Blogues

Star Wars – Guides du futur Jedi

Confession : je n’aime pas du tout les films de Star Wars. La dernière fois que j’en ai vu un, j’étais au primaire, c’était celui avec Jar Jar Binks et j’ai dû sortir de la salle de cinéma pour aller vomir dans la poubelle.

Tous ces vaisseaux qui passaient de gauche à droite sur l’écran bombé me donnaient mal au coeur. Mon expérience avec Star Wars s’est terminée dans cette poubelle-là.

Ensuite, j’ai suivi des cours de cinéma au cégep et j’ai eu un prof UltraGigaMégaFan (salutations à Philippe Lemieux du cégep de St-Jérôme) qui m’a fait apprécier l’ensemble de l’œuvre et son créateur. Ce n’était pas de l’amour, mais bien du respect (beaucoup) pour la création, qu’on me comprenne bien !

Et puis est arrivé cet auteur illustrateur : Jeffrey Brown, un auteur illustrateur et grand admirateur de SW qui a publié 2 séries de livres pour enfants, mais aussi pour les « grands enfants » de 18 ans et plus parce qu’elles sont complètement hilarantes et qu’elles traitent d’un univers que l’on connait déjà.

Dark Vador et ses enfants

Mon oeil a d’abord été attiré par les couvertures vraiment funnys des 4 tomes de la série. Des chroniques sous forme de courtes BD, Jeffrey Brown nous présente des tranches de vie familiales de Dark Vador, ce père célibataire qui vit avec ses enfants Luke et Leia. Ça m’a fait penser au Guide du mauvais père de Guy Delisle où l’on met en scène les bons et moins bons coups d’un papa. C’est bourré d’humour, d’autodérision, de clins d’oeil à des situations universelles du quotidien entre parents VS enfants et parsemé de références à Star Wars.

Je dois préciser que de ne pas avoir écouté les films ne m’a pas du tout empêchée d’apprécier les livres; je connaissais quand même l’univers de base et j’ai beaucoup ri. Évidemment, pour mon mari qui est un vrai fan de SW, les références ont eu encore plus d’effet sur lui. Que vous soyez fan ou non, ces livres sont des p’tits bijoux. Mention pour les illustrations qui sont sublimes, efficaces et très punchées en symbiose avec les gags de chaque page. C’est pas parce qu’une personne signe le texte et les illustrations que le résultat sera concluant, mais dans ce cas-ci, c’est fortement réussi. Enfant comme adulte, vous serez conquis.

J’ai adoré Dark Vador et la petite princesse à cause du clash entre le côté sombre et dur de ce que projette l’image de Dark Vador et de Leia, qu’on voit d’abord comme une toute petite fille inoffensive et douce, qui deviendra une jeune femme en quête d’identité et qui n’est pas impressionnée pour 2 cennes par celui qu’est son père.

C’est le genre de livre qu’on offre à un parent qui partage sa passion pour Star Wars avec son enfant. Je l’offrirais aussi à un futur papa qui attend son premier enfant parce que ces livres-là offrent un regard humoristique sur la paternité, permettent de se dire qu’on vit tous un peu les mêmes situations et qu’on fait du mieux qu’on peut pour bien éduquer ses enfants.

Série : Dark Vador
Jeffrey Brown
Éditions : Huginn & Muninn

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le zoo de Granby l'hiver!

Gagnez un forfait famille pour aller au zoo de Granby.

Nos Concours

Commentaires