Santé

Mise en garde contre la pratique du cododo

Le bureau du coroner vient de conclure dans un rapport que les nourrissons qui dorment avec leurs parents sont en danger de mort.

Depuis 2000, au moins neuf bébés sont morts dans le lit de leurs parents. Des enfants pourtant en bonne santé, nullement malades. Ils seraient morts étouffés sous le poids de l'un des parents pendant la nuit.

« Afin de préserver des vies humaines », les coroners exhortent donc le gouvernement du Québec à revoir les recommandations qu'il adresse aux nouvelles mamans. Québec devra récrire une partie du guide Mieux vivre avec son enfant, remis systématiquement et gratuitement à toutes les femmes enceintes du Québec. Cette petite bible pour les nouveaux parents mentionne certains avantages du cododo, notamment le fait qu'il apporte des stimuli olfactifs, tactiles, auditifs, visuels et thermiques aux bébés. Le guide énonce bien sûr certaines précautions, mais « un parent qui lit ce guide va comprendre qu'il y a des effets bénéfiques à coucher son enfant près de soi, et cela porte à confusion », a expliqué Me Rudel-Tessier. « Moi-même, en tant que mère, j'aurais compris que c'est une pratique acceptable en lisant ce document. » Or, si les effets bénéfiques du cododo ne sont pas démontrés scientifiquement, les effets néfastes, eux, le sont, ajoute la coroner.

Le rapport du coroner tombe à un bien mauvais moment : une nouvelle version du guide est sortie des presses au début du mois de mai. L'Institut national de santé publique, qui est responsable de la publication de ce guide, n'a pas été en mesure de préciser ce qu'il adviendra de cette édition. La prochaine version, revue et corrigée, ne devrait paraître qu'au printemps 2009.

Dans sa version 2008, l'INSPQ y reprend les recommandations de la Société canadienne de pédiatrie qui, se basant sur les données scientifiques disponibles, recommande que, pendant la première année de vie, le lieu de sommeil le plus sécuritaire pour le nourrisson est sa propre couchette, installée dans la chambre de ses parents pendant les six premiers mois.

Toutefois, le guide québécois fait également mention des stimuli olfactifs, tactiles, auditifs, visuels et thermiques produits par les parents durant leur sommeil et qui seraient bénéfiques au nourrisson. Quoiqu'il soit également fait mention des conditions nécessaires à la sécurité du bébé et quoique le guide souligne que cette pratique du cosleeping peut augmenter les risques de mort subite du nourrisson, le message qu'il transmet n'est pas celui de décourager les parents qui préfèrent faire dormir leur bébé avec eux lors des ses premiers mois de vie.

Entre-temps, et dès maintenant, les coroners demandent à tous les intervenants du milieu de la santé de mettre les parents au fait des risques du cododo.

Source : Cyberpresse et Bureau du coroner

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 10 – Boiron

À gagner un ensemble de produits Boiron pour survivre à l'hiver

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires