Activités

Noël ne sera plus pareil

La période des Fêtes peut être douloureuse quand on a perdu un être cher dans l’année écoulée. C’est le cas de Francine Laplante dont la mère est décédée en 2008.

Voici ce qu’elle voulait partager à quelques jours de Noël, en 2008.

Nous sommes à quelques jours de Noël, et mon cœur est rempli de peine et d’amour. J’ai toujours aimé Noël parce que j’ai eu la grande chance de voir le jour dans une famille où la période des Fêtes était l’occasion suprême dans l’année de savourer les petits plaisirs de la vie. Je suis la cadette d’une famille de 12 enfants; des souvenirs j’en ai plein la tête et ce ne sont que de beaux souvenirs!

Le sapin, les cadeaux, les partys de famille avec les oncles et les tantes, les manteaux sur le lit, les beaux habits de chacun et la bouffe de Noël que Maman mettait des semaines à préparer. La maison sentait toujours bon, c’était l’abondance d’amour et de gâteries malgré notre grande pauvreté d’antan. Enfant, j’ai toujours eu des étoiles dans les yeux lorsque le mois de décembre arrivait. L’année pouvait être remplie d’embuches de toute sorte, je gardais le moral, car j’avais le mois de Noël pour faire le plein de quiétude et de paix.

Mais cette année, tout est différent, rien n’est pareil et ne le sera jamais plus. Mes yeux brillent ces jours-ci, pas à cause de la magie des Fêtes, mais plutôt en raison des larmes qui coulent constamment sans que je le veuille. Cette année est différente, car ma Maman n’est plus là. Notre maman en fait puisque cette peine mes onze frères et sœurs la vivent aussi profondément que moi.

Ma belle Maman, si tu savais comme nous nous ennuyions de toi! Que sera notre Noël maintenant? Qui nous fera nos boîtes de Noël remplies de surprises comme celles que tu nous préparais toujours avec autant d’amour malgré tes 76 ans? Maman, j’ai 41 ans, j’ai 4 enfants et je sais dans ma tête que je dois surmonter cette peine qui m’envahit le cœur! Mais c’est tellement difficile d’avoir le cœur à la fête en sachant que tu ne seras plus jamais avec nous pour célébrer. En ta mémoire, je voudrais laisser en héritage à mes enfants, cette magie de Noël qui nourrit si bien la profondeur d’un être humain épanouit.

Joyeux Noël, ma belle Maman! Le soir de Noël, je regarderai par la fenêtre et je suis convaincue que le bonhomme de neige que j’aurai fait avec tes petits-enfants me fera un clin d’œil, preuve que dans le fond tu ne nous quitteras jamais, ce qui fera de nouveau briller mes yeux d’enfant orpheline.

Je t’aime maman

Ton bébé de 41 ans qui a la preuve que nous sommes et restons toujours des Mamanpourlavie!

Image de Francine Laplante

Cette semaine
L’hypersensibilité : comment s’en sortir ?

Et si l’hypersensibilité était une force ? Empathie, compassion et créativité sont plus de l’ordre de la ressource que de la faiblesse. Il s’agit juste d’une question de dosage et d’équilibre. 

Trucs pour les faire jouer dehors

Il fait beau et chaud, mais malgré tout, certains enfants refusent encore de sortir jouer à l'extérieur. Voici quelques trucs pour qu'ils mettent le nez dehors plus que quelques minutes.

Un été sans piscine ni air climatisé

C'est la canicule? On n’a pas tous l’opportunité de sauter dans une piscine mais on peut quand même se rafraîchir ! Voici quelques idées pour avoir un peu moins chaud quand le mercure monte.

Profitez de moments en couple pendant les vacances familiales   

Qui dit vacances estivales dit beaucoup de temps en famille! Aussi plaisant soit-il, ce temps en famille peut rapidement devenir un tue-l’amour si on ne prend pas le temps de se retrouver en tête-à-tête avec son partenaire.

Commentaires