Grossesse/Maternité

Hausses des anesthésies épidurales

Article publié en 2004

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) a tout récemment publié un rapport sur les interventions médicales les plus courantes lors des naissances des bébés canadiens. Parmi les faits marquants, il a été démontré que près de la moitié des Canadiennes (45,4%) ont accouché sous anesthésie épidurale, alors que les proportions sont de 59% chez nos voisins américains et de seulement 12% en Angleterre.

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) a tout récemment publié un rapport sur les interventions médicales les plus courantes lors des naissances des bébés canadiens. Parmi les faits marquants, il a été démontré que près de la moitié des Canadiennes (45,4%) ont accouché sous anesthésie épidurale, alors que les proportions sont de 59% chez nos voisins américains et de seulement 12% en Angleterre.

Il existe d’importants écarts régionaux dans la prestation de cette méthode de soulagement de la douleur. C’est au Québec que la proportion des accouchements vaginaux sous anesthésie épidurale est la plus élevée, soit 60% des accouchements par voie vaginale. Le taux le plus bas du pays a été enregistré dans les Territoires du Nord-Ouest avec 4%. L’étude n’a pu démontrer si un taux élevé témoigne d’un plus grand accès à ce type de soin ou s’il s’agit d’une préférence plus marquée des patientes.

Le rapport présente également des statistiques intéressantes sur le taux d’accouchements provoqués par médicament. Au cours des dix dernières année, il est passé de 12,9% à 19,7%. Les experts expliquent notamment cette hausse par une proportion plus élevée de grossesses prolongées.

Vous pouvez télécharger ou commander le rapport Donner naissance au Canada : Un profil régional en visitant le http://www.icis.ca.

Image de Mamanpourlavie.com

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires