Vie scolaire

Idées pour organiser le coin devoir

Les enfants trouvent souvent que leurs devoirs prennent une éternité. S’ils sont bien organisés, qu’ils jouent et que l’endroit où ils travaillent est agréable, ils rechigneront bien moins à l’idée d’aller chercher leur sac.

Un coin bien à soi

Il faut d’abord les installer convenablement, ces écoliers! Idéalement, trouvez un endroit où ils pourront aller jour après jour sans devoir tout déplacer. Ça peut être une table qu’on leur réserve, un pupitre ou même une table murale placée dans leur chambre qui pourra être fermée après les devoirs et les jours où il n’y a pas d’école.

Photos : Ikea, Craft-o-maniac, Sand and sisal, This old house

Un rangement pour le matériel

La principale difficulté que les enfants rencontrent quand vient le temps de faire les devoirs est liée à la disponibilité du matériel. Il faut chercher le crayon, chercher la gomme à effacer, trouver les crayons de couleur et la colle pour une présentation… Pour qu’ils puissent commencer à travailler plus rapidement, préparez une boîte de fournitures où tout sera toujours disponible. Vous pouvez acheter une boîte ou fabriquer un système de rangement en réutilisant des boîtes de conserve ou des bouteilles où vous percerez une grande ouverture.

Pendant les premières années d’école, vous pourrez y glisser

  • Quelques crayons à mine HB
  • Des crayons de couleur (feutre pour les plus petits, de bois pour les plus grands)
  • Une paire de ciseaux à bout rond
  • Un aiguise-crayon
  • Un tube de colle
  • Une règle
  • Un stylo (pour signer les documents rapidement)

Un peu plus tard, vous pourrez ajouter un dictionnaire et un Bescherelle au coin devoir.

Photos : Clean Mama, Recyclart, Mood kids

Le coin-coin des matières

Une fois que les crayons sont trouvés, c’est souvent le choix des matières qui pose problème. « Est-ce que j’ai envie de faire du français? Hmmmm, non. Des maths? Non plus. Des sciences? Bleh. » Pour aider les enfants à s’y mettre plus rapidement, vous pouvez faire un coin-coin des matières à étudier. Ils n’auront qu’à dire un chiffre, choisir un dessin et la matière sera choisie. À la longue, ils sauront quelle matière correspond à quel chiffre, vous pourrez en fabriquer un nouveau à ce moment-là.

Un tableau

Près du coin devoir, installez un tableau où vous pourrez inscrire les examens qui s’en viennent, les devoirs qui sont à faire pour la semaine, des idées de motivation, des points à améliorer… Vous pouvez acheter un tableau effaçable blanc, coller un tableau noir dans un cadre ou peindre un coin de mur avec de la peinture à tableau.

Un peu de calme

Si vous habitez dans un petit appartement et que votre enfant est facilement distrait, vous pouvez lui fournir un isoloir. Fabriquez-en un à partir d’une boîte de carton en gardant le fond et deux rabats ou achetez-en un dans un magasin de bricolage. Vous pourrez ensuite le décorer ensemble et même y coller des documents en lien avec ce qu’il étudie pour ajouter un peu de contenu à ses présentations.

Photos : Charlotte’s Fancy, Mom advice 

Sablier

Si votre enfant est du genre à se plaindre tellement longtemps que le temps accordé aux devoirs est le double de ce qu’il devrait être, procurez-vous un grand sablier ou un Time Timer. C’est le meilleur outil pour montrer aux enfants que le temps passe. Le Time Timer fonctionne de façon à indiquer clairement le temps qu’il reste avant la fin et encourage les enfants à se concentrer.

Le coin collations

Il est plus difficile de se concentrer quand on a faim. Si vos enfants font leurs devoirs pendant que vous préparez le repas ou directement en revenant de l’école, laissez des collations à leur disposition. Des compotes, un bol de fruits, des noix, du fromage et une barre tendre feront parfaitement l’affaire et les aideront à travailler plus longtemps. Vous pouvez laisser les collations individuelles dans des paniers, dans une ceinture de jardinage ou dans une pochette qui s’accroche à la chaise.

Photos : A whimsicle life,  Clutter free classroom

Apprendre les fractions avec des blocs Lego

Quel enfant résisterait à l’idée d’utiliser des blocs Lego pour parfaire sa compréhension en mathématiques? Pour l’aider, vous pouvez coller quelques blocs sur un tableau afin qu’il comprenne la valeur de chaque pièce et lui laisser un bol de pièces libres pour qu’il puisse faire ses calculs lui-même.

Trier les difficultés

Votre enfant ne pourra pas travailler indéfiniment sur la même chose chaque jour. Quand il aura travaillé assez longtemps, révisez ce qu’il a fait et prenez des notes de ce qu’il ne réussit pas. Dressez ensuite une liste de ce qu’il faudra retravailler le lendemain. Vous pouvez préparer cette liste sur le tableau, sur de petits papiers à piger dans une enveloppe ou sur des bâtonnets à prendre dans un petit pot.

 

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
L'importance de dire « merci »!

Malgré les petits soucis de la vie, nous avons toutes plusieurs raisons d’être reconnaissantes. Ça tombe bien : il est prouvé que dire merci est un gage de bonne santé physique et relationnelle! 

5 bricolages pour l'Action de grâce

Voici quelques suggestions de bricolage qui pourraient servir à décorer la table le soir de l’Action de grâce.

Activités pour profiter pleinement de l'Action de grâce

Le long week-end de l’Action de grâce est arrivé et, avec lui, l’occasion de profiter à 100% de son petit nid familial  dans une ambiance de plaisir, de couleurs et surtout de détente. Voici comment vraiment profiter de ce congé bien mérité.  

Électricité : pour une maison à l’épreuve de bébé

Présenté par Hydro-Québec

On le sait, les bambins sont des êtres très curieux ! Ils découvrent le monde qui les entoure un peu plus chaque jour et, dès lors qu’ils apprennent à ramper, ils deviennent très difficiles à arrêter !