Activités

Tout ce qu’il faut savoir sur le bac à sable

Ah, les plaisirs du bac à sable : châteaux de sable, routes tracées dans un désert imaginaire et petits objets enterrés comme des trésors. Pour éviter qu’il devienne une source de mauvais souvenirs, voici tout ce qu’il faut savoir.

Pour jouer dans le sable, nul besoin d’aller à la plage. Même les plus petits jardins peuvent avoir leur propre bac à sable. Qu’il soit acheté tel quel ou fait maison, les mêmes consignes de sécurité et règles d’hygiène s’appliquent.

Attention - Chaud

Il faut s’assurer de place le bac à sable dans un endroit semi-ombragé. Si vous l’installez en plein soleil, les enfants n’auront aucun plaisir et surtout, vous les exposerez aux risques de brûlures. En effet, le sable peut devenir très chaud, très rapidement. De plus, dans le sable comme dans l’eau, l’intensité des rayons UV peut être redoublée.

Si vous n’avez pas d’arbre dans votre cour, installez un parasol en plein centre du bac à sable (en s’assurant qu’il est bien fixé). En plus de protéger les enfants contre une partie des rayons UV, il leur permettra de jouer de longues minutes, au frais. Mais attention : tout, chapeaux et crème solaire doivent être au rendez-vous.

Parasites et germes

Les tout-petits aiment bien croquer le sable, c’est plus fort qu’eux. Et quand ce n’est pas par goût, c’est parce qu’ils mettent leurs doigts et différents objets dans leur bouche. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces petits gestes d’apparence anodine peuvent avoir de grandes conséquences.

Le sable, surtout s’il est mal entretenu ou protégé, contient toutes sortes de germes et de parasites. En majorité, ils sont une gracieuseté des excréments d’animaux. Par exemples, la Taxocarose, les champignons, la Lava Mirgrans Visceral et la fameuse bactérie E.Coli prolifèrent dans le sable et sont souvent à la source de diarrhées, d’infections de la peau et de maux de ventre.  Une bonne hygiène est donc requise : On évite de porter les mains à la bouche et après le bac à sable, les enfants doivent se laver les mains, à l’eau et au savon.  

Pour éviter que les animaux s’invitent dans le bac à sable, il est conseillé de bien le couvrir, dès lors qu’il n’est plus utilisé. Sinon, avant chaque utilisation vous devez ratisser le sable afin d’y dénicher les matières fécales ou autres intrus et les retirer. Toutefois cette action n’empêchera pas les germes de contaminer le sable mais au moins, les enfants n’y mettront pas directement la main…

Quelques règles d’hygiène

Afin de préserver la salubrité du bac à sable et d’assurer la sécurité des enfants, il faut s’assurer de retourner quotidiennement le sable et le désinfecter à toutes les deux semaines. Pour ce faire, il suffit de diluer 1 partie d’eau de Javel pour 9 parties d’eau et de vaporiser le sable et d’attendre 10 minutes. Ensuite, vous devez rincer à l’eau claire et attendre 24h avant de permettre aux enfants d’y jouer. Désinfecter le sable c’est bien, mais il faut aussi se charger des jouets. Ne les oubliez pas.

Idéalement, aux trois mois, il faudrait changer l’entièreté du sable qui s’y retrouve et laver adéquatement (avec la solution mentionnée plus haut) le fond et les parois du bac.

Faire son bac à sable maison

  • Si vous décidez de fabriquer votre propre bac à sable, certains points sont à prendre en considération :
  • Ne soyez pas trop ambitieux et limitez-vous à une grandeur raisonnable. Les enfants n’ont pas besoin d’un espace olympique pour s’amuser. Vous verrez, un bac d’une grandeur standard (120 cm x 120 cm), ça fait tout de même beaucoup de sable…
  • N’oubliez pas de mettre une toile géotextile au fond de votre construction.
  • Assurez-vous d’utiliser du bois traité qui résiste à l’humidité. Vous ne voudriez pas, en plus, cultiver les champignons.
  • Poncez bien vos planches de bois et assurez-vous que les coins du carré de sable ne sont pas trop pointus ou tranchants. On veut éviter les échardes et les blessures.
  • Résistez à l’envie de remplir votre bac à rebord : avoir du sable au ¾ est suffisant.

Formule magique pour calculer la quantité de sable nécessaire :  Largeur x Longueur x Hauteur en centimètres = volume en m3, un m3 équivalant à 1000 litres

Source : Le ministère de la famille

Image de Annie Harvey

Maman de trois garçons, rédactrice Web et chroniqueuse.


Cette semaine
Initier les enfants au compostage

Présenté par Cascades Fluff & Tuff®

Nul n’ignore désormais l’importance de composter à la maison afin de réduire sa production de déchets et, par le fait même, son empreinte environnementale. 
 

Soins beauté pour mamans pressées!

Présenté par Bioderma

Quand on devient maman, chaque minute compte ! Concrètement, on a peu, voire pas de temps pour se coiffer et se maquiller le matin et on est souvent trop fatiguées le soir pour s’offrir une routine de démaquillage digne de ce nom.

10 recettes parfaites pour le thermos

Parce que les enfants, comme les adultes, n’en peuvent plus, au bout d’un moment, du sempiternel sandwich au jambon, voici 10 recettes nourrissantes qui se transportent très bien dans un récipient isolant (en plus de faire de bons soupers!).

École : Mon enfant ne semble pas s’adapter

Lorsque, du haut de notre vie d’adulte nous regardons la vie d’élève de nos enfants, nous avons tendance à l’idéaliser. Pourtant, il suffit d’un simple petit saut dans le passé pour se souvenir qu’à l’école, tout n’est pas si rose et si simple.

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires