Santé

Apprentissage de la propreté, suce et concentration

Faut-il donner une récompense aux petits qui apprennent la propreté? Comment retirer la suce? Comment rendre un enfant attentif? La psychologue Katrine Schuessler répond à trois questions.

Apprentissage de la propreté et récompenses

Mon fils de 3 ans a commencé à être propre depuis une semaine. Seulement pour les pipis jusqu'à présent. Je lui donne un bonbon comme récompense quand il va faire un pipi dans le pot, mais il en fait beaucoup, donc j'aimerais changer de récompense. J'ai essayé le tableau avec les collants, mais sans succès. Pouvez-vous m'aider?  
Annick, Ile Bizard

Bonjour Annick, 
Quelle puissance ils ont ces petits bonbons! Il est vrai que le bonbon est très puissant et c'est pourquoi bien des parents l'utilisent pour induire des apprentissages chez leur enfant. Bien que cela soit efficace, il faut effectivement arriver à ce que ce petit bonbon ne soit plus nécessaire au comportement de l'enfant. 

Votre fils est propre que depuis 1 semaine, il n'y a pas encore de raison de s'inquiéter pour la « dépendance au bonbon ». Par contre, vous pouvez doucement réduire votre nombre de bonbons. Par exemple, lui en donner seulement une fois sur 2 et ainsi de suite jusqu'à l'arrêt complet en lui disant qu'il est un Super-héros-de-la-toilette et que maintenant il n'a plus besoin d'un bonbon toutes les fois. Malgré tout, vous devez continuer de le féliciter pour ses SUPER PIPIS dans la toilette. Vous pouvez aussi utiliser des récompenses comme une petite étoile dessinée sur sa main ou encore un « High five » phénoménal pour souligner la chose. Si vous sentez qu’il a vraiment besoin d'une récompense alimentaire, vous pouvez utiliser les fameux biscuits en forme de petits poissons au fromage. Par contre, attention, les petits poissons doivent être exclusifs aux pipis dans la toilette, pas question d'en manger comme collation... ils perdraient de leur effet!

Une chose est certaine, c'est qu'il n'aura pas toujours besoin d'un bonbon pour faire pipi. Vous pouvez compter près d'un mois pour une propreté totale de jour, donc avant ce moment tout encouragement est fort utile, tout en gardant en tête que l'encouragement sera éventuellement un simple bravo!

Le retrait de la suce

J’aimerais savoir quel est le meilleur moment pour retirer la suce à un enfant. Mon garçon a 27 mois et je désire lui retirer sa suce puisqu’il la prend seulement pour le dodo la nuit, mais s'il ne l’a pas, c'est une crise. Donc, je voulais connaitre le moment propice et s'il y a des étapes à respecter
Stéphanie, Repentigny

Bonjour Stéphanie, 
Je vous rassure en vous disant que vous n'êtes pas la seule à vous poser cette question et à vivre les conséquences du départ de la suce.

Les diverses recherches sur le domaine ne donnent pas de réponse claire quant à l'âge idéal pour le retrait de la suce. Certains spécialistes parlent de 15 mois et d'autres mentionnent que jusqu'à 4 ans, il n'y a pas de conséquence grave. Par contre, il en ressort que l'enfant doit être prêt émotivement et doit comprendre ce qu'implique de départ de la suce avant de la lui retirer. Donc, certains enfants abandonnent leur suce à 18 mois naturellement et d'autres la chérissent jusqu'à 3 ans et même plus.

Avant de retirer la suce à votre fils, vous devez le sentir prêt et vous devez vous assurer qu'il a un bon niveau de conscience sur la situation. Il existe plein de trucs pour faire disparaitre la suce.

  1. La jeter et HOP, on l'oublie (un peu drastique puisque l'enfant accorde une grande affection à cet objet, une préparation est souhaitable.)
  2. La donner à un autre bébé.
  3. La donner au lapin de Pâques qui la redonnera à un autre bébé. Dans la même lignée, il y a le Père Noël, la fée des suces....

Si vous retirez trop rapidement la suce à votre fils, vous risquez deux choses : 1- qu'il en pleure plusieurs nuits de suite et 2- qu'il trouve une stratégie compensatoire comme sucer son pouce ou un bout de sa doudou.

Donc, le meilleur moment pour retirer la suce de votre fils est quand vous le sentirez près.

Je vous souhaite donc bonne chance dans votre démarche.

Concentration et attention

Ma fille a 28 mois, elle est très dissipée. Je suis à la maison avec elle, comment lui apprendre la concentration et l'attention? Est-ce que trop de jeux peuvent nuire à l'enfant?
Linda, Sainte-Foy

Bonjour Linda, 
Il est normal à cet âge d'avoir peu d'attention et de concentration. Ces deux aspects sont en construction et le cerveau des enfants de cet âge n'est pas encore assez mature pour leur permettre une attention très longue. Quand un enfant de cet âge reste attentif de façon soutenue, dans un environnement calme favorisant l'attention, entre 5 et 10 minutes, c'est très bien. S'il y a plein de stimulation autour de lui, on doit s'attendre à une attention moins longue.

Malgré tout, il est possible de favoriser le milieu et de faire quelques activités pour favoriser l'attention.

Assurez-vous que le milieu soit calme.
Si vous faites une activité de table (ex. : dessin, pâte à modeler, etc.), assurez-vous que la télévision soit fermée, que le chien ou le chat soit loin ou dans une autre pièce, qu'il y ait peu de monde qui parle autour de vous et que le jeu soit simple, sans trop d'explication ou de trucs à manipuler. Ne sortir que le strict nécessaire. De cette façon, vous vous assurez que son attention ne sera portée que sur une seule chose et non pas partagée avec tous les stimuli autour d'elle. 
 
Faites des jeux stimulants où une interaction est possible.
L'enfant doit être actif dans l'activité; si on lui demande d'écouter et d'être passif, l'attention sera moins longue. Donc des jeux tels que la peinture, le dessin, la pâte à modeler, un casse-tête seront davantage appréciés. Si vous voulez lui lire une histoire, ne portez pas trop d'attention sur le texte écrit. Changez-le dans vos mots avec des intonations, demandez-lui de nommer des choses, de vous pointer le chat par exemple, faites-la participer à l'histoire. Il lui sera plus difficile d'écouter le texte sans interaction. 
 
Jouez avec elle.
Il est plus facile pour un jeune enfant de maintenir son attention sur une activité quand il est accompagné. Faire des trucs seul peut parfois être ennuyant et peu stimulant, l'enfant sera donc porté à jouer que quelques secondes ou minutes et vouloir faire autre chose. Par contre, trop de personnes qui jouent peuvent aussi nuire. Il faut trouver le juste milieu. À 28 mois, elle et une autre personne, c’est suffisant. Un enfant plus vieux peut faire l'affaire, mais un plus jeune sera moins efficace.

Ne vous inquiétez pas, l'attention augmentera avec le temps. Si cela n'est pas le cas et que vous voyez encore des difficultés d’attention en maternelle, vous pourrez vers 5-6 ans consulter votre médecin qui pourra demander une investigation plus poussée de son attention. Mais pour l'instant, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, votre fille est encore en développement.

Bonne chance et amusez-vous bien!

Katrine Schuessler
Psychologue (Ph.D.)

Katrine Schuessler qui est maman de deux fillettes est psychologue spécialisée dans les troubles de l'enfant et de la famille. Elle offre, de plus, des ateliers pour accompagner les parents dans leur rôle auprès de leurs enfants. Enfin, elle est marraine d'allaitement et vice-présidente de La Mère à Boire, un organisme de soutien à l’allaitement en plus d'être à la tête du groupe Émergence: Groupe Conseil en Psychologie de l'enfant. Émergence: Groupe Conseil en Psychologie de l'enfant 127 Sir Wilfrid Laurier St-Basile Le Grand, QC 514-572-8161


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires