Activités

Les télé-bébés

On ne peut pas se le cacher, un environnement stimulant a un impact très important sur le développement de nos bébés. Mais qu’en est-il de l’usage de la télévision?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un important marché se consacre au développement et au divertissement de nos poupons. Les Toc Toc Toc, les Bébé Einstein, Cailloux  et compagnie; sont-ils réellement créés pour stimuler bébé? Les parents et éducateurs les utilisent-ils à bon escient?

Plusieurs études ont notamment indiqué que :

Selon Adèle Diamond, neuropsychologue américaine, dès sa naissance, l’enfant ressent, entend et voit. L’enfant reconnaît l’odeur réconfortante de sa mère et peut discerner les voix de ceux qui prennent soin de lui. Sa cartographie génétique, composée de ses billions de neurones connectés par des synapses, se développe et se forme sans cesse, lui permettant de multiplier ses connaissances et d’entreprendre des exercices de plus en plus complexes, telles la formation de sons ou la mémorisation.

Selon Patricia Baueur, professeure de psychologie du développement de l’Université du Minnesota, la mémoire d’un bébé est une faculté sans cesse en expansion. Selon elle, dès l’âge de 13 mois, un enfant peut se souvenir d’un événement qui s’est déroulé 8 mois auparavant.

Selon William Greenough, professeur de psychologie et de biologie à l’Institut Beckman de l’Université d’Illinois, l’intelligence et le bien-être de l’enfant sont encore plus déterminés par son environnement que par des facteurs tels que l’alimentation et l’affection.

Selon Kathryn Taaffe Young, psychologue spécialisée en développement de New-York, il est impératif de maximiser le potentiel d’apprentissage des enfants avant l’âge de 3 ans. Elle ajoute que c’est dans les premiers mois de vie que la cartographie génétique se complète et se perfectionne, et que les cellules et synapses non utilisées sont éliminées. Ainsi, toutes les activités que vous partagez avec bébé contribuent à son développement : lorsque vous lui chantez des comptines, lui parlez, le chatouillez, le prenez dans vos bras, explorez avec lui son environnement, etc.

Vous pouvez sans doute vous-même en témoigner : tout ce que vous entreprenez avec ou en présence de bébé joue un rôle considérable, se recoupe et s’additionne, pour avoir un impact sur lui. Ainsi, en incitant et en supportant le développement naturel de bébé par des activités et des défis appropriés à son âge de développement, en alimentant sa curiosité sans limites, ainsi qu’en suggérant l’idée que l’apprentissage est une activité amusante, vous êtes assuré d’avoir employé la stratégie gagnante!

Et la télévision?

La télévision est sujette à beaucoup de critiques négatives et est communément jugée comme étant de nature à nuire à nos enfants. Pourtant, certaines consommations télévisuelles peuvent être saines et accroître le développement intellectuel de nos bouts de chou. Bien entendu, il est impératif de tenir compte de certains éléments telles la variété et la forme du contenu, ainsi que l’interaction engagée par les parents lors des activités de visionnement.

Une étude du Kaiser Family Foundation (2000) a établi que 26 % des enfants de 2 ans et moins, aux États-Unis, ont une télévision dans leur chambre, et que 36 % des familles gardent le poste de télévision allumé en permanence, parfois même quand personne ne le visionne.

Lorsqu’un bon jugement est employé, et lorsque l’usage est limité, sans excès et contrôlé, la télévision demeure un bon outil éducationnel ou de divertissement… Rappelez-vous tout de même que rien n’équivaut les activités stimulantes et sensorielles que bébé expérimente avec son entourage, et avec vous!

Pour terminer, voici quelques recommandations à garder en tête : · si bébé visionne la télévision, accompagnez-le activement dans son écoute. Vous serez en mesure d’interagir avec lui et l’émission, de lui parler de ce qu’il voit, de commenter ce qu’il entend, et de l’aider à créer des liens entre ce qu’il expérimente au travers de l’émission et son environnement immédiat. Frappez dans vos mains au rythme de la musique, associez à haute voix les couleurs à l’écran avec les couleurs de ce qui l’entoure.· choisissez une programmation sans publicité.· contrôlez les visionnements et limitez leur durée à 30 à 60 minutes par jour pour un enfant de moins de 3 ans (conseillé par le magazine American Baby, janvier 2005).

Références et ressources :

Lectures suggérées à lire avec vos enfants

Fini la télévision, Dupasquier, Philippe, Paris, Gallimard, 1997
La Télé Toquée, Joly, Fanny, Paris : Bayard, 1994

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires