Santé

La méningite

Le nom de cette maladie fait peur. Pourtant, un vaccin éloigne la méningite bactérienne, alors que la méningite virale n’est pas dangereuse et s’éteint souvent sans traitement.

La méningite virale
Ce que c’est et comment on l’attrape

C’est une infection des méninges, la mince paroi qui recouvre le cerveau et la moelle épinière.

Elle peut être causée par différents virus et s’annonce souvent par une autre maladie, par exemple les oreillons ou une infection causée par l’herpès. Ces virus sont transmissibles par contact humain étroit ou en touchant un objet manipulé par une personne infectée, ou même par une piqure d’insecte.

La majeure partie des méningites virales touche les enfants de moins de cinq ans, mais les enfants plus grands, les adolescents et les adultes peuvent également en être atteints.

Les symptômes
  • Apparition soudaine de fièvre
  • Changement important et notable du comportement
  • Somnolence et lassitude fréquentes
  • Irritabilité et agitation
  • Perte d’appétit et vomissements
  • Raideur de la nuque et douleur au cou

Chez les tout-petits de moins d’un an, les symptômes sont plus difficiles à reconnaître, mais ils sont les mêmes. L’enfant éprouve également de la difficulté à s’éveiller après le dodo et on constate parfois un bombement de sa fontanelle après l’apparition des autres symptômes.

Guérison et traitement

La méningite virale dure généralement entre sept et dix jours et elle finit souvent par disparaître sans médicament.

En fait, il n’existe pas de traitement médical particulier puisque les antibiotiques n’ont pas d’effet contre les virus. Vous pouvez cependant traiter les symptômes de la maladie, par exemple en donnant de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène à votre enfant.

Peut-on prévenir la méningite virale?

Comme plusieurs virus responsables de la méningite se trouvent sur les mains, la première recommandation est celle de se laver les mains souvent avec de l’eau et du savon, tout particulièrement après être allé à la toilette, après avoir changé une couche ou avant de préparer de la nourriture ou de manger.

La méningite bactérienne

Une cinquantaine de bactéries différentes peuvent causer ce type de méningite et le traitement aux antibiotiques est efficace contre la majeure partie d’entre eux.

De plus, on ne compte en moyenne que 1 000 cas de méningite bactérienne par année au Canada et les bébés, les jeunes enfants, les personnes âgées et certaines personnes à haut risque peuvent être immunisés en recevant un vaccin.

Elle se transmet par contact oral direct : un baiser ou des gouttelettes de salive projetées dans l’air par une personne infectée.

Les symptômes sont les mêmes que ceux de la méningite virale, c'est-à-dire fièvre soudaine, changement important et notable du comportement, somnolence et lassitude fréquentes, irritabilité et agitation, perte d’appétit et vomissements et raideur de la nuque et douleur au cou.

Le médecin peut décider d’hospitaliser un enfant qui est gravement infecté. Une méningite bactérienne non traitée peut entraîner de graves séquelles telles que la cécité, la surdité, la paralysie et un retard mental.

Comme les symptômes de la méningite virale et de la méningite bactérienne sont similaires, il vaut mieux consulter lorsque ceux-ci apparaissent chez votre enfant, afin de vous assurer que la méningite n’est pas d’origine bactérienne, qui est plus grave.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires