Finances

Initier mon enfant à l’argent

« Maman, est-ce que je peux avoir ce jouet? Tu as de l’argent toi. » Même si votre enfant est encore trop jeune pour recevoir de l’argent de poche, il n’est pas trop tôt pour lui enseigner différents concepts qui entourent l’argent. 

C’est quoi, l’argent?

Avec votre plus petit d’âge préscolaire, prenez le temps de regarder les différentes pièces de monnaie et les billets de banque. Expliquez-lui que ces pièces et ces papiers permettent d’acheter ce dont il a besoin pour manger, s’habiller, jouer. Le but, à un si jeune âge, est simplement de le familiariser avec l’existence de l’argent.

Votre plus vieux comprend la valeur des chiffres et s’en sort bien avec les additions? Jouez au magasin. Créez un faux magasin avec quelques-uns de ses jouets et déterminez un prix pour chacun. Avec de faux billets ou de la fausse monnaie, que vous aurez pu bricoler ensemble, amenez-le à choisir le ou les jouets qu’il souhaite s’acheter. S’il a un billet de 20 $, préfère-t-il s’acheter deux DVD ou une auto téléguidée? Il comprendra ainsi que tout n’a pas la même valeur.

La notion de dollars est souvent floue pour un enfant. Il est donc pertinent d’imager les montants avec des objets qu’il connaît, ce qui l’amènera graduellement à connaître la valeur des biens qui l’entourent et à être en mesure de comparer la valeur de deux objets; celui-ci est plus cher que celui-là.

L'argent n’est pas inépuisable

D’abord, il faut que votre enfant comprenne que l’argent n’est pas illimité, que c’est en travaillant que maman et papa en reçoive. Plus on veut faire de dépenses, plus maman et papa doivent travailler, ce qui veut dire qu’ils auraient moins de temps pour les sorties au parc ou autres activités familiales. Adaptez votre discours à son âge. Éventuellement, vous pourrez détailler le nombre d’heure de travail requis pour effectuer une dépense précise : « Maman doit travailler pendant 2 heures pour pouvoir payer cette poupée. »

Dès l’âge de 7 ans, votre enfant sera capable de comprendre la différence entre les dépenses essentielles et les dépenses superflues. Amenez-le à réfléchir à ce sujet en vous basant sur les dépenses familiales. Prenez un grand carton et dessinez une case pour chacune des principales catégories de dépense : épicerie, logement, déplacements, sorties et activités familiales, etc.
Prenez ensuite des jetons et demandez à votre enfant de les distribuer dans les différentes cases.

Accompagnez-le : « Si un seul jeton est dans la case épicerie, cela voudrait dire qu’on pourrait manger une semaine seulement ce mois-ci, ce n’est pas possible, donc il faut prendre des jetons ailleurs pour en mettre plus dans cette case ». Il verra ainsi que ça prend beaucoup de jetons pour couvrir les dépenses essentielles et qu’il n’est pas possible de mettre autant de jetons que l’on souhaiterait pour les activités et sorties!

La notion d’épargne

Non, ce n’est peut-être pas novateur, mais la tirelire demeure un incontournable. Elle permet à l’enfant de comprendre qu’en conservant tous les petits montants qu’il reçoit, il obtiendra éventuellement un gros montant beaucoup plus impressionnant. La tirelire a l’avantage de rendre l’épargne tangible, visible pour l’enfant; son petit cochon sera de plus en plus lourd!

Il est d’ailleurs recommandé de créer chez lui un sentiment de fierté lorsqu’il y dépose ses sous. Notons au passage qu’outre les cochons, les tirelires électroniques qui calculent le montant accumulé au fur et à mesure récoltent toujours un franc succès auprès des enfants!

Selon son âge, vous pouvez aussi encourager votre enfant à se fixer des objectifs, soit d’épargner une partie ou la totalité de son argent de poche pour pouvoir s’offrir le nouveau jouet populaire. Il comprendra ainsi que ça prend du temps et certains sacrifices pour y arriver, mais il sera bien fier quand il achètera finalement l’objet convoité avec ses propres sous!

Tirer profit de chaque occasion

Montrez à vos enfants que vous aussi vous épargnez. Vous cotisez à un REEE pour ses études? Montrez-lui comment, en investissant une somme chaque mois, vous accumulerez un important montant qui l’aidera à financer ses études. Vous économisez toute l’année pour les vacances familiales de l’année suivante dans un compte épargne? Montrez-lui votre relevé de compte. Rien de mieux que de donner l’exemple!

Finalement, les activités de la vie quotidienne donnent souvent l’occasion de parler argent avec les enfants, de les faire réfléchir et de les conscientiser à de saines habitudes financières. Il suffit d’adapter notre discours à leur âge et d’illustrer nos propos avec des concepts qu’ils sont en mesure de comprendre. 

Publication initiale novembre 2017

Kaleido

Kaleido sont pionniers de leur domaine. Ils ont contribué à la naissance du régime enregistré d’épargne-études – le REEE. Ils ont fait de l’épargne-études leur spécialité, et ce, depuis 1964. Mais au-delà d’offrir un produit financier – aussi merveilleux soit-il! – ce qui les anime c’est la conviction que chaque enfant peut se réaliser à son plein potentiel. Suivez les sur les réseaux sociaux!  Facebook  Instagram  Twitter  LinkedIn  YouTube 

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires