Santé

L’acupuncture pour les troubles digestifs de la grossesse

Les malaises digestifs sont quand même fréquents durant la grossesse. L’acupuncture est une option pour soulager ces maux efficacement. Édith Charbonneau fait le point.

Pour la plupart des femmes, une grossesse est un moment merveilleux dans une vie. Durant ces neuf mois, vous subissez de grands changements, autant sur le plan physique que psychologique. Un nouvel équilibre s’installe dans votre corps.

Bien que la grossesse ne soit pas une maladie, ce nouvel équilibre peut entraîner des inconforts. Si certaines femmes ne souffrent d’aucun malaise, d’autres par contre se sentiront incommodées à un moment ou à un autre. Dans la liste des inconforts de grossesse, les troubles digestifs sont parmi les plus fréquents. Effectivement, la plupart des femmes enceintes, à différent degré, souffrent de nausées-vomissement, de reflux ou de constipation durant leur grossesse. Certaines femmes se sentiront fortement incommodées, ce qui peut rendre la grossesse longue et difficile.

La prise de médicaments peut parfois soulager ces inconforts. Mais dans d’autres cas, ils n’aident malheureusement pas. De plus, plusieurs femmes se sentent inquiètes de prendre des médicaments durant leur grossesse. Elles cherchent d’autres solutions. L’acupuncture est une alternative très intéressante pour traiter les troubles digestifs durant la grossesse. C’est une méthode naturelle, sans risques ni effets secondaires. Dans la plupart des cas, les traitements agissent rapidement et sont très efficaces. 

Lors de la visite chez votre acupuncteur, celui-ci peut traiter en même temps plusieurs petits inconforts. Tout en soulageant vos nausées, il peut par exemple augmenter votre niveau d’énergie puis favoriser votre sommeil. Par la même occasion, vous profiterez d’un moment de détente bénéfique et pleinement mérité.

La grossesse est une période unique de la vie et l’acupuncture peut vous aider à en profiter pleinement.

Les troubles digestifs vus par la médecine chinoise

Selon la médecine chinoise, une personne équilibrée est une personne en santé. C’est lorsqu’un déséquilibre s’installe que les malaises apparaissent.

Pour une femme, une grossesse amène un nouvel équilibre dans son corps. Premièrement, il y a l’arrêt des menstruations et la mise en action de plusieurs hormones de grossesse. Puis, une grande partie de notre énergie et de notre sang est détournée de ses fonctions pour assurer la formation et le développement du fœtus.

Une grossesse normale n’affaiblit pas la femme. Parfois même, ce nouvel équilibre amène l’amélioration de votre état de santé. Cependant, si un déséquilibre était déjà présent avant la grossesse (avec ou sans présence de symptômes), ce nouvel équilibre peut amener des inconforts, dont les troubles digestifs.

Nausées et vomissements

Les nausées et vomissements sont des symptômes classiques de la grossesse. C’est même l’un des premiers signes du début de cette aventure. Selon le livre « Mieux vivre avec son enfant », 70 % à 85 % des femmes auraient des nausées au cours de la grossesse. Elles commencent normalement autour de la 4e semaine de grossesse pour se terminer vers la fin du 1er trimestre (13e semaine). Dans certains cas, les nausées peuvent même se prolonger tout au long de la grossesse. Les nausées sont parfois accompagnées de vomissement.

Tel que mentionné dans le livre « Mieux vivre avec mon enfant », l’acupuncture s’avère très efficace pour soulager les nausées et vomissements. Physiologiquement, la médecine chinoise voit les nausées comme étant une rébellion de l’énergie de l’estomac, qui normalement descend. Pendant la grossesse, les hormones de grossesse, un déséquilibre préexistant et un nouvel équilibre qui s’installe amènent l’énergie de l’estomac à remonter, plutôt qu’à suivre son chemin normal (la descente jusqu’aux intestins).

Généralement, seulement quelques traitements en début de grossesse sont nécessaires. Je conseille normalement des traitements plus rapprochés, c’est-à-dire deux dans la même semaine, et ce, pour environ deux semaines. Bien évidemment, le protocole peut varier selon l’intensité des nausées et le nombre de semaines de grossesse.

Étant moi-même maman de deux jeunes garçons, l’acupuncture m’a sauvé lors de ma deuxième grossesse. J’avais de terribles nausées accompagnées de vomissement. Après quatre traitements, l’appétit est revenu et les nausées/vomissements sont disparus.

Les traitements d’acupuncture sont compatibles avec la prise de médicament. Ils peuvent même être complémentaires à la prise de Diclectin qui dans certains cas n’est pas efficace.

Le reflux gastro-œsophagien

Plusieurs femmes ressentent au cours de la grossesse des reflux ou des sensations de brûlure au niveau de l’estomac ou de l’œsophage. L’intensité peut varier, allant du simple inconfort à la douleur. Dans certains cas, les reflux sont pires la nuit et perturbent le sommeil, qui est déjà fragile pendant la grossesse. Grâce à l’acupuncture, les symptômes de reflux et de brûlures à l’estomac et l’œsophage disparaissent après seulement une ou deux rencontres.

D’autres troubles digestifs associés à la grossesse qui peuvent être soulagés avec l’acupuncture :

  • constipation
  • hémorroïdes
  • diminution de l’appétit
  • sensation de plénitude à l’estomac après les repas
  • douleur ou barre à l’estomac
  • gaz et ballonnements
Références
  • Institut national de la santé publique, Mieux vivre avec notre enfant, de la grossesse à 2 ans, édition 2008, Québec, p.79.
  • WEST, Zita, La grossesse au naturel, Éditions Hurtubise HMH, p. 134-135, 2002
Edith Charbonneau
Acupunctrice

Acupunctrice depuis 2003, Edith Charbonneau pratique avec passion l'acupuncture traditionnelle chinoise. Elle axe sa pratique sur l'obstétrique, la pédiatrie et les troubles de fertilité. À la suite d'un stage au service d'obstétrique de l'hôpital Lasalle, elle a assisté plusieurs femmes durant leur accouchement, autant en milieu hospitalier qu'en maison de naissance. Possédant une bonne expertise dans les troubles de fertilité, elle travaille en lien avec les cliniques de fertilité pour offrir des traitements d'acupuncture lors d'insémination ou de fécondation in vitro. Vous pouvez la suivre sur son blogue portant sur la grossesse et la fertilité.


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires