Bébé

8 bonnes raisons d'aller à l'urgence avec un enfant

De peur d'exposer son enfant déjà affaibli à la Covid-19, certains parents évitent les hôpitaux, mais est-ce une bonne idée?  Voici 8 situations où il faut vraiment aller à l’urgence avec son enfant. 

Quand faut-il emmener son enfant à l’urgence?

D’entrée de jeu, soulignons que vous êtes la meilleure personne pour prendre la décision d’amener ou non votre enfant à l’urgence. Vous le connaissez bien, et il faut bien entendu faire confiance à votre instinct de maman qui vous dit qu’il y a un problème assez grave pour consulter de façon urgente. Malgré tout, il peut s’avérer difficile de savoir si son état requiert ou non des soins d’urgence. Voici quelques symptômes qui devraient vous faire réagir.

Respiration

Est-ce que votre enfant semble avoir de la difficulté à respirer? Par exemple, est-ce qu’il respire plus rapidement que d’ordinaire, ou moins vite? Est-ce qu’il tousse beaucoup et a de la difficulté à reprendre son souffle, il respire de façon irrégulière? A-t-il les lèvres bleues? Les hôpitaux ont l’équipement nécessaire pour lui redonner son souffle et feront de votre enfant une priorité au triage.

Coloration de la peau et des lèvres

Vérifiez aussi la coloration de sa peau et de ses lèvres. S’il vous semble vraiment plus pâle que d’habitude et qu’il a les lèvres bleutées ou presque blanches, vous devriez consulter rapidement. Même chose s’il a une éruption cutanée, et que sa peau ne devient pas blanche lorsque vous la pressez.

Déshydratation, coup de chaleur et forte fièvre

Si votre enfant a été exposée à la chaleur durant de longues minutes ou qu’il souffre de diarrhée et de vomissements, mais qu’il pleure sans produire de larmes, qu’il ne boit pas, qu’il a la bouche très sèche et qu’il urine peu (moins de trois fois en 24 heures), vous devriez consulter. La déshydratation est une condition sérieuse qui doit être traitée rapidement.

Fièvre

La plupart du temps, quand un enfant souffre d’une infection (bactérienne ou virale), il fait aussi de la fièvre. La fièvre n’est habituellement pas dangereuse et disparaît d’ordinaire au bout de 72 heures. Ceci étant dit, si votre bébé de moins de six mois fait plus de 38 °C (100,4 °F) de fièvre, vous devez consulter d’urgence.

Lorsque l’enfant a plus de six mois, on lui fait boire beaucoup d’eau et on le soigne à la maison. Néanmoins, si la fièvre ne descend pas ou si elle monte à près de 40 °C, et qu’elle est toujours présente après 48 heures, vous devez consulter un médecin rapidement. Même chose si l’enfant est très somnolent et que vous avez de la difficulté à le réveiller.

Blessure

Bien entendu, dès qu’un enfant se blesse et que la blessure requiert des points de suture ou qu’on craint pour une cassure, on se rend directement à l’urgence. De plus, si un enfant tombe et qu’il vomit peu de temps après, ou qu’il devient très somnolent, on se rend aussi à l’hôpital puisqu’il pourrait avoir une commotion cérébrale.

L’état général de l’enfant

Aussi, on surveille de près l’état général de l’enfant. Comme nous le mentionnions, la fièvre n’est pas nécessairement indicatrice du degré de gravité d’une infection. On observe donc comment se porte l’enfant : est-il irritable, léthargique, ou apathique? Ressent-il une douleur peu commune ou vraiment inhabituelle? S’il ne réagit pas comme d’habitude à votre présence, que vous n’arrivez pas à le calmer, qu’il ne réagit pas aux stimulus extérieurs (bruits, stimulation visuelle), il serait aussi préférable de consulter rapidement.

811

Souvenez-vous que si l’état de santé de votre enfant vous inquiète, vous pouvez contacter une infirmière d’Info-Santé (8-1-1) en tout temps. À partir de quelques questions sur la situation, elle sera en mesure de vous indiquer la marche à suivre ou même de préparer votre arrivée à l’urgence de l’hôpital. S’il ne s’agit pas d’une urgence, l’infirmière pourra vous conseiller sur les soins à prodiguer, les symptômes à surveiller ou vous indiquer, si nécessaire, à quelle clinique sans rendez-vous vous rendre.

Référence : Hôpital de Montréal pour enfants

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires