Santé

Avril : le mois de la santé buccodentaire

Le mois national officiel de la santé buccodentaire nous permet de nous remémorer notre engagement, en tant que professionnels de la santé dentaire.

Il nous rappelle notre rôle, soit celui d'informer, de prévenir, et de prendre soin de chaque individu nécessitant ces soins.

On entend parler de la « Semaine nationale de la santé dentaire » pour la première fois en 1957. À cette époque, seulement une personne sur trois visitait un dentiste une fois par année, ce qui était considéré comme une base régulière. Quelle évolution depuis ce temps, lorsqu'on sait que les visites chez le dentiste font maintenant partie de nos mœurs! L'assurance-maladie et les assurances privées étant inexistantes, seule une clientèle spécifique avait accès à la dentisterie. Ce n'est plus le cas aujourd'hui : nos employeurs nous fournissent souvent d'excellentes assurances collectives couvrant les soins dentaires, l'assurance-maladie du Québec paie certains frais pour les enfants de moins de 10 ans, les assistés sociaux, etc. L'association dentaire canadienne a donc eu un rôle de promotion des soins prodigués par les dentistes et les spécialistes, faisant ainsi comprendre leur nécessité au gouvernement.

L'appellation « Mois national de la santé buccodentaire » apparaît en 1977. À ce moment, les techniques, les instruments utilisés et les soins prodigués ont déjà bien évolué. Nous vivons, au début des années 80, l'arrivée sur le marché de produits qui sont maintenant bien connus et familiers aujourd'hui. Par exemple, saviez-vous que c'est dans cette décennie que le composite (connu comme étant le plombage blanc) est apparu dans les cabinets dentaires? Aujourd'hui polymérisé à l'aide d'une lumière ultraviolet, ce composite devait durcir de lui-même en bouche, à l'époque. De beaux progrès et de belles découvertes!

Le mois national de la santé buccodentaire nous rappelle à quel point on doit s'occuper de notre bouche et de nos dents au même titre que notre corps. Notre santé globale en dépend. Les examens dentaires réguliers empêchent les petits problèmes de s'aggraver. Un saignement de gencive peut être bénin et signifier une légère gingivite ou une simple sensibilité. Cependant, il peut aussi être le signe d'un problème plus grave, telle qu'une maladie parodontale ulcéro-nécrotique.

L'Association dentaire canadienne vous recommande donc ceci:

  • Consulter votre dentiste régulièrement : cela va de soi!
  • Garder votre bouche propre, grâce au brossage et à la soie dentaire
  • Consommer en faisant preuve de sagesse : les aliments sucrés ou riches en acides nuisent aux dents
  • Examiner votre bouche vous-même de façon périodique : vous pourriez déceler des saignements, des taches inhabituelles sur vos dents ou l'apparition de taches anormales sur les muqueuses de votre bouche.
  • Éviter les produits du tabac : ces produits tachent les dents, laissent une mauvaise haleine et peuvent entraîner des problèmes graves comme le cancer de la bouche.

Adoptez un style de vie sain en suivant ces conseils tout simples! Consultez le site de l'Association dentaire canadienne en tout temps pour en apprendre davantage.

Bon mois de la santé dentaire à tous!

Julie Mainella
Assistante dentaire

Julie Mainella est passionnée par tout ce qui touche la dentisterie. Maman de deux adorables fillettes, elle leur a fait comprendre l'importance de la santé dentaire dès leur plus jeune âge. De plus, elle a beaucoup travaillé avec les enfants en cabinet dentaire, ce qui fait qu'elle a tout un bagage de trucs et d'astuces pour faire aimer aux enfants le brossage des dents et les visites chez le dentiste!


Cette semaine
L'importance de dire « merci »!

Malgré les petits soucis de la vie, nous avons toutes plusieurs raisons d’être reconnaissantes. Ça tombe bien : il est prouvé que dire merci est un gage de bonne santé physique et relationnelle! 

5 bricolages pour l'Action de grâce

Voici quelques suggestions de bricolage qui pourraient servir à décorer la table le soir de l’Action de grâce.

Activités pour profiter pleinement de l'Action de grâce

Le long week-end de l’Action de grâce est arrivé et, avec lui, l’occasion de profiter à 100% de son petit nid familial  dans une ambiance de plaisir, de couleurs et surtout de détente. Voici comment vraiment profiter de ce congé bien mérité.  

Électricité : pour une maison à l’épreuve de bébé

Présenté par Hydro-Québec

On le sait, les bambins sont des êtres très curieux ! Ils découvrent le monde qui les entoure un peu plus chaque jour et, dès lors qu’ils apprennent à ramper, ils deviennent très difficiles à arrêter !