Grossesse/Maternité

Les mamans peuvent accoucher à la maison

Saviez-vous que c'est seulement depuis 2004, que les Québécoises peuvent accoucher à domicile, assistées des services d’une sage-femme?

Article publié en 2004

C’est en mai 2004 que le gouvernement a annoncé que les Québécoises pourront accoucher à domicile, assistées d’une sage-femme. Afin de mener à bien cette nouvelle pratique, le gouvernement a approuvé le Règlement sur les cas nécessitant une consultation d’un médecin ou un transfert de responsabilité clinique à un médecin.

« L’accouchement à domicile est un développement de la pratique attendu depuis très longtemps par les familles. L’Ordre des sages-femmes, qui a vu le jour il y a 5 ans, déploie tous les efforts nécessaires pour assurer la protection du public dans le cadre de cette nouvelle pratique. J’invite donc toutes les professions concernées à la plus grande collaboration afin que nous puissions offrir la meilleure réponse possible aux besoins des futures mamans et leurs enfants », a fait savoir le ministre Jacques Dupuis.

Toutefois, afin de compléter les deux professions, les sages-femmes seront tenues de reconnaître les situations nécessitant qu’elles passent leur flambeau à des professionnels de la santé habiles à prendre en charge les situations plus complexes ou lorsque surviennent des situations inattendues.

Elles devront prendre les précautions suivantes :

  • S’assurer avant la 36e semaine que le domicile choisi pour l’accouchement soit un environnement sécuritaire et à une distance raisonnable d’un établissement de santé.
  • Consulter à l’avance un médecin ou prévoir le transfert de la mère dans bon nombre de situations déjà prévues par le règlement.

« Grâce à l’adoption de ces règlements, les femmes qui le désirent et qui connaissent une grossesse normale pourront dorénavant bénéficier à domicile des services d’une sage-femme bien outillée pour mener la grossesse à terme, et ce, en toute sécurité », a indiqué M. Philippe Couillard.

Le Québec compte plus de 70 sages-femmes qui effectuent le suivi d’environ 1 000 grossesses normales par année. Le texte de la Loi sur les sages-femmes et les deux règlements peuvent être consultés sur le site de l'Ordre des ages-femmes du Québec.

Source : ministère de la Santé et des Services sociaux

Image de Mamanpourlavie.com

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

La carie dentaire de la petite enfance

Activités de la semaine

Les meilleures activités et sorties du mois d’août 2022