Sécurité

À quel âge peuvent-ils jouer dehors tout seul?

Bien des enfants passeraient des heures à jouer dehors et trouvent bien ennuyant de retourner dans la maison quand ils veulent jouer. À quel âge pouvons-nous les laisser jouer seuls dehors?

Jouer dehors est très sain pour un enfant. Il rencontre les enfants des voisins, respire du bon air, fait de l’exercice et développe son imagination.

Depuis quelques années, de nombreux spécialistes de l’enfance déplorent le fait que les enfants et les adolescents sont de plus en plus sédentaires. Il est donc souhaitable de les encourager à sortir. Mais on ne veut pas mettre leur sécurité en péril non plus. À quel âge est-ce qu’on peut les envoyer dehors en toute quiétude?

Pas trop tôt

Entre deux et trois ans, quelques parents laissent leurs enfants jouer sur un balcon sécurisé pendant quelques minutes tout en jetant un œil par la fenêtre ou la porte-fenêtre, mais à cet âge, de nombreux risques existent. Pour les quelques minutes qu’il pourra passer seul à l’extérieur, le péril est trop grand, surtout en été quand une piscine est accessible.

Vers quatre ans, les enfants peuvent passer un peu de temps seuls dehors s’ils ne sont pas exposés en été à des plantes qui pourraient être toxiques, si la terrasse et la cour ne sont pas recouvertes de petits objets qu’ils pourraient mettre dans leur bouche ou qui pourraient les blesser s'ils tombent, et si l’endroit auquel ils ont accès est clôturé. À cet âge, il faut quand même encore regarder à l’extérieur souvent et leur demander ce qu’ils font régulièrement.

L’âge de raison

Ce n’est qu’entre 6 ans et la puberté qu’un enfant atteint ce qu’on appelle l’âge de raison. Pendant cette période, il apprendra à faire des choix censés et développera un certain sens de la prudence. Vous constaterez que votre enfant gagne peu à peu en sagesse, qu’il n’a plus tendance à traverser la rue sans regarder ni à chercher des façons de s’éloigner de la maison pour vous faire une blague ou jouer à l’espion. Il ne sera pas autonome, évidemment, mais il pourra pratiquer un sport à l’extérieur et éventuellement marcher avec un ami pour revenir de l’école.

À partir de ce moment, tant qu’il restera dans le rayon déterminé et qu’il tiendra compte de vos règles de sécurité, vous serez plus rassurée quand il ira retrouver ses amis dehors.

D’ici là, vous traverserez ensemble plusieurs étapes vers l’autonomie et le sens des responsabilités qui lui permettront de rester dehors tout seul, mais vous devrez toujours superviser ses sorties de près ou de loin.

Quelques évidences

  • On ne laisse jamais un enfant seul dans une cour où il y a une piscine ou un plan d'eau.
  • On évite de laisser un jeune enfant seul avec un animal.
  • Il faut déterminer d’avance la distance que l’enfant peut parcourir seul, peu importe son âge.
  • Il est important d’anticiper les problèmes et de déterminer des solutions d’urgence appropriées.
  • Certains quartiers et certains villages sont plus sécuritaires que d’autres. Informez-vous auprès de vos voisins qui ont des enfants un peu plus vieux que les vôtres.
Les risques

Les risques varient beaucoup selon votre environnement. Les mesures que vous prendrez pour protéger vos enfants varieront en conséquence. Plus votre enfant est jeune, plus les dangers sont nombreux. Cela s’explique par son manque d’expérience, bien sûr, mais aussi par des incertitudes. Par exemple, il serait bien malheureux qu’un jeune enfant soit piqué par une guêpe en votre absence s’il est allergique. C’est pour toutes les variables inconnues que la prudence est primordiale en bas âge.

À partir de huit ou neuf ans, quand ils voudront explorer les environs, vous pourrez leur donner des recommandations. Par exemple, s’ils passent par une ruelle pour aller chez un ami, ils doivent faire attention aux voitures même s’il n’y a pas beaucoup de trafic et revenir avant la tombée de la nuit parce que les ruelles sont généralement mal éclairées.

Procurez-vous des walkies-talkies et remettez-en un à l’enfant lorsqu’il sort jouer dehors tout seul, même si c’est sur votre terrain ou chez le petit voisin. Vous pourrez leur parler régulièrement pour savoir où ils en sont. Il existe des modèles vraiment abordables et vous vous en servirez pendant des années. Quand l’enfant s’éloignera un peu de la maison, vous aurez déjà développé cette habitude de rester en contact et vous serez plus à l’aise de lui laisser une certaine autonomie sans avoir peur de ne pas savoir ce qu’il fait. Les appareils deviendront même un jeu entre vous et l’enfant, surtout si vous inventez un code et des répliques personnelles!

 

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires