Activités

Le «feuillicyclage», la tendance de l'automne

Les feuilles mortes jonchent le sol et, bien souvent, on repousse jusqu’aux limites de la première neige leur ramassage. Cependant, avec le feuillicyclage, on leur donne une deuxième vie, et cette corvée d’automne devient magiquement moins lourde.

Le feuillicyclage pour les mamans vertes

L’une des clés du compost maison est l’alternance des déchets humides et secs. Cette technique favorise la fermentation. Cela dit, en termes de déchets secs, rien de mieux que des feuilles mortes. Alors, ramassez celles qui tapissent votre jardin, placez-les dans un sac de papier prévu à cet effet, et mettez-les bien à l’abri de l’eau (dans un garage, par exemple). N’oubliez pas de laisser les sacs ouverts pour que les feuilles sèchent à l’air libre. Tout au long de l’année, vous n’aurez qu’à puiser dans votre réserve pour alimenter votre compost.

Le feuillicyclage pour les mamans semi-motivées

Vous avez de belles plates-bandes et c’est maintenant le temps de les hiverner? Grâce au feuillicyclage, vous pouvez leur fabriquer un joli manteau naturel. Pour ce faire, vous n’avez qu’à déplacer vos feuilles mortes de la cour... aux plates-bandes. Vous les étendez sous vos végétaux, jusqu’à une quinzaine de centimètres d’épaisseur, sans les compresser. Vos plantes et arbustes seront donc parfaitement protégés contre le froid extrême.

Le feuillicyclage pour les mamans les moins motivées

Pour les plus paresseuses d’entre nous, il existe la technique du laisser-aller. Il suffit d’attendre que toutes les feuilles soient au sol (avant les premiers flocons par contre), de sortir une ultime fois la tondeuse à gazon et de faire le tour du terrain. Cette opération déchiquettera les feuilles au sol. Ensuite, on ne touche plus à rien. On attend patiemment l’hiver. Sous la neige, les feuilles mortes se transformeront en engrais naturel pour le sol. Au printemps, vous aurez une pelouse verte et foisonnante.

Le feuillicyclage pour les mamans créatives

Il n’est pas rare d’être à court d’idées ou de matériel lorsque vient le temps de bricoler. L’automne est une source inépuisable de ressources! La preuve: voici deux créations à faire avec des feuilles mortes. C’est le moment parfait pour commencer, avec les enfants, à créer les cadeaux de Noël.

Bouquet de roses d’automne

Pour réaliser ce bricolage, vous devez absolument avoir des feuilles mortes fraîches (ce qui peut sembler étrange). Elles ne doivent pas être cassantes. Pour fabriquer une rose, il vous faut une branche d’arbre très fine, du ruban adhésif vert et des feuilles mortes rouges ou de la couleur de votre choix. Vous commencez par enrouler une feuille morte au bout de la branche, de manière à former un cône. À l’aide du ruban, vous attachez ce premier pétale à la branche. Vous recommencez l’opération, jusqu’à ce que votre rose soit complète. Ensuite, vous pouvez faire autant de fleurs que vous le souhaitez et, une fois votre bouquet complet, vous suspendez vos créations par les tiges, têtes à l’envers. Vous faites sécher.

Source: ici

L’automne sur du tissu

Pour avoir des vêtements uniques ou des pièces décoratives personnalisées, les feuilles mortes sont très utiles. Vous n’avez qu’à vous procurer des coussins ou des chandails blancs, de la peinture pour tissu et un petit rouleau en mousse. Vous imbibez les feuilles mortes de peinture, et vous les déposez sur la surface de votre choix, face contre face. À l’aide du rouleau, vous estampez la peinture et vous retirez lentement la feuille. Faites sécher, et hop! Le tour est joué.

Source: ici

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Commentaires