Allaitement

Les surprises de l'allaitement

Durant la grossesse, on s’imagine vaguement en train de produire du lait et des liens qui s’établiront avec notre bébé, mais rarement entend-on parler du volet comique et spectaculaire de l’allaitement.

Un peu de sang

D’abord, à la fin de la grossesse, certaines d’entre nous font un peu de… sang! Quand on voit les petites gouttes rouges s’écouler de nos seins après avoir craint toutes sortes de maladies de grossesse et passé toutes sortes de tests, on se dit que ça y est : on a quelque chose! Selon mon obstétricienne, c’est plutôt mes canaux qui ont mis un peu trop d’efforts à se débloquer. C’est bon à savoir, parce que bébé peut régurgiter un peu de sang pendant les premières heures et c’est affolant. Alors, maintenant que vous savez, ne vous inquiétez pas, ça ne dure pas et c’est sans danger.

De très gros seins

Le plus sobre des t-shirts a l’air de la plus sexy des chemises de Katy Perry au début de l’allaitement. C’est extraordinaire pour celles qui ont toujours voulu avoir des seins volumineux, mais comme ça ne durera probablement pas longtemps, profitez bien de ce corps voluptueux!

Des soutiens-gorge trop petits

Une fois la période des très gros seins passée, il n’est pas rare de passer d’un bonnet B à un bonnet C en un après-midi! À la longue, on reconnaît même les signes de nos seins qui se gorgent de lait et on s’attend à ce que notre soutien-gorge soit beaucoup trop petit d’une minute à l’autre!

Un sein plus gros que l’autre

Nos seins nous en font voir de toutes les couleurs pendant l’allaitement. Parfois ils attirent l’attention plus qu’ils ne le devraient et on se rend compte, parfois en parlant à des étrangers, qu’un de nos seins est devenu bien plus gros que son jumeau.

Le lait qui coule

Une autre façon que nos seins ont d’attirer l’attention, c’est de marquer nos chandails de deux petits ronds de lait. Si on ne le remarque pas rapidement, les deux petits ronds deviendront grands… Parfois, on se réveille même dans une petite marre de lait parce que bébé nous réclame et que nos seins se préparent. Merci compresses d’allaitement!

Gicler partout

Ce qui est très drôle aussi, c’est quand on envoie du lait partout de manière incontrôlable. Heureusement, ça n’arrive pas trop souvent, mais quand on repense au moment où on a arrosé notre bébé et son père comme un pompier, on rit beaucoup.

Des seins et des textures

Une autre chose assez impressionnante qui peut arriver à vos seins, c’est quand les canaux lactifères se gonflent comme des veines et deviennent très apparents jusqu’à ce que bébé boive enfin. C’est un peu comme si vos seins avaient soudainement l’air de deux énormes framboises.

Allaiter l’ourson et foncer dans le mur

Après un moment, on réussit à allaiter la nuit sans trop se réveiller, alors il n’est pas rare qu’on essaie d’allaiter une peluche ou qu’on se retrouve sur le balcon en cherchant la chambre de bébé.

Des saveurs de lait

Notre lait a parfois la saveur de ce qu’on a mangé. C’est quand notre bébé fait un rot et que ça sent le camembert pour la première fois qu’on s’en rend compte.

Bébé qui nous déshabille

Le grand classique (et c’est une des choses qui m’a le plus souvent fait rire durant la période d’allaitement), c’est quand bébé décide de boire là, maintenant, exactement au moment où un voisin demande des nouvelles. On essaie tant bien que mal de rester habillée, mais un bébé qui a décidé de dégager un sein n’y va pas de main morte, croyez-moi!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 10 – Boiron

À gagner: un ensemble de produits Boiron pour survivre à l'hiver

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires