Garderies

C'est la fin de l'année à la garderie

Comment les éducatrices et les enfants vivent-ils cette période fébrile de fin d’année et la transition vers un autre groupe? Voici le regard de quelques-uns d’entre eux sur la question.

Ça y est, l’été est à nos portes! Et dans quelques semaines, avant ou après vos vacances, votre enfant quittera son petit univers de la dernière année pour intégrer un nouveau local, un nouveau groupe d’amis et prendre contact avec une nouvelle éducatrice. Si c’est sa dernière année, ce sera un vrai départ pour le grand monde de l’école!

À petits pas… vers le monde!

Magali est éducatrice dans le groupe de la pouponnière. Elle a commencé l’année avec des bébés qui avaient alors entre 4 et 10 mois et maintenant, ils se tiennent tous debout, prêts à affronter le monde! Comment voit-elle cette fin d’année avec son groupe?

« La fin d’année est à mes yeux gratifiante, il n’y a pas de mots plus justes. En tant qu’éducatrice, je suis fière de ce que j’ai pu accomplir avec mon groupe et c’est merveilleux de voir toute l’évolution qu’il y a eu au cours de l’année. Je dois avouer que je suis légèrement nostalgique puisque j’ai passé de beaux moments avec eux, mais je suis avant tout fière de tous les beaux progrès et apprentissages qu’ils ont faits. »

Elle dit préparer son groupe à la transition en favorisant graduellement leur autonomie, tant dans les activités que durant les moments de routine : laver ses mains avec une débarbouillette, boire dans un verre à bec, manger seul ou même enlever certaines pièces de vêtements pour les plus vieux. Elle essaie de familiariser les bébés avec les enfants des autres groupes et fait en sorte que les apprentissages se fassent dans le plaisir!

Petit bout d’chou deviendra grand!

Nicole, éducatrice dans le groupe des 18 mois à 2 ans, se sent elle aussi partagée entre la nostalgie de quitter ses « petits bouts de choux » et la fierté du bout de chemin fait en cours d’année par les enfants de son groupe.

« La transition des enfants dans un autre groupe se fait doucement. On invite les 18 mois à dîner dans le groupe des 2 ans pour faire connaissance avec leur nouvelle éducatrice et leur nouveau local. Habituellement, les enfants du groupe des 18 mois sont transférés tous ensemble. »

Nancy est éducatrice avec les 3-4 ans. Voici comment elle se sent en cette fin d’année : « Je suis partagée dans mes émotions. Autant je ressens de la fierté envers les enfants qui ont réussi à relever des petits défis au quotidien, autant je suis parfois inquiète face à ceux qui ont des besoins plus grands, auxquels on n’a pas pu répondre autant que je l’aurais souhaité parce que les délais avant d’avoir des évaluations et des services pour les enfants à besoins particuliers sont très longs. »

Pour la transition vers le groupe à venir, elle fait vivre aux enfants une intégration graduelle par des petits moments de journée passés dans l’autre groupe à tour de rôle vers la fin d’année ou au cours de l’été. Ça permet à l’enfant de comprendre ce qui y sera différent, mais aussi de le rassurer sur ce qui restera sensiblement pareil : les règles, les routines de la journée, etc.

Et c’est un départ… pour la vie!

Annie est éducatrice avec les 4-5 ans, ceux qui vivent leur dernière année en garderie.  « Je trouve cela plus dur de finir l’année avec des 5 ans, car ensuite, on ne les voit plus. Mais en même temps, je suis fière de leur évolution et leurs beaux sourires de grands. Ils sont tellement fiers d’eux et ils ont hâte de passer à une autre étape. Je me sens comme une maman qui laisse ses bébés voler de leurs propres ailes. Je leur souhaite tout le bien du monde et je souhaite avoir fait une différence dans leur vie. »

Pour ce qui est de la préparation à leur départ, Annie leur parle peu de l’école, car elle constate que de trop en parler leur occasionne de la peine et du stress. Elle répond à leurs questions à ce propos bien sûr, mais les valorise surtout dans leur rôle de « grands » à la garderie.

Place aux enfants!

Pour terminer, petite « causerie du matin » avec les groupes des Fantastiques et des Enchanteurs, des amis qui viennent de vivre leur « soirée de finissants » et quittent tous pour la maternelle dans quelques semaines.

Comment te sens-tu à l’idée de quitter la garderie pour aller à l’école : triste, heureux, fier?

  • Charlotte : « Je suis triste de quitter les amis et Manon et Annie (les éducatrices), mais j’ai hâte d’aller à l’école. »
  • Haydée : « Heureuse! J’aime les bandes dessinées, j’ai hâte de lire des histoires et d’impressionner les autres! »
  • Viktor : « Je suis heureux d’aller à l’école! Je vais pouvoir lire des histoires à Francis. »
  • Ariane : « Dans mon visage, je suis contente, mais dans mon cœur, je me sens un peu triste.

Ian, Samuel et Jérémy ont tous les trois dit avoir hâte d’aller à l’école. Hubert se sent « super bien! » face à ce changement. Il a hâte d’apprendre plein de choses. Théo, Tristan et Camilia ont tous eux aussi le goût de savoir lire, Florence rajoute qu’elle a hâte d’écrire - sa grande sœur a écrit une histoire et ça semble la fasciner. Quelques-uns rajoutent qu’ils s’ennuieront de leur éducatrice, au grand soulagement de celle-ci!

Les deux petits Thomas se sentent également heureux d’aller à l’école, le premier pour lire des histoires avec les amis, le deuxième parce que son cousin va aussi à l’école et que depuis sa visite à la maternelle, il a vraiment hâte de s’y retrouver!

Brondy lui n’est pas pressé d’aller à l’école, il aurait aimé rester l’an prochain, mais est surtout heureux de terminer la garderie pour jouer au soccer cet été. Pour Audrey-Anne et Marian, ce sont aussi les vacances à venir qui les rendent heureuses, beaucoup plus que leur prochaine rentrée à l’école!

Un gros merci aux éducatrices et aux enfants du CPE Les petits Lapins qui nous ont généreusement partagé leurs réflexions!

Solène Bourque
Psychoéducatrice

Solène Bourque est psychoéducatrice, auteure et enseignante en éducation spécialisée. Elle est également la fière maman de deux enfants de 11 et 13 ans. Depuis 2010, elle a publié huit ouvrages éducatifs pour parents et intervenants et signe aussi des articles pour différents magazines s’adressant aux parents.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un trousse complète d’apprentissage de OLO Fusion!

Participez pour gagner la trousse “La Futée” de OLO Fusion.

Commentaires