Famille

Vouloir entretenir la magie… et gaffer!

Vous pensez qu’il est facile d’entretenir la magie des personnages fictifs de l’enfance? Détrompez-vous! Voici 10 gaffes d’Halloween, de fée des dents et de père Noël que les parents ne sont pas près d’oublier.

Papa Noël vous dites?

Avec les achats à prévoir, les décorations, les invitations et les petits plats, il est normal d’oublier un « détail » quand vous décidez d’incarner le père Noël… Tant que les enfants sont petits, ils n’y voient que du feu, mais quand ils seront plus grands, ils pourront toujours compter sur maman pour bafouiller quelque chose de confus à la dernière minute :

- Maman, pourquoi le père Noël a les mêmes bottes que papa?
- Euh… as-tu remarqué qu’il n’a pas la même barbe? (ouf!)

Le père Noël à l’étranger

Depuis que les enfants ont accès à l’ordinateur, ils sont très habiles à trouver ce qu’ils cherchent sur Internet… Ils peuvent par exemple chercher eux-mêmes l’adresse du père Noël. Ne soyez pas surprise si vous recevez une lettre d’un père Noël belge ou suisse qui n’emploie vraiment pas les mêmes expressions que le père Noël du Pôle Nord canadien!

Cet énorme cadeau est de moi! (Non mais!)

On sait toutes que le père Noël est très généreux. Mais pas au point de donner TOUS les cadeaux aux enfants. À moins d’oublier de faire des emballages différents (c’est très embêtant quand l’enfant remarque que les cadeaux du père Noël sont emballés dans le même papier que les autres!), de bien cacher les cadeaux pour que les petits curieux ne les trouvent pas avant le grand jour (s’ils découvrent les cadeaux que le père Noël leur remettra quelques jours plus tard, on se fait poser bien des questions) ou de ne pas bien préciser que le père Noël donne tel cadeau, et maman et papa donnent TOUS ceux-là… Oui, Noël est plein de pièges, et on doit faire attention de ne pas se mélanger dans ses histoires!

Le père Noël portable

Le père Noël portable et les autres applications qui aident les enfants à croire au père Noël sont extraordinaires parce que LE père Noël leur parle directement en les nommant, en nommant des qualités et des cadeaux souhaités… C’est extraordinaire jusqu’à ce que quelqu’un d’autre ait la bonne idée de faire préparer un 2e ou un 3e envoi à votre enfant qui se posera beaucoup de questions sur la mémoire du père Noël!

Une Fée des dents trop enthousiaste

Les mères enthousiastes voient d’un très bon œil la première dent qui branle et se préparent à faire de ce moment un évènement mémorable. Ces mamans joyeuses donnent des cadeaux ou un gros montant d’argent afin de célébrer comme il se doit. Une d’entre elles nous a raconté avoir mis un aquarium à côté du lit de sa fille! Elle a trouvé qu’elle avait mis la barre bien haute après la cinquième dent.

Selon une étude réalisée en juillet dernier par Visa aux États-Unis, les enfants ont obtennu en moyenne 3,70 $ par dent perdue en 2013, une hausse de 23 % par rapport à 2012. La récompense de la Fée des dents a progressé de 42 % par rapport à 2011, alors qu’elle atteignait en moyenne 2,60 $ par dent.
Un petit mot de la Fée des dents

Une maman qui avait complètement oublié de laisser une pièce en échange d’une dent a voulu bien faire la nuit suivante en laissant une note d’excuses miniature avec le cadeau de la Fée des dents. Malgré tous ses efforts pour utiliser une écriture des plus magiques qui imite la toute petite main gracieuse de la fée, sa fille a reconnu son écriture! Ce fut pour elle la fin de la Fée des dents. Parions que plusieurs parents ont déjà fait la même chose avec la lettre du père Noël!

La Fée des dents à la mémoire défaillante

« Maman? La Fée des dents n’a pas pris ma dent! »

C’est arrivé à presque tous les parents. Il faut dire qu’une mère fatiguée a le sommeil pesant et la mémoire parfois fuyante! Mon truc pour me rattraper? Glisser un peu d’argent discrètement sous l’oreiller sans que l’enfant s’en rende compte et dire « Mais oui elle est passée, regarde! Elle a dû te laisser ta dent parce que tu voulais en garder une… (fiou!) ».

Se faire piéger par l’enfant

Si votre enfant commence à avoir des doutes, il pourrait faire comme ce garçon qui a perdu une dent, qui ne l’a pas dit à ses parents et qui, rendu au matin, était très fier de montrer la dent encore sous l’oreiller en disant : Ah! Ah! Je le savais que c’était toi la Fée des dents! Le petit garçon était moins fier de lui quand sa mère lui a répondu que puisqu’il ne croyait plus à la Fée des dents, c’était la fin des petits cadeaux sous l’oreiller!

Faire (trop) peur à l’Halloween

Certains parents ont toujours aimé l’Halloween, les monstres et les vampires. C’est normal quand on a des enfants de vouloir faire les choses en grand… et en épeurant, mais quand notre enfant ne partage pas notre goût de l’horreur, il est possible qu’on doive démonter la décoration rapidement. C’est ce qui est arrivé à une maman qui avait beaucoup investi dans un décor et des sons effrayants, tellement que son enfant en a fait des cauchemars au beau milieu de la nuit!

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires