelles, généralement le coton, mais aussi de bambou. Les fibres naturelles respirent davantage que les produits employés dans les couches jetables, ainsi la température à l’intérieur est plus basse et il y a moins de risques de contamination.

Aussi, avec les couches en tissu on sait rapidement lorsqu’elle est souillée. Avec une couche lavable, le bébé ne reste pas longtemps dans un environnement humide propice à l’érythème fessier et cela l’encourage même à devenir propre plus tôt qu’avec les couches jetables si absorbantes que le petit ne se rend même pas compte qu’il est mouillé.

Certains revêtements extérieurs sont faits en nylon ou en plastique. Il existe aussi des couvre-couches munies d’élastiques à la taille et aux cuisses qui préviennent les fuites.

Couches jetables

Dans la fabrication des couches jetables, on retrouve de la pâte de bois blanchie, du plastique et des produits chimiques. Souvent, les couches jetables sont préférées, car elles sont très absorbantes. Il faut savoir qu’on utilise des cristaux de polycylate de sodium – les mêmes cristaux responsables du choc toxique des tampons hygiéniques – pour augmenter le taux d’absorption, mais ceux-ci sont souvent responsables des irritations et des réactions cutanées.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Boutique Séduction vous aide à briser la routine!

Boutique Séduction vous offre la chance de gagner un panier-cadeau

Nos Concours

Zoo de Granby - Dernière chance!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires