Bébé

La prématurité

La prématurité se définit comme suit : la naissance d’un bébé entre la 20e et la 37e semaine de grossesse. Pourquoi une telle situation se produit-elle? Existe-t-il des moyens de l’éviter?

Quelles sont les ressources disponibles pour les parents d’un enfant né prématurément?

Au Québec, on estime que 7,5 % des naissances vivantes surviennent prématurément (MSSSQ, 2002). Lorsqu’un bébé naît avant la 37e semaine de grossesse, son corps est formé, mais certains organes ne sont pas complètement matures, tout particulièrement ses poumons. Les bébés prématurés ont besoin de soins très particuliers. On appelle grand prématuré un bébé qui est né à moins de 30 semaines de gestation.

Les causes

Il est plutôt rare que la prématurité ait une seule cause. Souvent, elle est le résultat d’une série de facteurs, dont les suivants :

  • décollement du placenta, saignements vaginaux, infection des voies urinaires, augmentation de la tension artérielle, attente de jumeaux, anomalie fœtale ou mort fœtale;
  • situation socioéconomique difficile, absence ou manque de soins prénataux, mauvaise alimentation, poids insuffisant de la mère avant la grossesse, usage du tabac ou de drogues, activités sexuelles, exigences liées au type d’emploi de la mère;
  • antécédents d’accouchement prématuré, origine ethnique.

Ce qu’il faut toutefois savoir, c’est que dans plus de 50 % des cas, les médecins ignorent les causes du déclenchement prématuré de l'accouchement. La naissance survient alors que la grossesse se déroulait tout à fait normalement.

Prévenir la prématurité

Si votre médecin vous a parlé d’une condition qui vous met à risque d’accoucher prématurément, il vous a probablement informée des signes du déclenchement du travail prématuré :

  • Contractions utérines aux 10 minutes ou moins, avec ou sans douleurs;
  • Crampes abdominales ou douleurs semblables aux douleurs menstruelles;
  • Sensation que le bébé pousse vers le bas;
  • Rupture de la poche des eaux;
  • Modification de vos sécrétions vaginales (plus grande quantité, écoulement plus translucide, plus aqueux, ou rosâtre).

Si vous êtes en présence de l’un de ces symptômes, certaines précautions pourraient vous aider à prévenir le travail prématuré :

  • Vous reposer allongée sur le côté gauche, au moins 2 à 3 fois par jour;
  • Boire beaucoup de liquide, soit 2L à 3L d’eau ou de jus de fruits pendant la journée, en évitant toute consommation de caféine;
  • Uriner au moins toutes les deux heures (à l’exception de la nuit);
  • Éviter de soulever des objets lourds; si vous avez de jeunes enfants, trouver une autre façon de les prendre, par exemple en vous asseyant sur une chaise et en les invitant à grimper sur vous;
  • Éviter de vous épuiser;
  • S’il y a lieu, votre médecin vous recommandera d’éviter les activités sexuelles.

Les besoins d’un bébé né avant terme

Les progrès technologiques ont fait en sorte qu’il est possible qu’un bébé prématuré puisse survivre à un âge gestationnel de plus en plus jeune. Toutefois, les appareils et systèmes de l’organisme d’un nouveau-né prématuré sont immatures et cette immaturité, qui dépend du nombre de semaines de gestation, peut causer de nombreuses difficultés et problèmes. Ainsi, un prématuré a besoin d’être suivi de très prêt, afin de combler ses différents besoins.

Les besoins d’un bébé né avant terme (suite)

  • Besoin de respirer. Comme les poumons d’un bébé prématuré n’ont pas atteint leur pleine maturité, ils ne sont pas prêts à fonctionner de façon autonome. Le prématuré est également sujet à l’apnée, c’est-à-dire un arrêt de la respiration de plus ou moins 20 secondes. Ce problème est dû à l’immaturité des neurones. Dans certains cas, le bébé aura besoin d’un produit chimique qui aidera à l’expansion de ses poumons. Plusieurs appareillages pourront être utilisés pour l’aider à mieux respirer; le rythme de son cœur et la fréquence de ses respirations seront surveillés par un moniteur cardio-respiratoire.
  • Besoin de chaleur et d’amour. Dans le ventre de sa mère, bébé vivait à une température moyenne de 37° C. Le nouveau-né prématuré n’a pas une couche de graisse suffisante pour le protéger du froid. L’incubateur (ou couveuse) devient la nouvelle maison de bébé et le personnel médical s’assure de contrôler la température, le taux d’humidité et la qualité de l’air. Certains hôpitaux vont offrir aux parents de procurer au bébé prématuré de la chaleur humaine par la méthode kangourou, ce qui favorise également le lien d’attachement entre parents et bébé.
  • Besoin de repos. Le nouveau-né prématuré dort entre 15 et 22 heures par jour. Afin de le calmer et de l’aider à se reposer, il est recommandé que les parents prennent le temps de lui parler et de le caresser.
  • Besoin de s’alimenter. Pour la plupart des nouveau-nés prématurés, l’alimentation est une réelle difficulté, et ce, en raison de son immaturité. En effet, la coordination de la succion – déglutition – respiration n’est pas encore acquise. Téter requiert une grande quantité d’énergie pour ces bébés et certains doivent être gavés (petit tube introduit par le nez ou la bouche jusqu’à l’estomac) ou nourris par un soluté intraveineux.

Conséquences d’une naissance prématurée

Selon le nombre de semaines de gestation, de nombreux enfants nés de façon prématurée ne présenteront aucun problème majeur à plus long terme. Toutefois, chez les prématurés de moins de 1500 grammes, les risques de problèmes chroniques sont très élevés. Les plus fréquents sont les suivants :

  • Trouble de la vue : en raison de l’immaturité de la rétine, de l’insuffisance de poids à la naissance et de la durée de l’oxygénothérapie, le nouveau-né prématuré est susceptible de souffrir de rétinopathie aiguë (problème de rétine), qui risque de lui faire perdre la vue;
  • Problèmes respiratoires : au cours des premières années de vie de l’enfant prématuré, les risques qu’il souffre d’infections des voies respiratoires sont élevés;
  • Problèmes d’élocution : les difficultés à s’exprimer clairement sont fréquentes et ils sont principalement dus à un retard de développement des capacités d’écoute.
  • Troubles neurologiques : les plus fréquents sont la paralysie cérébrale, l’hydrocéphalie, les convulsions, un quotient intellectuel plus faible et les difficultés d’apprentissage;
  • Troubles de l’audition : le risque de présenter des problèmes d’audition est plus élevé chez les enfants nés prématurément.

L’âge corrigé

Un enfant né avant terme doit récupérer les semaines qu’il n’a pas passé dans le ventre de sa mère. On estime que le rattrapage peut se produire jusqu’à l’âge de 5 ans. Pour effectuer les comparaisons de l’enfant né prématurément avec les courbes de croissance ou les différentes étapes du développement, il faut avoir recours à l’âge corrigé, c’est-à-dire l’âge que l’enfant aurait eu s’il était né à terme. Par exemple, si vous accouchez après 32 semaines de grossesse le 1er janvier, votre enfant fêtera ses 3 mois le 1er avril, mais son âge corrigé ne sera que d’un mois, puisque la date prévue de l’accouchement aurait dû être à la toute fin de février, soit 8 semaines plus tard.

Les ressources

Préma-Québec, l'association pour les enfants prématurés a été créée au printemps 2003 par des parents d'enfants prématurés de partout en province soutenue par des médecins, des infirmières et d'autres intervenants oeuvrant en néonatalogie.
150 rue Grant, bureau 104, Longueuil J4H 3H6.
Tél.: 450-651-4909
Sans Frais :1-888-651-4909
Couriel:[email protected]

L’hôpital Sainte-Justine a également publié un livre dans lequel on peut trouver plusieurs ressources, notamment des adresses de site Web qui abordent les différents sujets : Grand Livre du Bébé Prématuré – 2e édition, disponible en format électronique ou papier.

Enfin, si votre enfant a des besoins particuliers, par exemple de l’oxygène à la maison, ou s’il est handicapé par les séquelles de la prématurité, vous avez droit au supplément d’aide pour enfant handicapé du gouvernement du Québec.

Image de Mamanpourlavie.com

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires