Enfant

Les amis imaginaires

Il s’appelle Ludo, Princesse ou… Steve. C’est un petit garçon du même âge, ou un lutin, ou une fée. Il vit dans le placard, sous l’escalier, ou l’accompagne partout. Est-ce que votre enfant a un ami imaginaire?

Votre enfant a donc un nouvel ami, invisible pour vous, mais dont il parle tant, vous avez presque l’impression de le connaître, vous aussi. En fait, s’il ne possède pas de corps, il arrive à cet ami de manger à la table avec vous et il a besoin d’une place à lui, sur le divan… Est-ce que votre enfant est en train de perdre tout contact avec la réalité? Rassurez-vous : il n’est pas rare pour les enfants de 3 à 5 ans d’avoir un ami imaginaire. En fait, on estime que jusqu’à 30 % des enfants, souvent les aînés de la famille ou les enfants uniques, se forgeraient une amitié de ce genre : c’est ce qu’on appelle une « fabulation compensatoire ».

La naissance de l’ami imaginaire

Mais pourquoi l’enfant se crée-t-il un ami imaginaire? Plus il grandit, plus l’enfant devient autonome et est laissé à lui-même. Au même titre, il est de plus en plus conscient de la réalité, et celle-ci, malheureusement, ne lui plaît pas toujours. Pour s’aider, certains enfants se créent donc un ami imaginaire, un ami magique, qui peut, lui, faire une foule de bêtises et passer outre les nombreuses règles, qui sont l’apanage de cette réalité. C’est souvent à travers son ami imaginaire que l’enfant exprimera ses pulsions interdites, comme la haine, l’agressivité ou l’égoïsme. En outre, il est fort possible que vous surpreniez votre enfant alors qu’il fait la morale à son ami imaginaire, un véritable petit Tom Sayer ou Dennis la Malice! Oh! Non! Un verre d’eau s’est renversé! Ne cherchez pas le coupable de midi à quatorze heures : c’est bien sûr l’ami imaginaire de votre enfant qui fait des siennes!

Personnalité créative

De plus, en s’inventant un ami et en jouant lui-même plusieurs rôles, votre enfant est en train de forger sa personnalité, et ce, de façon créative. Sans compter qu’il peut utiliser la voix de cet ami pour confier ce qu’il a sur le cœur. L’imagination, c’est excellent pour les enfants, mais aussi pour les adultes! Grâce à l’imagination, on peut s’évader de la réalité, mais c’est aussi elle qui nous permet de voir grand et de réaliser nos rêves. Souvenez-vous que, à cet âge, votre enfant ne comprend pas encore la notion de mensonge : pour lui, tout ceci est donc de l’ordre du jeu. Il fait des mauvais coups et met le tout sur le dos de l’ami imaginaire : il est simplement en train de vous dire « ce n’est pas de ma faute » ou « je n’ai pas fait exprès. » Voyez le tout du bon côté : il a compris qu’il existe certaines règles et, à sa façon, est en train de les respecter.

Solitaire

Contrairement à ce que l’on pourrait peut-être croire, cet ami imaginaire n’empêchera pas votre enfant d’être socialement bien et de se faire des amis : voyez plutôt cette phase comme une étape préparatoire. C’est entre autres pourquoi les spécialistes conseillent de ne pas interdire cet ami imaginaire : il faut respecter les créations imaginaires de votre enfant. De plus, vous pouvez même jouer le jeu, s’il vous sollicite. Mettez toutefois des limites (on n’installera tout de même pas un autre lit dans sa chambre!), mais ne lui interdisez pas « de voir » cet ami. Il n’y a rien d’inquiétant à ce que votre enfant vive dans un monde rempli de magie, où se côtoient dragons et pirates. De toute façon, cette phase ne durera que quelques mois, et l’ami imaginaire quittera de lui-même votre maison.

Des messages

Ainsi, comme nous l’avons vu, l’ami imaginaire permet souvent à votre enfant de communiquer avec vous. En outre, plusieurs ont recours à un ami imaginaire lorsqu’ils traversent eux-mêmes des périodes troubles : déménagement, divorce, séparation, deuil… Soyez à l’écoute.

Dans cet ordre d’idée, s’il vous confie que son ami veut lui faire mal, ou s’il en parle constamment, a de la difficulté à se faire des amis ou n’en a tout simplement pas, fait de l’angoisse lorsque son ami n’est pas là, et garde cet ami imaginaire beaucoup trop longtemps (passé 6 ans), vous pourriez en parler avec un médecin, qui pourra vous orienter vers l’aide adéquate.

Lectures inspirantes
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

La meilleure routine de soins contre l’eczéma à gagner!

Gagnez la routine de soins Exomega Control

Moins c’est sucré, mieux c’est!

Gagnez deux certificats cadeaux de produits IÖGO nano

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires