Loisirs

Découverte sportive : le nawatobi

Parce que le soccer, le basketball et le football, ce n’est pas fait pour tout le monde, j’ai décidé de sortir un peu des sentiers battus pour vous présenter un sport qui gagne assurément à être connu : le nawatobi.

Ce sport de saut à la corde sur tremplin d’origine japonaise (son nom signifie tout simplement « corde à sauter » en japonais) a vu le jour il y a une quarantaine d’années grâce à Masahide Ota, un ancien entraîneur et juge olympique de gymnastique. Il s’est implanté au Québec et au Canada au début des années 1990 et, bien qu’il gagne en popularité dans les écoles primaires de la province, il demeure encore largement méconnu du grand public. Pourtant, il s’agit là d’une discipline à la fois intense, motivante et accessible qui a tout pour plaire aux jeunes comme aux moins jeunes! Je me suis donc entretenue avec Thierry Maisonneuve-Rocheleau, enseignant d’éducation physique à l’école Saint-Jude/Curé-Lequin, afin d’en apprendre davantage… et de me mettre au défi!

C’est quoi ça, le nawatobi?

C’est un sport de saut à la corde qui s’effectue sur des tremplins en bois (formés d’une planche de contreplaqué et de quatre blocs de mousse fixés aux extrémités) qui ont la double fonction de propulser les athlètes et d’amortir le choc pour les chevilles. Le but est d’exécuter correctement une routine, qui comprend toujours cinq habiletés différentes, chacune composée de quatre sauts. Une routine comprend donc toujours vingt sauts et s’exécute vers l’avant ou vers l’arrière. Dans un cadre compétitif, on attribue des points en fonction du niveau de difficulté de chaque habileté démontrée; une routine peut donc valoir de 12 à plus de 1 000 points! Un championnat international est d’ailleurs organisé tous les deux ans, en alternance au Canada et au Japon.

C’est fait pour qui?

Pour tout le monde! Garçon ou fille, petit ou grand, athlétique ou pas, le nawatobi est véritablement un sport fait pour tous. En effet, il ne requiert aucune prédisposition physique particulière, seulement un peu d’autonomie et de détermination. Avec une pratique régulière, il est tout à fait possible d’atteindre un bon niveau rapidement, et ce, même si l’on n’avait jamais touché à une corde à sauter auparavant!

Et pour ceux et celles qui seraient tentés de croire que le nawatobi est une affaire de filles, détrompez-vous, car on retrouve à peu près autant de filles que de garçons dans les compétitions. Après tout, le saut à la corde est pratiqué depuis des lunes par tous les plus grands boxeurs et athlètes de ce monde! 

Pourquoi choisir le nawatobi?

Parce que ça apporte un grand sentiment d’accomplissement, que c’est motivant et excellent pour l’estime de soi. En effet, puisqu’il s’agit d’un sport individuel, les enfants ne sont en compétition qu’avec eux-mêmes. Il en résulte un grand désir de dépassement, surtout que chaque nouvelle habileté maîtrisée donne droit à un autocollant qu’ils peuvent ensuite apposer fièrement sur les poignées de leur corde à sauter.

C’est aussi une discipline très physique qui permet de dépenser son trop-plein d’énergie tout en laissant libre cours à sa créativité (ce sont les enfants qui composent eux-mêmes leurs routines en combinant les figures de leur choix).

Mon expérience

Tant qu’à être en présence d’un expert en la matière, j’ai décidé de passer de la parole aux actes et de tenter de réaliser quelques figures! Après quelques explications et démonstrations, j’ai été en mesure d’en compléter trois en une vingtaine de minutes : le saut simple avant, le saut simple arrière et le saut avant avec rotation sur le côté. C’est le saut croisé avant qui m’a donné plus de fil à retordre, mais de l’avis de mon entraîneur, j’y serais parvenue avec un 30 minutes de plus! Ne possédant moi-même pas beaucoup d’habiletés sportives, je peux vous confirmer que tout le monde peut y arriver, et que c’est un entraînement très cardio et bien plaisant!

Si vous avez envie de faire découvrir cette activité à vos enfants ou même d’en faire l’essai vous-même, rendez-vous sur le site de Nawatobi Québec pour consulter la liste de toutes les équipes membres de la Fédération!

Image de Vanessa Maisonneuve-Rocheleau

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez l’édition québécoise du jeu Telestrations!

Participez pour gagner votre copie du jeu Telestrations

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires