Loisirs

La course à pied en famille: un jeu d’enfant!

La passion de ces apprentis coureurs est telle qu’Adam et Daphnée cumulent jusqu’à présent pas moins de 27 courses à leur palmarès respectif. Et c’est loin d’être terminé!

Encouragés à l’école

Il faut dire que la famille habite sur le bord du fleuve à Verdun, un beau terrain de jeu pour pratiquer son loisir préféré. «Il y a beaucoup de coureurs ici. On sent une véritable culture de ce sport dans notre quartier. Même à l’école, on encourage les jeunes à s’initier à la course. Le professeur d’éducation physique de Daphnée offre, deux fois par semaine, des séances pendant l’heure du midi», explique Catherine.

Effets positifs pour les enfants

Daphnée a participé à sa première course de 1 km à 6 ans et Adam à 8 ans. Quels avantages voient leurs parents à avoir initié leurs enfants au jogging? «Ils se sentent valorisés, c’est bon pour leur confiance en soi. Adam doit bouger beaucoup alors ça l’aide ensuite dans sa concentration, confie la maman. Son plaisir est aussi de performer lors des courses. Daphnée est motivée et en retire une grande satisfaction. Elle aime collectionner les médailles de participation et les t-shirts.»

Choisir sa course

Et comment se fait le choix des courses? Les courses de quartier sont les meilleurs endroits pour débuter. La famille aime aussi le marathon d’Ottawa pour son ambiance. «On trouve également important de participer à des courses qui récoltent des fonds pour des causes», précise Catherine. Dans notre coin, on participe notamment au défi DMLA de la Fondation Pierre Brise-Bois à LaSalle dont les fonds aident à vaincre la dégénérescence maculaire. On fait aussi des courses amusantes comme la course du père Noël et des courses gourmandes telles que celle de Chambly qui ont un volet épicurien rattaché à l’événement.»

Courir en voyage

Passionnés de voyages, les membres du clan ne manquent pas d’apporter leurs chaussures de course dans leurs valises. Ils reviennent d’ailleurs d’un séjour à New York où ils ont visité Central Park au pas de course bien-sûr! « Nous avons couru 8 km avec les enfants mais on a fait plusieurs arrêts en alternant course et visite. Ça s’est super bien fait et ils n’attendent qu’à répéter l’expérience!»

Pour vos premières sorties

  • Demander aux enfants de vous suivre en skateboard, vélo ou trottinette pour vous accompagner
  • Demandez-leur de choisir le trajet pour les motiver
  • Dissimulez des objets tout le long du parcours ce qui leur permettra de faire des pauses mais aussi d’intéressantes découvertes
  • Choisir une application où ils pourront voir leurs résultats et le trajet parcouru
  • Prévoir des parcours avec la possibilité de repasser devant la maison au cas où on veut écourter le trajet
  • Terminer la course avec une pause dans un parc de jeux pour que l’enfant y trouve aussi son compte

Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?