Papa

C'est dégueulasse manger en public!

L’autre jour, je suis allé dans un centre d’achat. Dans ledit centre d’achat, j’ai mangé un trio chez A&W. À cause des rondelles d’oignons, ils sont débiles. J’ai pris mon plateau, et je l’ai mangé – tenez-vous bien – EN AVANT DE TOUT LE MONDE! Du « junk food » aux regards de tous!

« Dude, c’est dégueulasse ce que tu fais » – Personne, jamais.

Après, je suis allé dans un bar le soir venu. J’ai pris des shooters. En fait, c’était « pas pire » le party. On a fait des « body shots ». Sur le bar.

« Dude, tu bois direct sur le corps de la fille légèrement vêtue » – Personne, jamais.

OK, beau préambule de mensonges. Désolé! Mais je voulais juste faire la part des choses avant d’entrer dans le vif du sujet : L’ALLAITEMENT EN PUBLIC!

Bien que je n’allaite pas, ayant un pénis et pas de seins, j’ai tout de même une opinion sur le sujet. J’aime pas trop en avoir une. La vérité, c’est que vu mon état de « pas de seins », je considère que je n’ai pas vraiment le droit de dire à celles qui en ont, ce qu’elles devraient faire avec.

Tout ce que je veux dire, c’est des faits.

Fait numéro 1 : Allaiter c’est naturel

La nature fait que le lait est dans les seins. La nature n’a pas fait que les seins sont attribués à la sexualité. Oui, OK, il y a belle lurette et quelques siècles, des gens ont attribué la fécondité à la grosseur des seins. Dans un monde où les gens mourraient de la grippe, avoir plusieurs enfants était « nécessaire » afin d’assurer la continuation de l’existence de l’espèce. Reste qu’on n’a pas défini les seins comme étant des bidules sexuels. Juste plutôt des bidules qui s’assurent que la fille aura beaucoup de bébés.

« Ça n’a pas rapport. Ma blonde a des petits seins et j’ai plusieurs enfants. »

Exactement. Ça n’a pas rapport. Autant que de voir les seins comme étant des objets pour ton désir. En fait, je ne dis pas qu’il ne faut pas, mais il ne faut pas censurer les femmes pour ton bien. Y’a des fétichistes de pieds. Est-ce que ça veut dire qu’il va falloir porter des souliers couverts tout le temps? Nope.

Fait numéro 2 : Allaiter c’est imprévisible

Mes trois enfants ont tous été allaités. Je suis heureux de ce choix. Je pense que ça devrait rester un choix. On en parlera une autre fois de la « mafia » pro allaitement. Parce que c’est aussi un autre fléau. Dans tous les cas, si vous avez déjà eu des enfants, vous savez qu’un bébé naissant, ça mange pas toujours régulièrement. Des fois aux heures, des fois aux 3 heures. On devrait possiblement obliger les femmes à rester dans leur maison le temps qu’elles allaitent? Nope.

Fait numéro 3 : Les femmes allaitantes sont recouvertes!

Donc, la tête d’un enfant, c’est plus gros que ben des bouts de bikini. Quand la femme allaite, même si tu es complexé par ton propre inconfort à faire la part des choses entre l’allaitement et un porn, tu ne verras pas un mamelon. Non, parce que par définition, quand on allaite, le mamelon est dans la bouche du bébé. Bien caché. J’ai vu des tops sur des ados et des adultes qui recouvraient moins que ça.

Fait numéro 4 : C’est quoi ton problème avec l’allaitement?

Sérieux, fait juste me le dire. Je comprends juste pas! C’est les seins? On ne fera pas bannir les seins! Le mamelon? Le fait que le bébé tète le mamelon? C’est la même chose qu’un biberon… et crois-moi, le bébé ne pense à rien de sexuel.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires