Ado

Un passeport pour la réussite!

Saviez-vous que, chaque année, ce sont des milliers d’élèves de partout au pays qui décrochent du secondaire? Et que, dans les milieux plus défavorisés, le taux de décrochage scolaire peut facilement atteindre les 50 %?

C’est pourquoi Passeport pour ma réussite s’est donné pour mission de venir en aide aux jeunes issus de communautés à faible revenu afin de leur fournir toutes les ressources nécessaires pour parvenir à décrocher leur diplôme d’études secondaires et à briser le cycle de la pauvreté. Concrètement, on parle de l’établissement d’un plan sur mesure pour chaque élève, de tutorat, de soutien social, de mentorat, de soutien financier et de préparation à la vie après l’école secondaire. Résultat? Une augmentation du taux de diplomation allant jusqu’à 85 % dans les milieux dans lesquels l’organisme est présent! J’ai donc décidé de m’entretenir avec Amanda, une jeune femme originaire du Chili qui a pu bénéficier de l’aide de Passeport pour ma réussite, afin d’en savoir un peu plus sur l’impact direct du programme dans la vie des élèves qui y participent. 

À quel âge es-tu arrivée au Canada et comment as-tu vécu ce grand changement dans ta vie à l’époque?

Ma famille et moi sommes arrivés au Canada quand j’avais 6 ans. Au Chili, ma mère était professeure, raison pour laquelle elle a toujours compris l’importance de l’éducation. Néanmoins, à notre arrivée au Canada, elle a constaté la différence du système éducatif entre les deux pays et elle a eu du mal à me venir en aide quand j’en ai eu besoin. Passeport pour ma réussite m’a donc aidée à naviguer à travers le secondaire et mes études postsecondaires, ainsi qu’à me bâtir un avenir meilleur.
 
Comment as-tu découvert l’existence du programme Passeport pour ma réussite et à quel moment ce dernier est-il entré dans ta vie?

Depuis le primaire, j’avais des difficultés avec des matières telles que les mathématiques et le français, car elles sont enseignées de manière très différente au Chili. J’ai pris connaissance du programme Passeport pour ma réussite pendant une réunion parents/professeur au cours de laquelle nous avons eu l’opportunité de rencontrer le personnel faisant partie de l’association, et j’ai tout de suite voulu embarquer avec eux! 

Grâce à Passeport pour ma réussite, j’ai eu accès à du tutorat gratuit, ce qui m’a aidée à améliorer mes notes en français et en maths. Ce soutien m’a aussi aidée à obtenir mon diplôme d’études secondaires et à poursuivre mes études à l’université.

Ce programme offre plusieurs mesures de soutien. Lesquelles ont été les plus déterminantes dans ton cheminement?

L’un des plus grands avantages liés au programme est le support accordé à chaque élève. Non seulement j’ai réussi à me familiariser avec le système éducatif canadien, mais j’ai également bénéficié de tutorat gratuit, et mes tuteurs m’ont poussée à obtenir les notes dont j’avais besoin pour décrocher mon diplôme. Les tuteurs ont une approche très personnelle avec chaque élève, et leur dévouement va bien au-delà de l’aide aux devoirs. Lors de ma dernière année au secondaire, j’ai éprouvé des difficultés en français, mais, grâce au soutien que j’ai reçu de la part des tuteurs de Passeport pour ma réussite, mes notes se sont améliorées et j’ai obtenu mon diplôme. 

Mes parents travaillent très fort, mais n’ont pas nécessairement beaucoup de moyens financiers. Après ma graduation, j’ai reçu une bourse de la part de Passeport pour ma réussite, ce qui m’a permis de poursuivre mes études postsecondaires. Celle-ci m’a permis de payer mes frais d’inscription, mes livres et surtout de réduire la pression financière que mes parents avaient sur les épaules. J’étudie désormais pour devenir interprète en langue des signes!

Est-ce que le fait de faire partie d’une communauté comme celle de Passeport pour ma réussite t’a aidée à te sentir plus à l’aise dans ton nouveau milieu de vie?

J’ai immigré au Canada lorsque j’avais 6 ans, alors au moment où j’ai intégré le secondaire, j’étais déjà bien habituée à l’environnement canadien. Néanmoins, j’étais une adolescente timide et Passeport pour ma réussite m’a aidée à gagner la confiance dont j’avais besoin pour me sentir plus à l’aise à l’école. C’était vraiment le coup de pouce qu’il me fallait!

Les membres de Passeport pour ma réussite s’intéressent véritablement à leurs élèves et beaucoup d’entre eux sont devenus des amis. Ils m’ont encouragée à essayer de nouvelles choses que je ne pensais pas être capable de faire. Par exemple, à travers le programme, j’ai eu la chance d’interpréter le langage des signes pour Paul Piché à la Place des Arts, ce qui n’aurait pas été possible sans l’appui de Passeport pour ma réussite.

Cette expérience m’a énormément encouragée à avoir davantage confiance en moi, et je m’en sers aujourd’hui dans chaque aspect de ma vie.

As-tu gardé contact avec des gens du programme, soit d’autres diplômés, des bénévoles ou des mentors?

Absolument! Passeport pour ma réussite m’a tellement aidée durant mes années au secondaire que je suis fière de dire que j’ai pu me faire des amis et que je suis encore en contact avec eux. 

Il me fait aussi plaisir de redonner à l’association qui a été là pour moi quand j’en avais besoin. C’est très important pour moi d’aider à faire connaître le travail incroyable de Passeport pour ma réussite.

Tu étudies désormais pour devenir interprète en langue des signes. Comment as-tu eu l’idée de t’orienter dans ce domaine? 

La bourse dont j’ai bénéficié dans le cadre du programme m’a fait voir les possibilités dont je disposais après le secondaire, dont celle de devenir interprète en langue des signes, ce qui a toujours été mon rêve. 

J’ai eu mon premier contact avec la langue des signes lorsque j’avais 8 ans, au Centre d’immigration. En effet, les nouveaux arrivants avaient la possibilité de se réunir pour faire des activités ensemble, et la langue des signes était l’une des activités proposées.

Par la suite, au secondaire, j’ai réalisé que l’on pouvait en faire une carrière, alors j’ai poursuivi dans cette voie.

Crois-tu que ton parcours aurait été différent sans l’aide du programme?

Oui, absolument! Passeport pour ma réussite m’a aidée de nombreuses façons. À partir du moment où j’ai bénéficié du tutorat gratuit, qui m’a aidée à améliorer considérablement mes notes, j’ai ensuite réussi à naviguer à travers le système éducatif canadien jusqu’à l’obtention d’une bourse d’études. Le programme m’a aidée à façonner la vision que j’avais de mon avenir et à réaliser mon plein potentiel; c’est pour cette raison que j’étudie aujourd’hui à l’université pour poursuivre une carrière qui est chère à mon cœur. 

Sans cette bourse d’études, il aurait fallu que je travaille à temps partiel et donc que je poursuive mes études à temps partiel également. Je sais que je ne serais pas là où j’en suis aujourd’hui sans Passeport pour ma réussite.  

Quel message souhaiterais-tu transmettre aux jeunes qui éprouvent des difficultés à l’école et qui envisagent de décrocher avant d’obtenir leur diplôme d’études secondaires?

Passeport pour ma réussite a fait une énorme différence dans ma vie; c’est pourquoi je voulais partager mon expérience positive! 

Je voudrais que les élèves sachent qu’il est possible et tellement important d’obtenir son diplôme d’études secondaires, même si parfois ça peut sembler difficile. Je voudrais que les élèves qui rencontrent des difficultés à l’école ou dans la vie sachent qu’ils ne sont pas seuls. 

Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide et à aller chercher les ressources dont nous avons besoin pour bâtir un avenir meilleur. J’encourage fortement les élèves à faire appel à Passeport pour ma réussite s’ils se reconnaissent dans ce témoignage, car ce programme m’a véritablement mise mis sur le chemin du succès!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 15 – Keurig

À gagner: cafetière Keurig et ensemble de capsules

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires