Finances

7 raisons pour lesquelles tous les enfants devraient avoir un REEE

Vous vous demandez pour quelles raisons vous devriez investir dans le REEE de vos enfants? Voici 7 excellentes raisons qui vont vous convaincre!

1 - Le gouvernement du Québec offre une subvention

Pour vous aider à accumuler de l’argent dans le régime enregistré d’épargne-études (REEE) de votre enfant, le gouvernement du Québec contribue avec vous en offrant l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE). Cette contribution représente 10 à 20 % de votre investissement. Le pourcentage est calculé en fonction de votre revenu familial net rajusté. Le montant peut atteindre 3 600 $1 par enfant.

2 - Le gouvernement du Canada offre aussi une subvention

Le gouvernement du Canada offre, quant à lui, la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE). Les sommes versées par le gouvernement canadien représentent 20 à 40 % de votre investissement. Comme pour la subvention provinciale, le pourcentage est calculé en fonction de votre revenu familial net rajusté. Le montant offert par enfant peut atteindre 7 200 $2.

3 - Jusqu’à 2 000 $ sans obligation pour les familles à faible revenu

Pour les familles à faible revenu qui reçoivent le Supplément de la prestation nationale pour enfants (SPNE), le gouvernement du Canada offre le Bon d’études canadien (BEC). Cette contribution du gouvernement peut atteindre 2 000 $3 par enfant et, contrairement aux subventions présentées précédemment, elle est offerte sans obligation de votre part. Cela signifie que les montants sont offerts même si vous ne déposez aucune somme dans le REEE de votre enfant4. Il vous suffit de l’ouvrir et de faire la demande pour le Bon d’études canadien.

4 - L’argent fructifie à l’abri de l’impôt

Comme c’est le cas pour le REER, les revenus de placement ne sont imposables qu’au retrait du REEE. Lorsque les revenus de placements du REEE sont retirés, ils viennent s’ajouter au revenu du bénéficiaire (l’enfant) plutôt qu’à celui du souscripteur (parent). Dans la majorité des cas, le revenu de l’étudiant est peu élevé, donc il n’aura pas d’impôt à payer sur les sommes retirées de son REEE.

5 - Le REEE couvre une panoplie de dépenses

Le REEE ne sert pas uniquement à payer les frais de scolarité, il peut aussi servir à acquitter toute dépense reliée aux études. Lorsqu’il sera inscrit à des études postsecondaires, votre enfant pourrait donc utiliser son REEE pour payer son appartement, sa nourriture, ses frais de transport, son ordinateur, sa connexion à Internet, ses vêtements, etc. D’ailleurs, aucune preuve justificative n’est requise.

6 - Pour réduire l’endettement de votre enfant

L’endettement étudiant peut être un fardeau pour un jeune qui entame sa vie professionnelle. Ses dettes étudiantes peuvent l’obliger à repousser des projets importants, comme l’acquisition d’une maison. En ouvrant un REEE pour votre enfant et en épargnant régulièrement pour lui, vous pouvez accumuler une belle somme et ainsi lui permettre de réduire ou même d’éviter entièrement l’endettement pour ses études.

7 - Pour lui permettre de réaliser ses rêves

Saviez-vous que 33 % des jeunes invoquent les obstacles financiers comme raison pour ne pas poursuivre d’études postsecondaires5? En cotisant régulièrement dans un REEE pour votre enfant, vous pourriez lui permettre d’étudier dans le domaine qui le passionnera et ainsi de réaliser ses rêves. Que votre enfant souhaite devenir charpentier, archéologue, médecin, électricien, programmeur ou gestionnaire, le REEE pourra l’aider à payer ses études et les dépenses associées.

Notes

  1. Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) de 10 % à 20 %. Selon le revenu familial net rajusté. Le montant maximum versé en IQEE est fixé par le gouvernement provincial. Maximum annuel de 300 $ en IQEE. Maximum total par bénéficiaire à vie de 3 600 $ en IQEE. Certaines conditions s’appliquent. Consultez votre représentant ou notre prospectus à universitas.ca.
  2. Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20 % à 40 %. Selon le revenu familial net rajusté. Le montant maximum versé en SCEE est fixé par le gouvernement fédéral. Maximum annuel de 600 $. Maximum total par bénéficiaire à vie de 7 200 $. Certaines conditions s’appliquent. Consultez le prospectus.
  3. Versement initial de 500 $ la 1re année, suivi de 15 versements de 100 $ pour toute année subséquente d’admissibilité à la SPNE, jusqu’à ce que le bénéficiaire atteigne l’âge de 15 ans, inclusivement. Selon le revenu familial net rajusté. Certaines conditions s’appliquent. Consultez le prospectus à universitas.ca.
  4. Certaines conditions s’appliquent. Consultez le prospectus à universitas.ca.
  5. Le prix du savoir. Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire, 3e édition.
Universitas

Depuis sa création en 1964, Universitas est un chef de file en matière de régimes enregistrés d’épargne-études servant des clients au Québec et au Nouveau-Brunswick. Il s’agit de la seule fondation de cette spécialité à avoir son siège social au Québec. Ayant pour mission de favoriser l’éducation postsecondaire au moyen de l’épargne et du versement de paiements d’aide aux études (PAE), Universitas a remis plus de 550 M$ en PAE et en remboursement d’épargne, gère plus d’un (1) milliard $ d’actifs et compte, à ce jour, plus de 210 000 bénéficiaires.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

La tête tranquille grâce à Braun!

Gagnez un thermomètre frontal sans contact de Braun!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 6 à 8 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 6 à 8 ans

Commentaires