Blogues

Initier son enfant aux bandes dessinées

Nombreux sont les jeunes à aimer la bande dessinée. Par contre, celle qu’on désigne comme le 9e art est malheureusement souvent boudée des adultes qui trouvent que ce n’est pas de la vraie littérature.

À l’époque où j’étais libraire jeunesse, j’ai souvent eu devant moi des parents qui me présentaient leurs enfants et me demandaient de faire de la magie, c’est-à-dire en faire de grands lecteurs de romans-mais-pas-de-la-BD-svp. J’ai fait face à des jeunes qui n’aimaient pas lire, des enfants qui n’aiment que les Garfield ou les mangas, des parents qui souhaitent que leur enfant de 8 ans se claque tous les grands classiques alors que la simple couverture d’un de ces livres lui inflige un haut-le-coeur, des parents qui sont choqués du prix d’une BD parce que peu de texte mais trop de dessins et j’ai eu des gens qui ne connaissaient tout simplement cet univers-là.

Quand on veut initier quelqu’un à la lecture, qu’importe son âge, la logique veut qu’on se base sur ses intérêts, passions, goûts, passe-temps pour trouver un filon qui nous conduira à des suggestions intéressantes qu’on pourra lui proposer. À de nombreuses reprises, les bandes dessinées ont connu un grand succès et ont permis à beaucoup de jeunes de LIRE. (C’est pas ça le plus important déjà?) Mais est-ce que les bandes dessinées servent qu’aux enfants qui n’aiment pas trop lire? Pas du tout ! Au contraire, on peut être un grand lecteur et s’intéresser à différents styles. C’est comme dire de quelqu’un qu’il ne peut pas aimer à la fois les films documentaires parce qu’il aime les films de super héros, c’est absurde. On ne se pose pas vraiment le jugement lorsqu’il s’agit de musique ou de cinéma, mais c’est la même chose pour les livres.

La vérité c’est que la BD est pas mal plus importante qu’on le croit. Elle parvient à accrocher des jeunes, à les intéresser à la lecture, à les informer sur divers sujets, à les faire réfléchir sur des thèmes plus difficiles, à les fidéliser à des séries, etc. Il y a des bandes dessinées biographiques, documentaires, polars, humoristiques, romantiques, d’aventures, etc. Finalement, y en a pour tous les goûts. Je vous en présente 4 aujourd’hui qui ont retenu mon attention dernièrement et que j’ai beaucoup aimé !

4 bandes dessinées à faire découvrir à vos enfants

Petit Poilu

Petit Poilu est une fantastique série de BD sans texte qui ne se suit pas et qui s’adresse aux garçons et filles de 3 à 6 ans. Elle a d’abord pour but d’amuser les enfants, mais aussi de permettre une autonomie de lecture puisque justement elle est sans texte. L’enfant peut donc suivre tous les carreaux de la bande dessinée, comprendre l’histoire et se la raconter à lui-même ou à quelqu’un d’autre. On y retrouve de nombreux thèmes importants tels que la persévérance, l’amitié, la peur, la confiance, l’apparence, et plus encore. L’enfant peut se familiariser avec le concept de la BD en suivant l’évolution de l’histoire à travers les carreaux. On retrouve à la fin de l’album, une page où l’on explique ce qui se passe dans l’histoire de Petit Poilu qui ne sert pas forcément à contredire ce que l’enfant a compris si les 2 versions ne correspondent pas totalement (laissons-les avoir du fun avec leur imagination), mais qui est tout de même intéressante à consulter si vous le souhaitez.

Sur le site web de Petit Poilu JUSTE ICI, ils offrent même un grand nombre de fiches d’activités ludiques et éducatives à faire avec les enfants ! Vraiment, ça vaut la peine d’aller les découvrir !

Petit Poilu T.18 : Superpoilu (le dernier tome)
Céline Fraipont & Pierre Bailly
Éditions : Dupuis
ISBN : 9782800163697
3-6 ans

Sorcières, sorcières T.1 : Le mystère du jeteur de sorts

« Pamprelune est un petit village où tous les habitants sont des sorciers et des sorcières et où magie et sortilèges font partie du quotidien. »

Par le scénariste de la série BD hyper populaire Les carnets de Cerise (à découvrir si vous ne connaissez pas !), cette fois-il s’agit plutôt des 2 soeurs sorcières Harmonie et Miette qui vivent des aventures assez drôles dans leur quotidien.

Dans ce tome, la plus jeune soeur, Miette, se fait intimider par d’autres filles. Harmonie décide de leur faire peur simplement en les menaçant de les changer en grosses citrouilles pourries. Mais, le lendemain matin, l’une des filles se réveille réellement avec une tête de citrouille. Harmonie jure qu’elle n’y est pour rien et va tenter de résoudre cette affaire telle une détective en trouvant qui est le coupable.

Le genre de BD qui se lit super bien, c’est très drôle et léger. On s’attache aux petites sorcières et à leur dragon domestique trop mignon Youki. Dès que l’on termine la lecture, on a envie d’en commencer un autre !

Sorcières, sorcières T.1 : Le mystère du jeteur de sorts
Joris Chamblain & Lucile Thibaudier
Éditions : Les mâlins, 2015
ISBN : 9782896573011
7-10 ans

Enola & les animaux extraordinaires

C’est l’histoire d’Enola, la vétérinaire spécialiste des animaux extraordinaires (centaures, phénix, gargouilles, etc.) et de son assistant, le chat Maneki. Dans ce tome, Enola enquête parce que la gargouille de Notre-Dame Des-Harmonies se déplace chaque soir et qu’à cause de ça, elle arrose les passants ou fait d’autres bêtises. Elle va devoir découvrir ce qui perturbe la gargouille au point de ne pas rester en place et de causer des dégâts.

C’est une super série (le tome 2 est également en vente) que j’ai adorée. L’histoire est simple, super charmante et c’est très agréable à lire. C’est inspirant de voir une héroïne de littérature jeunesse, fonceuse, curieuse et déterminée aspirer à devenir autre chose que danseuse de ballet ou princesse comme on nous sert encore trop souvent. J’adore ! 

Enola & les animaux extraordinaires
Joris Chamblain & Lucile Thibaudier
Éditions : de la Gouttières, 2015
ISBN : 9791092111187
7-9 ans

Le cabaret des ombres

Le cabaret des ombres n’est pas une série, l’histoire est complète dans ce tome. Ça peut être bien si vous avez envie d’offrir un cadeau ou d’acheter une BD à un enfant sans pour autant vous engager dans l’achat d’une série de plusieurs tomes qui peut être plus dispendieux.

C’est l’histoire du professeur Pipolet, un inventeur de métier qui crée toute sorte de choses, utiles ou non. Un soir, alors qu’il recevait le riche homme d’affaires Victor Stingler qui devait financer ses recherches en échange de la conception d’une arme qui servirait à instaurer la paix universelle, Stingler le menace et vole carrément les plans de l’invention. Le professeur fait donc appel à la sympathique troupe d’illusionnistes d’un théâtre désuet pour retrouver les plans avant qu’ils ne soient trop tard, et tout cela en échange de 10 000 francs.

OH que j’ai aimé ! Magnifique découverte et c’est ma préférée parmi toutes les bandes dessinées que je vous présente dans ce billet. J’ai adoré les illustrations et les personnages trop attachants, mais pas juste. J’ai été absorbée par l’histoire et j’en aurais pris encore ! C’est une super découverte à mettre sur votre liste de futurs achats !

Le cabaret des ombres
Régis Hautière & Arnaud Poitevin
Éditions : Rue de Sèvres, 2016
ISBN : 9782369811831
8- 13 ans

P.-S. Laissons lire les jeunes ce qui leur plait !

Ce texte a été publié sur le blogue Les p’tits mots-dits et est reproduit avec l’autorisation de son auteure.

Anabelle Soucy-Côté

Anabelle est une entrepreneure, une épouse et une maman aussi. Surtout. D’Olivia, 2 ans, un humain formidable, fascinant et très inspirant. Ex-libraire jeunesse, elle est passionnée de littérature depuis toujours, mais elle a un gros penchant pour l’album jeunesse et la BD. Elle a étudié en communication, les langues, la création littéraire et la littérature.  Anabelle est fondatrice et rédactrice en chef du blogue Les p’tits mots-dits, un site collaboratif de gens passionnés de littérature jeunesse qui partagent leur expertise et leurs coups de cœur avec humour et franchise. La tête toujours pleine d’idées, elle est constamment en train de développer de nouveaux concepts et projets ou de collaborer quelque part à titre de chroniqueuse littéraire. Elle espère qu’un jour les parents arrêteront de penser que faire la lecture avec un enfant sert seulement à passer le temps… Vous pouvez également la suivre sur Facebook.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.