Enfant

Mon enfant pue!

Votre enfant a 6 ans. L’innocence et la fougue de l’enfance brillent encore dans ses yeux mais pourtant… il pue! Une odeur de transpiration vous monte au nez lorsqu’il a chaud. Est-il trop jeune pour le déodorant?

« Beaucoup de gens consultent en endocrinologie parce que leur enfant pue ou sue » mentionne d’entrée de jeu, Céline Huot, professeur agrégé de clinique au service d’endocrinologie du CHU Sainte-Justine. Ainsi, si vous pensiez être la seule maman aux prises avec des odeurs corporelles chez votre jeune enfant, rassurez-vous, le « problème » est commun!

Est-ce la puberté?

À sentir les aisselles de votre enfant, vous avez l’impression d’être en présence d’un ado. Serait-il entré dans sa puberté? À 6 ans? Une telle chose est-elle possible?

Pour qu’on puisse parler de puberté, il faut que deux circuits soient activés. Chez la fille, la glande maîtresse (appelée hypophyse et située à la base du cerveau), doit envoyer des messages à deux glandes : les ovaires et la glande surrénale, située sur les reins. Chez le garçon, l’hypophyse doit plutôt envoyer ses messages aux testicules et à la glande surrénale.

« On considère que ce n’est pas précoce quand tout arrive, chez la fille, après l’âge de 8 ans. Et on considère que ce n’est pas précoce, chez le garçon, quand tout arrive après l’âge de 9 ans » mentionne Céline Huot. Oui, c’est hâtif, mais c’est dans les normes.

Pour votre enfant de 6 ans, on ne parle pas de puberté, mais plutôt d’adrénarche précoce isolé. Un mot bien compliqué qui explique pourtant un phénomène simple : les messages de l’hypophyse sont activés, mais seulement vers une de leurs deux destinations. Ainsi, chez la fille, les messages aux ovaires ne sont pas activés et, chez les garçons, ce sont plutôt ceux aux testicules qui ne le sont pas.

Les messages aux glandes surrénales, eux, sont activités. « Les messages aux glandes surrénales commencent bien avant la puberté » souligne Madame Huot.

Quoi faire?

Il n’y a pas de traitement, d’antibiotique ou de pilule miracle pour vous soulager l’odorat. L’odeur de transpiration que dégage votre petit, même à 6 ans, fait partie d’un processus hormonal normal. Rien ne peut l’arrêter. Il faut donc trouver un moyen d’enrayer les odeurs.

Céline Huot suggère aux parents de regarder les aisselles de l’enfant pour voir si, oui ou non, il y a de petits follicules pileux qui commencent à être stimulés. Vous ne verrez pas de poil, mais vous pourrez voir que la peau n’est pas lisse, qu’il y a des petites crevasses. « Si c’est bel et bien le cas, croyez-le ou non, la peau est prête à recevoir un déodorant. » Dirigez-vous donc vers la pharmacie. Vous pouvez demander conseil au pharmacien ou trouver vous-même un produit en vente libre. L’important est de choisir un déodorant qui ne contient pas d’aluminium.

Ajoutez à cela un bon nettoyage quotidien de la région. Surveillez votre enfant pour voir s’il frotte bien ses aisselles avec du savon et sentez-le avant qu’il sorte du bain ou de la douche. Parfois, avouons-le, ils ont tendance à tourner les coins ronds

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires