Bébé

J'ai toujours bébé dans les bras!

Si votre bébé ne veut être nulle part ailleurs que dans vos bras, nous avons quelques trucs pour vous aider!

Il y a de ces bébés qui ne veulent pas être déposés par terre. Les couvertures colorées, les tapis d’éveil, les jouets… rien ne les fait changer d’avis! Ils pleureront jusqu’à ce qu’ils soient dans vos bras. Les bras des autres ne font pas l’affaire non plus, ils veulent les bras de maman et rien d’autre! Voici quelques hypothèses et quelques solutions pour expliquer ce comportement et vous aider à faire ce que vous avez à faire malgré tout.

Angoisse ou curiosité?

Autour du huitième mois, les bébés traversent l’angoisse de séparation. C’est une phase normale pendant laquelle les bébés ont peur de perdre leur mère. À ce moment, les bébés pleurent dès qu’ils ne la voient plus ou quand ils entrent en contact avec des étrangers. Il est donc normal à cet âge que vous ayez de la difficulté à vous défaire de votre rôle de maman kangourou.

Par contre, si votre bébé veut être dans vos bras à un autre moment, c’est peut-être une question de point de vue. Les nouveau-nés voient à une très courte distance et peuvent vouloir voir le visage de leurs mères tout le temps alors que les plus grands ont plutôt envie d’ouvrir leurs horizons et de voir autre chose que des jambes d’adultes qui marchent. C’est compréhensible!

Un bébé bien enfoncé dans sa poussette ou assis sur son tapis n’a pas la meilleure vue qui soit et on l’oublie souvent de notre hauteur. Il ne voit pas la mascotte que sa sœur voit au loin et il ne comprend pas d’où vient la musique qui joue. Si votre enfant est moindrement curieux, il veut tout voir et tout savoir et c’est normal. C’est même bon signe d’avoir un bébé bien éveillé!

Vos pauvres bras! Votre pauvre dos!

Malgré toute la joie que le fait d’avoir un bébé alerte et curieux vous procure, il est probable que vous ayez besoin de libérer vos mains de temps en temps. Aussi, si votre bébé est moindrement lourd, vous aurez vite mal aux bras et au dos. Entre un bébé qui pleure parce que vous faites la vaisselle et des courbatures, vous ne savez probablement plus quoi faire.

Pour sortir de cette période indemne, la meilleure solution demeure le porte-bébé. Le principe est le même pour tous les porte-bébés et que vous choisissiez une écharpe, un sac ventral ou un porte-bébé dorsal, vous aurez les mains libres, une meilleure posture et un bébé satisfait. Dans certains cas, le comportement d’un bébé un peu maussade pourrait même changer du tout au tout dès qu’il apercevra ce qui se passe partout autour.

Si le mal est déjà fait et que votre dos est en compote, faites vite appel à un massothérapeute qui détendra vos muscles et vous aidera à traverser cette période exigeante avec le sourire. Parfois, le mal est plus chronique et consulter un chiropraticien est nécessaire pour tout replacer.

Est-ce que je l’ai gâté?

Avez-vous déjà entendu qu’il ne faut pas trop prendre un bébé si vous ne voulez pas le gâter et finir par l’avoir constamment dans vos bras? Sachez que c’est un mythe. Non seulement vous ne le gâterez pas, mais vous le rassurerez en ne le repoussant pas. Les bébés ont besoin de leurs parents et ils batissent toute leur assurance et leur confiance en eux en étant en contact avec leur mère et leur père.

Ces périodes ne durent jamais très longtemps et bientôt, le besoin d’autonomie de votre petit prendra le dessus. D’ailleurs, dès qu’il marchera, vous aurez de la difficulté à avoir un bisou entre deux courses du salon à la cuisine. Et si vous pensez quand même que vous aurez à le prendre pour toujours, dites-vous que vous n’avez jamais vu un enfant de dix ans qui refusait que ses parents le déposent.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Côtes levées à la tire d’érable pour la mijoteuse

Un peu comme l’huile d’olive pour l’Italie, le sirop d’érable est le trésor liquide du Québec. Cette recette présentée par Érable du Québec est bonne à s’en lécher les doigts!  

Vivre une grossesse en pandémie

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je m’étais souvent imaginé de quoi aurait l’air ma première grossesse. Cours de yoga avec d’autres futures mamans, aquaforme, séances de magasinage pour bébé, dîners entre amies, etc. Puis est arrivée la pandémie…

Littérature jeunesse : 8 histoires de femmes inspirantes

Elles sont nombreuses ces femmes, plus grandes que nature, à avoir changé le cours de l’histoire. Loin des projecteurs et des artifices, elles ont contribué à nous donner un monde meilleur. Plus libre. En voici quelques-unes à faire (re) découvrir à nos enfants.

Nos Concours

Gagnez le livre Margot et Clémence 'Le Dodo'

Participez pour gagner un livre pour enfant 0 à 2 ans

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires