Blogues

Tirigolo et gilet-maillot

Je me pointe le nez à la fenêtre. Il est tôt, mais le chant des oiseaux laisse présager que nous aurons une journée ensoleillée. J’ai bien l’intention de profiter de la clémence de Dame nature pour sortir avec bébé.

Après la naissance de mon aînée, je me rappelle à quel point j’étais obsédée à l’idée de la protéger du soleil. Une obsession qui n’a jamais vraiment diminué avec les années. Les médias nous abreuvent de statistiques effroyables concernant les cancers de la peau. Ça donne envie d’agir!

Mes meilleurs alliés ont toujours été les vêtements. Surtout en bas âge. Mais vous conviendrez avec moi qu’en période de canicule, on n’a pas envie de faire porter des cols roulés ou des habits de neige aux enfants! Évidemment, le chapeau est le premier accessoire que tout bon parent doit avoir à portée de main.

J’ai rapidement été confrontée à la réalité : mes filles cherchaient par tous les moyens à retirer leur chapeau, certains leur cachaient une partie du visage, d’autres ne tenaient tout simplement pas en place dès qu’elles jouaient au parc. Le chapeau idéal existe-t-il?

Je ne l’ai jamais trouvé, mais j’en ai déniché un qui se rapproche drôlement de la perfection : le Tirigolo.

Première caractéristique incontournable : le chapeau s’attache. Un chapeau sans attache, c’est comme voiture sans volant : inutile. Bébé pense toujours au départ qu’il s’agit d’un jeu. Que le but est de retirer l’objet que vous avez déposé sur sa tête. L’attache du Tirigolo est munie de 2 boutons-pression. L’ajustement est à votre guise. Je préfère de loin cette attache aux cordons qu’il faut nouer, car elle est plus difficile à défaire qu’une boucle sur laquelle l’enfant peut tirer. Il n’y a que les plus grandes tailles (4-5, 6-6X) qui ne possèdent pas d’attache.

Le rebord est uniforme tout le tour de la tête et assure une protection sur 360 degrés. Le tissu est rigide, donc le rebord du chapeau ne bâille pas et ne tombe pas dans le visage de l’enfant. Si vous souhaitez rabattre la visière, elle tient à la perfection sans problème. C’est souvent ce que je fais quand bébé joue au sol. Comme Blanche ne parle pas encore, elle communique avec ses yeux. Si le chapeau fait obstacle entre elle et moi, elle chigne… L’autre option est de rabattre le contour du chapeau sur la nuque pour le faire porter un peu plus sur le derrière de la tête. Dépendamment de l’endroit où se trouve le soleil, il y a moyen de varier tout en protégeant bien bébé.

Le summum de la protection solaire vient avec la combinaison du chapeau et du gilet-maillot Mère Hélène. Un gilet qui offre une protection UV 50, qui couvre bien bébé jusqu’aux coudes et dont le collet monte pour recouvrir la nuque fragile de bébé.

Blanche a commencé à marcher à quatre pattes et la longueur du gilet-maillot est idéale. Jamais la peau du bas du dos - entre sa couche-maillot et le gilet - n’a été exposée aux rayons du soleil.

Je redoutais la difficulté à enfiler le gilet-maillot. J’en avais déjà acheté dont l’encolure, trop petite et ressemblant à un col roulé, rendait la tâche difficile. C’est bien beau de protéger le cou de l’enfant, mais si maman est incapable de faire passer la tête de bébé par l’encolure du gilet… Mission réussie ici. Le col tortue et l’extensibilité du tissu font oublier le problème.

Une amie m’a également confié qu’elle adore ce produit pour les cours de natation. L’eau des piscines publiques est parfois fraîche et le vêtement offre une certaine protection à bébé. Une barrière isolante qui couvre une bonne partie du corps de bébé.

Chapeau Tirigolo et gilet-maillot sur le dos, Blanche n’a pas trop chaud et se protège comme une pro!

La surexposition au soleil est néfaste pour tous les types de peaux. C’est encore plus vrai pour les bébés et les enfants. La peau de bébé est plus mince et, à la naissance, le nourrisson n’a pas encore développé de système de protection de la peau. Même les bébés dont les parents ont la peau noire ou foncée ne possèdent pas ce qu’il faut pour être exposés rayons UV. On recommande donc, jusqu’à l’âge de 6 mois, d’éviter toute exposition au soleil.

Si un coup de soleil n’est agréable pour personne, ses répercussions sont encore plus néfastes pour une jeune enfant puisque la surface de peau de ce dernier versus sa masse corporelle est plus grande que celle d’un adulte. Une dizaine de minutes peuvent être suffisantes pour attraper un coup de soleil si l’indice UV est élevé. Éviter surtout le soleil entre 11h et 16h, puisqu’il est à son zénith.

Les bébés ne sont pas mobiles et ne peuvent donc pas se mettre à l’ombre d’eux-mêmes. Il revient aux parents de prendre toutes les dispositions nécessaires pour les protéger du soleil.

Cette semaine
Rendre les voyages en voiture plus agréables

Pour que les enfants soient heureux dans la voiture pendant plusieurs heures, mieux vaut leur préparer un voyage en première classe! Voici dix trucs pour des déplacements plus agréables.

Aide-mémoire pour le sac à dos du petit campeur

Le compte à rebours est commencé. Dans quelques jours, votre enfant sera au camp. Tandis qu’il trépigne d’impatience et qu'il s’y voit déjà, vous, vous faites la liste mentale des choses à ne pas oublier. Pour vous aider, nous avons préparé un aide-mémoire.

Les 10 plus beaux sites des parcs nationaux du Canada

Les parcs régionaux du Québec gagnent à être explorés pour 1001 raisons. On s’y rend en famille pour profiter de la beauté du paysage et nature et pratiquer une panoplie d’activités amusantes pour tous les goûts. Parmi une quarantaine de destinations en voici dix. 

Comment bien préparer les enfants à un déménagement?

Ça y est, vous avez décidé de vendre votre maison. Toutefois, avant de vous lancer à la recherche de votre nouvelle demeure et de penser au déménagement, il est important de préparer vos enfants pour le jour J.

Nos Concours

Poudre solaire minérale SOLIS+ FPS 50

Participez pour gagner la poudre solaire IDC