Grossesse/Maternité

Efficace, le test de dépistage prénatal de la trisomie 21?

Il y a controverse autour du tout nouveau programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21 offert gratuitement aux femmes enceintes depuis le début juin.

Le Journal de Montréal rapporte que des médecins canadiens lèvent le drapeau rouge quant à son efficacité et aussi sur les risques qu’il comporte pour les femmes enceintes.

Un test médiocre?

Le test avançait pourtant des promesses alléchantes. En effet, par deux simples prises de sang — entre la 10e et 13e semaine la première fois et entre la 14e et la 16e pour l’autre – on estimait pouvoir détecter 75 % des risques de cas de trisomie 21. Une fois l'anomalie « détectée », les femmes doivent passer une amniocentèse pour valider les résultats. Or, le test a donné un taux de faux positif estimé de 4 à 8 %, ce qui est au-delà du 3 % recommandé par l'Association des gynécologues obstétriciens du Canada en 2007. Ce qui veut donc dire que bien des femmes subiront une amniocentèse… pour rien!

Le docteur Pierre Miron, qui a notamment écrit une thèse sur la trisomie 21, a déposé une plainte au Collège des médecins du Québec avec d’autres collègues estimant que le test est « médiocre » et « qu’il ne respecte pas les normes canadiennes », comme le rapporte le Journal de Montréal. Aussi, on souligne que ces médecins opposés à l’utilisation du test « jugent qu’il est un laboratoire expérimental à large échelle avec les femmes enceintes ». Ces spécialistes sont inquiets de savoir qu'une femme ne saura pas avant probablement la 16e ou 17e semaine si elle attend un enfant trisomique. Ensuite, si les résultats sont positifs, elle devra subir une amniocentèse pour confirmer le tout.

 « C'est quelque chose de pas bon du tout. On va augmenter le nombre de bons bébés qu'on va perdre. Ça va générer des coûts, de l'angoisse, rien que le fait qu'on va faire plus d'amniocentèse », a dénoncé le Dr Khalifé rattaché à l'Hôpital Royal Victoria toujours via le Journal de Montréal. Et qui dit amniocentèse, dit davantage de risques de fausse couche, ce qui arrive, selon les statistiques, une fois sur 400.

Modération

Selon un article du quotidien Le Soleil le Dr Jean-Claude Forest, coordonnateur du projet programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21, a répliqué que son programme pourra être bonifié certes, mais il réfute le fait qu’il soit « cheap ». Il estime que le choix du Québec a été celui de l'universalité et que le Québec procède par étape et bonifiera son programme à mesure que le personnel se qualifiera.  

La clarté nucale : un meilleur choix?

Selon le Dr Forest, le test de la clarté nucale, qui ferait grimper le taux de détection à près de 85 % et baisser les faux positifs à moins de 2 %, pourrait être mis en place avec une formation accrue du personnel.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un sac cadeau incluant un shampoing et revitalisant de Attitude!

Participez pour gagner un sac cadeau Attitude d’une valeur de 30$.

Participez pour gagner votre planificateur familial 2021!

Gagnez un des 4 planificateurs familial de Pomango d’une valeur de 12.95$.

Participez pour gagner le guide de voyage pour enfant: J’explore le Québec.

Gagnez un guide voyage pour enfant d’une valeur de 19.95$.

Participez pour gagner 100$ de jouets!

Gagnez un ensemble de jouets de La jouetterie d’une valeur de 100$.

Commentaires