Bébé

Franchir l’étape de la propreté en été

L’été est peut-être la saison de prédilection pour amorcer l’apprentissage de la propreté, mais pas à n’importe quel prix. Certaines conditions doivent être remplies. Si d’aventure votre mini est prêt, voici quelques conseils pour l’aider à franchir cette importante étape.

Même s’il fait beau, que tout le monde est relaxe et que la perspective d’avoir un enfant qui ne souillera plus ses couches pour le restant des vacances est très alléchante, ce n’est pas vous qui décidez. Côté propreté, c’est votre mini qui est maître à bord.

Un long processus

Déjà, cessez de rêver à une fin de vacances où votre petit porterait des culottes de grands le jour comme la nuit. L’apprentissage de la propreté (comme tous les autres types d’apprentissages d’ailleurs) peut s’avérer long et laborieux. Il peut même durer de 3 à 6 mois. Il vaut mieux s’armer de patience. D’ailleurs, les pressions externes et les punitions sont inutiles au chapitre de la propreté : elles ne font que ralentir le processus ou créer d’autres problèmes connexes. Sans compter le fait qu’un enfant peut être propre pour le pipi et mettre de longs mois avant de l’être pour les selles.

Jusqu’à 4 ans

Avant l’âge de 28 mois, un enfant n’a pas encore le contrôle sur ses sphincters et, physiquement, il n’est donc pas encore prêt à « être propre ». Il le sera quelque part entre l’âge de 2 et de 4 ans.

Des indices

Comment savoir quand votre enfant sera prêt? Telle est la question qui taraude bien des parents. Pourtant, comme le Petit Poucet, votre enfant laisse derrière lui quelques indices qui annoncent qu’il est fin prêt pour faire le grand saut. Si, entre les changements, sa couche reste sèche un minimum de 2 heures, si votre mini tente d’enlever lui-même sa couche, s’il vient vous voir lorsqu’il est mouillé et qu’il se cache pour faire ses selles, il y a fort à parier que votre enfant est prêt pour les culottes de grands. Ajoutez à cette liste le fait qu’il connaît les parties de son corps, qu’il peut monter et descendre les escaliers sans se tenir et vous êtes presque assurés d’une réussite prochaine!

L’été, c’est moins complexe

Avec un peu de chance, votre enfant sera prêt à commencer son apprentissage cet été. Vous pourrez donc bénéficier du fait qu’un enfant en maillot de bain, ou simplement en sous-vêtements, se débarbouille plus facilement lors de petits incidents (c'est-à-dire s'il ne fait pas ses besoins dans le pot ou la toilette).

Pour faciliter l’apprentissage

Un petit pot, un siège pour enfant à mettre sur la toilette et du papier hygiénique de qualité sont des outils qui peuvent aider l’apprentissage de la propreté. D’ailleurs, le papier Cascades Fluff®  Ultra est hypoallergique, donc idéal pour les enfants qui ont une peau beaucoup plus sensible que nous les adultes. En plus, c’est le papier le plus doux de la famille Cascades, en raison de son cousinage amélioré et de son épaisseur de première qualité. Faites toucher le papier à votre enfant, il verra à quel point il est doux! Et gageons qu’il sera conquis par le petit lapin Fluffmc. Pensez aussi à inviter votre enfant à se rendre au petit pot à des moment fixes – Au réveil, avant et après les repas, par exemple. N’y laissez jamais votre petit plus d’une dizaine de minutes et assurez-vous qu’il ne force pas. 

Ne le grondez pas

Si votre petit souille ses vêtements, invitez-le à se changer et à se nettoyer avec votre aide. Attention, cependant, de ne pas le brusquer ou de lui donner l’impression qu’il s’agit d’une punition.

Les culottes d’entraînement

On serait tentés de croire que les culottes d’entraînement (comme les Pull-Ups, pour ne pas les nommer) sont une solution efficace. Or, dans ce genre de sous-vêtements, l’enfant ne sera jamais inconfortable s’il urine. Il sera donc moins enclin à vouloir utiliser le petit pot afin de demeurer au sec.

Lectures inspirantes

Soyez fière de votre enfant, montrez-lui que ses succès comme ses échecs vous touchent, puisqu’il fait des efforts. Pour rendre l’apprentissage de la propreté plus amusant et aider votre mini à mieux comprendre cette importante étape, voici quelques livres géniaux : Le grand voyage de monsieur Caca, Mais où il va mon caca? et Tout le monde fait caca.

Le petit truc des mamans expertes :

Allez faire un peu de magasinage avec votre enfant et faites-lui choisir ses premières culottes. Il sera si heureux et fier qu’il fera un effort supplémentaire pour ne pas les souiller!

Cet article est présenté par Cascades.

Pour consulter notre dossier complet sur les activités à faire en famille cet été, cliquez ici

Image de Joanie Chartrand

Image de Annie Harvey


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires