Activités

Recevoir à Pâques sans se creuser le coco

J’aime recevoir. En fait, j’adore ces moments passés à table où je peux observer en cachette ma fille donner ses carottes à mon grand-père ou écouter mes tantes se raconter de vielles histoires de jeunesse. Le bruit des verres qui se remplissent, les plats partagés, les moustaches de lait, du pur bonheur autour de la table. Pour en profiter pleinement, je mise sur la simplicité et de l’organisation.

Planifier et déléguer pour ne pas s’épuiser

Avant toute chose, fixez votre menu. Déterminez si vous comptez faire des bouchées, une entrée ou un potage en plus d’un plat principal, des accompagnements et un dessert. Pensez aussi à votre budget et au temps dont vous disposez. Faites vos achats à l’avance, selon les spéciaux en circulaire. Le jour venu, vous ne courrez pas comme une poule pas de tête! Ha!

N’hésitez pas à demander de l’aide et faire un potluck si vous recevez un grand groupe. Vous pouvez vous occuper du repas principal et de la déco, mais vous ne serez pas une moins bonne hôtesse si vous avez délégué le dessert à belle-maman ou la salade de betteraves à tante Chantale.

Pour sauver du temps

Lavez et coupez vos légumes à l’avance, en fonction de vos recettes.

Faites vos vinaigrettes et certaines sauces à l’avance. Cette vinaigrette se prépare jusqu’à 2 semaines à l’avance et est délicieuse.  

Si vous faites un potage, pensez à le faire à la mijoteuse. Vous n’aurez pas à le surveiller, vous pourrez le conserver quelques jours au frigo et n’aurez qu’à le réchauffer le jour venu.

Pensez à réserver votre pain, desserts et viandes, chez les marchands locaux.    

Optez pour des légumes qui demandent peu de préparation. Plutôt que de faire une purée de patates pourquoi ne pas faire des patates grelots rôties? On lave, on coupe en deux, on assaisonne, on mélange avec de l’huile d’olive, des herbes et hop! au four dans un plat qui ira directement sur la table pour diminuer la vaisselle. Pour maximiser votre temps, mettez-y aussi des têtes d’ail entières pour obtenir, sans effort, de l’ail confit à tartiner sur un croûton par exemple. 

D’autres exemples d’accompagnement colorés et faciles

À préparer à l’avance

Carottes multicolores au sirop d’érable sur une plaque ou à la mijoteuse.

Croûtons de poireaux dont le mélange se prépare à l’avance

Salade de verdure printanière dont vous aurez lavé les salades à l’avance. Pour un maximum de contraste, ajoutez de la radicchio pour des touches de rouges vifs et de l’amertume. Les petits fruits comme les fraises, les framboises et les graines d’une pomme grenade sont aussi des choix intéressants. Les poires et les pacanes sont aussi de superbes options, comme dans cette salade.

Remplacer la classique salade de macaroni par une salade de pâtes au pesto de votre choix. Garnissez de mini bocconcini, pour un clin d’œil aux œufs de Pâques.

À la dernière minute

Chou de Savoie vert vivifiant coupé en lanières et cuits avec du bacon et des oignons; économique, santé et délicieux.

Asperges à la gremolata pour un contraste de couleurs saisissant.

Pour vous simplifier la vie

Pour le plat principal, privilégiez des plats que vous déposerez sur la table où chacun se sert. Vous éviterez le service, d’être celle qui mange froid et passerez du temps avec votre famille. Pour ma part, j’aime déposer :

Un jambon à l’érable déjà tranché.

Une frittata comme celle-ci,  pour un gros groupe ou une plus petite comme celle-là.

Une grosse salade et des accompagnements.

Je complète avec quelques fromages. 

Vous avez le droit de prendre des raccourcis. Si votre budget vous le permet, faites une assiette de fromages, de charcuteries et de craquelins.  

Sinon, faites comme moi et trichez avec ma recette qui n’est pas vraiment une recette :

Achetez un long pain savoureux (un pain naan ou arménien par exemple) que vous placerez directement sur la table. Mettez-y des poivrons grillés achetés en pot que vous aurez découpés en lanières, des artichauts marinés, des tomates cerises coupées en deux, de la roquette et du fromage feta émietté un peu partout. Comme touche finale, faites des zigzags d’un bon vinaigre balsamique ou mieux d’une crème balsamique. Vous aurez une grosse entrée d’antipasto collective et un gros effet wow!

Pssst! Vous pouvez répéter le même exercice, version dessert, en faisant une table à fondue.

Décoration

Pour la décoration, j’aime la simplicité et mettre à contribution les petites mains de mes enfants. Souvent, c’est un rouleau de papier craft (papier cartonné brun) qui fait office de nappe chez moi. Je laisse mes enfants y dessiner des lapins, œufs et poussins en plus de les encourager à identifier les places de chacun et y inscrire des petits mots doux.

Pour faire joli, et si le budget le permet, je fais des centres de table à partir de bouquets de fleurs colorés et de paniers remplis de petits œufs au chocolat. Sinon, demandez à vos enfants s’ils ont des petits toutous qui évoquent Pâques et qui pourraient servir de centre de table. Laissez-les vous surprendre avec leurs idées et profitez de ce congé bien mérité.

Pour trouver de l’inspiration

Le dossier spécial Pâques sur le site de Ricardo

Fouiner sur Pinterest, pour des idées de centres de table

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Commentaires