Finances

Vos petits auront-ils les moyens de réaliser leurs rêves?

Depuis deux semaines, votre fillette refuse de porter autre chose que son tutu violet. Elle saute, virevolte et danse partout où elle va. À l’épicerie, au parc, au service de garde, rien ne l’arrête.

Bien entendu, vous avez compris qu’elle se destine à une grande carrière de ballerine! C’est assez facile à détecter, vous avez eu le même sentiment quand vous avez réalisé que votre fils deviendrait opérateur de machinerie lourde! Vous vous souvenez clairement des matins de tempête qu’il a passés à regarder la déneigeuse faire son travail et des soirées à attendre le camion poubelle pour voir ses belles lumières et son mécanisme merveilleux.

Mais vos enfants auront-ils les moyens de transformer leurs rêves en carrière? Au Québec, les frais de scolarité sont parmi les plus faibles au Canada. Toutefois, il faut compter beaucoup plus que les frais d’inscription lorsqu’on veut estimer le coût des études postsecondaires. En fait, pour un étudiant qui désire obtenir un diplôme d’études collégiales et qui demeure chez ses parents pendant son parcours scolaire, il faut prévoir un montant de 11 200 $ en 2015. S’il choisit d’aller à l’université, il faut compter 36 000 $1.

Les moyens de leurs ambitions

Bien entendu, votre future danseuse étoile et votre camionneur préféré n’entameront pas leurs études postsecondaires cette année. Vous avez le temps de prévoir le coup, vous dites-vous. Mais le coût des études n’est pas différent de celui du lait ou du pain : il augmente constamment.

Dans 20 ans, on estime qu’il en coûtera près de 16 000 $ pour compléter un parcours collégial et une somme supplémentaire de 41 000 $ pour terminer un baccalauréat tout en résidant à la maison. Si votre enfant doit quitter le nid familial pour étudier, il faudra compter près de 48 000 $ pour des études collégiales et 90 600 $ pour des études universitaires. C’est donc dire qu’un parcours complet de 5 années menant à l’obtention d’un baccalauréat pourrait représenter plus de 138 000 $ dans 20 ans2!

Il n’est jamais trop tôt pour épargner

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point » nous enseigne la fable de Lafontaine. Pour mettre de côté une somme suffisante pour aider vos enfants à réaliser leurs rêves, une solution simple s’offre à vous : le régime enregistré d’épargne-études (REEE). En choisissant de cotiser dans un REEE, vous prenez l’habitude d’économiser petit à petit pour atteindre votre objectif. De plus, les gouvernements du Québec et du Canada s’empresseront de vous épauler en bonifiant vos cotisations grâce à de généreuses subventions pouvant atteindre 12 800 $3. Quand le temps sera venu pour le bénéficiaire du REEE de recevoir ses paiements d’aide aux études, si vous avez choisi de souscrire à un REEE avec Kaleido, 100 % du capital que vous aurez investi vous sera remis4. Le REEE, c’est une solution pratique et rentable pour votre avenir et celui de vos enfants!

Publication initiale avril 2016


Références

  1. Sources : Chiffres obtenus en compilant les données du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, ministère de la Famille, Statistique Canada, SCHL.
  2. Coût pour terminer deux années de Cégep et trois années d’université au Québec, logement inclus. Augmentation annuelle de 1,7 %.
  3. SCEE: Subvention canadienne pour l’épargne-études de 20 % à 40 %. Selon le revenu net familial rajusté. Montant maximum annuel de 600 $. Montant maximum versé à vie par bénéficiaire de 7 200 $. IQEE: Incitatif québécois à l’épargne-études de 10 % à 20 %. Selon le revenu net familial rajusté. Montant maximum annuel de 300 $. Montant maximum versé à vie par bénéficiaire de 3600 $. BEC: Bon d’études canadien, pouvant atteindre 2000 $ par bénéficiaire, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille est financièrement admissible. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus
  4. Épargne investie en bons du Trésor et obligations gouvernementales. Le capital remboursé inclut un montant équivalant aux frais de souscription de 200 $ par unité, dans le plan REEEFLEX uniquement. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus.
Kaleido

Kaleido sont pionniers de leur domaine. Ils ont contribué à la naissance du régime enregistré d’épargne-études – le REEE. Ils ont fait de l’épargne-études leur spécialité, et ce, depuis 1964. Mais au-delà d’offrir un produit financier – aussi merveilleux soit-il! – ce qui les anime c’est la conviction que chaque enfant peut se réaliser à son plein potentiel. Suivez les sur les réseaux sociaux!  Facebook  Instagram  Twitter  LinkedIn  YouTube 


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!