Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

AVORTEMENT TARDIF :(

Auteur Message

ampumpkin

Inscrit le :
15 sept. 2006

Posté le: 8 mars 2008 21:04:56 EST  
je n'ai pas tout lu la discussion.... donc peut-être que quelqu'un a déjà parlé de ceci:

mais tant qu'à se faire avorter à 8 mois de grossesse, pourquoi ne pas donner l'enfant en adoption?

Évidemment, je ne connais pas les raisons qui pousseraient une femme à se faire avorter aussi tardivement... si c'est le bébé est issu d'un viol et que la femme s'en rend compte aussi tard qu'elle est enceinte...ça pourrait se justifier. Si le bébé a une grave anomalie, si ça mets en danger la vie de la mère, etc.

En tout cas, tout un débat l'avortement. Je pourrais en écrire bien plus mais bon....

Anne-Marie

revenir en haut

Carly

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 mars 2008 20:50:27 EST  
Merci Roukinette pour ton commentaire auquel j'adhère à 100%. Tes statistiques sont également très intéressantes!

Somine


Idem

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 8 mars 2008 18:50:41 EST  
Le problème c'est que les femmes/filles qui tombent enceinte sous contraception, généralement c'est du à une mauvaise utilisation et rarement à une déficience du contraceptif (pilule oublier, condom égratigner, diaphragme mal mis, spermicide seul, injection retarder, etc...)

Il y a un sérieux problème et ça risque d'empirer avec les générations à venir et le retrait du cours de sexualité des écoles...

Malheureusement la majorité des parents ont peur de dire à leur filles qu'elles ont un vagin, à leur fils qu'ils ont un pénis et que les enfants ça pousse pas dans les choux..

Quand j'étais à l'école, ils nous montrait clairement comment mettre un condom (sur un pénis en bois) et je compte le montrer à mes enfants...

Les parents sont gêner de parler de sexualité et le fait que l'école ne le fasse plus risque de faire en sorte que d'ici 5-10 ans les avortement vont malheureusement être en hausse car les garçon et les filles ne sauront pas comment bien utiliser la contraception...

revenir en haut

Somine

Inscrit le :
19 juil. 2006

Posté le: 8 mars 2008 18:45:39 EST  
Merci Roukinette pour ton commentaire auquel j'adhère à 100%. Tes statistiques sont également très intéressantes!

Somine

revenir en haut

Roukinette

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 8 mars 2008 17:10:18 EST  
ce n'est pas vrai qu'il y a autant d'avortements là où ce n'est pas légal. aurait-on recours au prénatest si l'avortement n'était pas légal? aurait-on recours aux aiguilles à tricoter pour gagner une année de plus pour finir ses études? pour vivre à deux sa première année de mariage avant de penser aux enfants? etc. et pour rester dans le sujet (faudrait bien Wink ), les avortements aux aiguilles à tricoter à huit mois c'est peu plausible...
oui ça existe les avortements illégaux dans les pays où l'avortement médicalisé est restreint et c'est un problème très triste et très sérieux. mais dire que de rendre l'avortement accessible n'en augmente pas le nombre , je pense que ça va à l'encontre de ce qu'on observe dans la société; pas besoin de sondages et de statistiques s'en rendre compte, c'est évident . d'ailleurs j'ai tendance à croire que certaines des femmes qui se font avorter à la fin de leur grossesse le font parce que la loi (donc, la société) a dit que c'était correct de le faire.


Justement, pour se faire une idée claire d'une situation, et non pas seulement sur la base de nos croyances, il faut se fier à des faits, des statistiques.

Or, contrairement à ce que tu affirmes, ce n'est pas parce qu'une législation est sévère à l'encontre de l'avortement ou plus conservatrice qu'il y a moins d'avortements. Je te donne notamment l'exemple du reportage qui a été présenté à Radio-Canada. Je ne sais pas si t l'as regardé, mais les avortements tardifs étaient effectués à Barcelone, en Espagne, qui est pourtant le pays européen qui a les lois les plus restrictives en matière d'interruptions de grossesse. L'un n'empêche donc pas l'autre.

Et s'il est vrai qu'avorter un enfant à 8 mois de grossesse ne peut se faire par des 'aiguilles à tricoter', il est aussi vrai que d'autres moyens existent, que certaines femmes se suicideront ou seront tuées ou stigmatisées - la grossesse hors mariage étant considérée comme un crime pénal dans d'autres contrées - ou bien certaines femmes abandonneront carrément leur enfant en pleine nature, dans la poubelle ou bien dans le congélateur - 2 cas en France dans la dernière année.

Je ne fais pas l'avocat du diable, au contraire, j'ai moi-même été choquée par ce reportage de radio-canada... Ça me choque dans mes valeurs, dans mes principes, dans mes croyances. Mais pour bien cerner la question, je tente justement d'outre-passer tout ça afin de saisir les enjeux qui sous-tendent cette problématique.

D'ailleurs, pour en revenir aux faits, ce sont 35 femmes au Québec par année qui se font avortées après 22 semaines et ce, aux États-Unis. De ce nombre, nous ne savons pas combien d'entre elles ont avorté pour des raisons médicales, ni à combien de semaines elles l'ont fait. En général, 89% des avortements sont effectués avant la 12è semaine. On constate sensiblement les mêmes chiffres au Canada et aux USA. Les avortements tardifs restent donc un phénomène marginal. Existant, mais marginal.

De plus, uniquement pour conclure sur le lien entre les lois et le nombre d'avortements, voici des statistiques qui ont été présentées par le Guttmacher Institute, qui est un institut de recherche sur la santé et les politiques publiques, sur le taux d'avortement depuis sa légalisation aux États-Unis. Vous remarquerez qu'il y a une recrudescence dans le début des années 1980, quelques années après la légalisation, et qu'il y a ensuite une baisse constante... le taux actuel étant sensiblement le même qu'avant la légalisation.

[img:d73633049f]http://www.svss-uspda.ch/images/usa.gif[/img:d73633049f]

Je tiens aussi à dire qu'il est faux de croire que la majorité des femmes qui ont recours à l'avortement sont des femmes qui n'ont pas utilisé de moyens de contraception. C'est généralement 50-50, c'est-à-dire qu'il y a 50% des femmes qui sont tombées enceintes suite à l'échec de la contraception et l'autre 50% pour n'avoir pas utilisé de moyen de contraception.

Enfin, afin d'avoir une approche plus globale et humaniste de la question, il est important à mon avis de rappeler que nous ne vivons pas tous dans les mêmes conditions sociales et économiques et que nous n'avons pas toutes reçu la même éducation ni le même niveau de scolarité. Ces données influent beaucoup sur le parcours de vie de toutes et chacune. Wink

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 8 mars 2008 16:31:15 EST  
Je crois que le problème viens surtout à la source. Comment ce fait-il qu'autant de femmes se font avorter?

Oui, des badluck ça arrive, mais ne venez pas me faire croire que toutes ces femmes tombent enceintes sur la pilule!

On est en 2008. Il y a tellement de façons de prévenir une grossesse, j'ai vraiment beaucoup de misère à comprendre, surtout quand on parle de femmes de 25-30 ans!

revenir en haut

mama-e

Inscrit le :
22 déc. 2006

Posté le: 8 mars 2008 16:22:48 EST  
ce n'est pas vrai qu'il y a autant d'avortements là où ce n'est pas légal. aurait-on recours au prénatest si l'avortement n'était pas légal? aurait-on recours aux aiguilles à tricoter pour gagner une année de plus pour finir ses études? pour vivre à deux sa première année de mariage avant de penser aux enfants? etc. et pour rester dans le sujet (faudrait bien Wink ), les avortements aux aiguilles à tricoter à huit mois c'est peu plausible...
oui ça existe les avortements illégaux dans les pays où l'avortement médicalisé est restreint et c'est un problème très triste et très sérieux. mais dire que de rendre l'avortement accessible n'en augmente pas le nombre, je pense que ça va à l'encontre de ce qu'on observe dans la société; pas besoin de sondages et de statistiques s'en rendre compte, c'est évident. d'ailleurs j'ai tendance à croire que certaines des femmes qui se font avorter à la fin de leur grossesse le font parce que la loi (donc, la société) a dit que c'était correct de le faire.

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 mars 2008 15:13:51 EST  
Océanne, moi la différence entre avorter à 12 semaines et avorter à 8 mois est que le bébé de 8 mois qui sort de sa mère est viable... S'il y avait une ligne à tracer, je la tracerais justement là: à partir du stade où le bébé est viable si la femme accouche, autour de 25 semaines je crois.
Moi j'ai eu des échographies à 8 et à 9 semaines à cause de saignements abondants et je suis tombée en amour avec mon foetus, mais je ne crois pas que les femmes qui se font avorter le font de gaieté de coeur... Ça me crève le coeur de penser à leurs foetus, mais ça doit lleur crever le coeur à elles aussi.
À 8 mois, j'avoue que c'est plus que choquant et que mes réactions initiales sont de parler de meurtre et de dire que c'est inacceptable... surtout lorsqu'on pense que la femme va quand même devoir accoucher alors c'est quoi sa motivation??? L'adoption existe comme certaines l'ont dit, mais c'est peut-être trop difficile pour certaines? Plus que d'accoucher d'un enfant mort par notre désir? Surprised Ouf! Je ne comprends pas...
Mais comme le texte de Misscat nous le rappelle, pénaliser l'avortement ne diminue pas le nombre d'avortements, ils se font quand même, mais dans des conditions dangereuses pour les femmes... alors je suis contre la pénalisation, bien que ça me révolte de voir le nombre d'avortements qu.il y a chaque année.
Il faudrait quoi, que les condoms soient gratuits??? Pourquoi autant d'avortements??? Ça me dépasse, mais chaque fois qu'une femme m'a parlé de son expérience personnelle je l'ai comprise. Alors même si le chiffre me fait réagir, c'est une addition de bien des réalités complexes.
Mamanthalie, moi non plus je n'ai pas passé de prénatest car je ne me serais pas fait avorter. Je dis ça pour que tu swaches que tu n'es pas la seule, pas pour que les autres se sentent attaquées.
Merci Carly pour le lien sur la loi.

revenir en haut

Roukinette

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 8 mars 2008 14:25:10 EST  
L'avortement est une question complexe, que ce soit à 12 semaines ou à 8 mois et de par delà le monde, l'interdiction du choix a toujours provoqué son lot d'histoires choquantes et malheureuses...

Cette question outre-passe largement le fait d'être pour ou contre... on ne peut donc pas lui appliquer une solution simple et la même solution pour tous et toutes.

Ça reste du cas par cas, basé sur le vécu de chacune des femmes. On a le droit d'être choquée et indignée, moi-même ça me choque de penser à un avortement à 8 mois... mais pour moi. Pour les autres, je ne peux témoigner.

Attention... je n'encourage pas non plus le relativisme à outrance ou bien le laxisme... Je ne souhaite pas qu'un jour l'avortement à 8 mois devienne banal... mais en même temps... si ça existe... c'est qu'il y a peut-être un besoin.

Je me dis que dans certains cas... qu'est-ce que je trouve mieux? Qu'une femme accouche en cachette et abandonne son bébé dans la nature? les congèle?

Bien sûr... on ne se mettra pas à comparer la cruauté pré ou post-natal... comme dit auparavant... c'est très complexe... et à problème complexe, solution nécessairement complexe.

C'est dans ces moments-là que je me sens très chanceuse de vivre dans un État de droit, où se sont les lois qui guident certaines pratiques... et non les sentiments.

revenir en haut

misscat

Inscrit le :
17 oct. 2007

Posté le: 8 mars 2008 09:14:27 EST  
Océane, des photos de foetus, c'est bien mignon et la photo en elle-même n'est pas choquante. Mais j'ai craint que ça dégénère et que ça ouvre la voie à l'affichage de photos pas très charmantes du style "foetus avortés". Ça arrive souvent lors de débat sur l'avortement.

Personne n'est vraiment pour l'avortement, on est plutôt pour le droit d'accès à l'avortement.

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 8 mars 2008 08:16:09 EST  
Merci de ton temoignage. Ca vient nous montrer qu 'il y a bel et bien des femmes qui font ce choix et qui savent que c 'etait la bonne decision!

Si tu es heureuse c 'est l 'important!

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
27 déc. 2007

Posté le: 8 mars 2008 07:46:33 EST  
Est-ce qu'il y en à ici qui on fait ce fameux choix?

(Pas de panique... c'est juste un sondage..)Wink

J'ai dû le faire à 24 ans et je dois dire que j'ai pris la bonne décision, j'ai avorter à 8 semaines...

C'était pas le moment dans ma vie pour avoir un bébé et ce pour pleins de raisons.

Je me suis dis que c'était ingrat de ma part de mettre un enfant au monde ( et je ne juge personne là...)et de ne pas être capable de lui offrir une qualité de vie...(à ce moment de ma vie je me cherchait beaucoup , javais de la misère à me donner une qualité de vie alors pour un petit bébé je doutait de mes capacités...)

Aujourd'hui ( après une fausse couche d'un bébé plus que désiré...) j'ai l'impression que la vie me fais payer, mais je ne regrette vraiment pas mon choix et je vie avec... Maintenant je suis prête et je sais que mon tour viendra..

Je crois que c'est très personnel comme choix et il y aura toujours des exceptions... Et j'admire celle qui on prix l'autre choix, celui de garder le bébé malgré tout , ça prend beaucoup de force pour ça et tant mieux si ce choix fut le bon... Dans la vie on ne peut qu'assumer et personne le fera à notre place.....
Je suis pro-choix et pour ce qui est de l'avortement à 8 mois je trouve ça fou aussi , mais qu'est-ce qui me permet de juger, je ne me suis jamais retrouvé dans cette situations...

Mon père dit toujours '' vaut mieux avoir des envies que des regrets'' cette phrase ce prend dans plusieurs sens mais elle me rassure souvent... Smile

Voilà , désolé pour le roman...

AC

revenir en haut

Inscrit le :
17 janv. 2022

Posté le: 7 mars 2008 23:54:16 EST  
ouf mon dieu avoir su. je tentais seulement de vous dire qu'à mes yeux on est libre de nos choix a 100% et non je ne tente pas de culpabiliser quelqu'un. je ne fesait que souligner ce que j'ai dit par rapport au 12 semaines vs 8 mois. C'était en fait pour démontrer qu'à 12 semaine le bébé est autant ou presque former qu'à 8 mois (et oui y'en a qui ne savent pas a quel point (et c'est ce que je voulais vous montrer. Et si c'est choquant d'avorter a 8 mois (parce que selon les écrits ici, c'est parce que le bébé bouge et est former... Il faut savoir qu'à 12 semaines le bébé bouge et est aussi presque tout a fait former (Alors il faut se poser la question pourquoi est-ce si acceptable a 12 semaines par la majorité mais qu'à 8 mois non?)

Enfin si ça gêne tant que ça je vais les oter les photos.

Et je le répète je suis pro-choix!

Et sonja et misscat si vous auriez lu justement ce que j'ai écris avant vous auriez compris le pourquoi des photos mais malheureusement vous avez très mal interprété. Ca arrive, je trouve ça quand même décevant parce que je pensais bien faire.

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 7 mars 2008 23:00:20 EST  
J'ai eu mon premier bb a 18 ans et il y avait pleins de gens pour me suggérer subtilement l'avortement...genre:t'es trop jeune, ça coûte cher, tu finiras jamais tes études...Bref, j'ai fait le choix avec mon chum de garder cet enfant et on verra bien comment tout cala va se dérouler!

Finalement c'est l'amour de notre vie!! C'est un garçon formidable qui a changé ma vie et aidé a découvrir celle que j'étais vraiment...

J'ai une personne proche de moi qui a choisi l'avortement. Elle y pense encore même si ça fait plus d'un an. Elle regrette...Il me semble que c'est effrayant, ce sentiment doit faire si mal...

Je respecte le choix des femmes, mais les avortements tardifs, ça me fait mal d'en entendre parler, c'est pas humain (sans vouloir faire de jeu de mot plate...)

revenir en haut

girafe

Inscrit le :
25 juil. 2006

Posté le: 7 mars 2008 22:25:33 EST  
Ce reportage m'a tellement fait enragé!!!!!!!!! MOn fils est né à 29 semaines et on s'est battu pour sa vie!!!!! Et surtout, il s'est battu pour sa vie.

presque 2 ans plus tard, je ne regrette rien. Il court et saute partout et commence à parler !!! WOW!

Et il y en a dont la grossesse est plus avancée que la mienne et ils font en sorte que le coeur du bébé arrête de battre?????????????? Désolé, mais ca me révolte!!

Girafe

revenir en haut

mcben

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 7 mars 2008 22:09:36 EST  
Moi aussi j'approuve le libre temoignage.... Les photos c'est pas pire que de raconter un bout de notre histoire ou celle d'un proche. Moi j'me dit un bébé c'est un bébé en quoi des millions de cellules (qui, si on leur laisse le temps, vont se former eventuellement) et un embryon de 14 sem ont de différent??? Pour moi un avortement a 8 sem, 12 sem ou 15 sem c'est du pareil au meme, un avortement reste un avortement peut importe le stade (mais pas a 8 mois on s'entends, ca tout comme la majorité de vous je trouve ca revoltant!) je suis pro choix parce que chacune de nous a droit a SON choix mais ca me creve le coeur chaque fois qu'une amie ou une connaissance fait appel a ce choix je ne juge pas personne la dedans mais meme si je suis pour ca me fait de la peine de penser qu'une vie est stoppée oui c'est un sujet chaud, delicat et emotif alors on ne doit pas monter aux barigades pour autant a chaque ligne qui est ecrite ici......j'aime le sujet et les reponses en esperant que la discussion continue dans le respect et non dans le derapage Wink
amicalement
mcben

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
02 mai 2007

Posté le: 7 mars 2008 20:11:28 EST  
Je ne vois pas en quoi les photos d'Oceane sont "choquantes" Shocked Shocked Je suis pro-choix et je ne me sens pas du tout attaqué par ces belles photos. Il y a des femmes qui non, ne savent pas qu'à 12 semaines, un bébé est formé. Elle voulait seulement faire réfléchir et, c'est ce qu'il faut faire avant de prendre cette décision.

revenir en haut

Sybil

Inscrit le :
02 mars 2008

Posté le: 7 mars 2008 19:42:40 EST  
mamanthalie Je suis d'accord avec toi, tu a su mettre les mots sur mon impression générale a propos de la fin de la conversation .

J'ai eue ma fille a 18 ans. Donc quand je parle du choix de se faire avorter je sais ce que c'est ...

Je suis tellement heureuse du choix d'avoir gardé ma fille et si je n'aurai pas été apte a la garder j'aurai choisi l'adoption ...

J'ai aussi une amie qui a choisi de se faire avorter, j'ai été la pour la supporter et l'aider durant la passe difficile après ,
mais je suis pas d'accord avec l'avortement pour autant

J'espère que le débat continuera dans le respect malgré tout, c'est tellement un sujet sensible

En revenant au sujet principal . ... ça me rend tellement triste de savoir que ça existe avorter tardivement comme cela ...


Sybil, pro-vie ...mais respectueuse (je l'espère !)

revenir en haut

mamanthalie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 7 mars 2008 18:10:11 EST  
Je trouve les photos très belles, et pourquoi ça choquerait? C,est bien de ce qu'a l'air un bébé de 12 semaines de gestation... C'est la réalité, rien de plus...

Tout le monde a droit a son opinion, ceux qui sont pour, ou contre l'avortement, mais pourquoi que lorsqu'on ose dire que l'on est contre, on se fait dire qu'on juge, qu'on ne comprend pas....(Je parle dans la vie , pas juste ici).

Ceux qui se disent pro-choix, on tous les droits de le dire haut et fort sans pour autant se demander si ça peut choquer quelqu'un qui y voit quelque chose de très grave.

Et si on dit qu'on est pro-vie, là faut faire très attention.....tout d,un coup que quelqu'un se sentirait attaqué. Pourtant on ne parle pas de personne en particulier, chacun fait ses choix et doit vivre avec sans avoir a se sentir attaqué par tout le monde. être en désacord ne veut pas dire qu'on juge l'autre ou qu'on banalise sa souffrance...

Je suis pro-vie, mais ma soeur ou ma meilleur amie se ferait avorter, ça ne changerait rien a ma relation avec elles...ce serait leur choix, bien que j'aurais le droit de trouver ça très triste. Je sais pas si je m'explique bien....J,espère que oui, parce que mon but n'est tellement pas de juger qui que ce soit.

Je trouve ça aussi triste de mon côter de ne pas me faire comprendre...Vous savez, lors de ma dernière grossesse, j'ai refusé le prénatest car de toute façon j'aurais garder l'enfant même s'il s'était avéré trisomique....Vous auriez du entendre tous les commentaires que j'ai reçu Rolling Eyes J'étais presque rendu une criminelle de peut-être mettre au monde un enfant qui serait hors-norme!

peu de gens acceptait MON choix...

donc moi je me faisais juger de refuser un possible avortement????dans le cas d'un enfant trisomique.

mamanthalie

revenir en haut

Sonja

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 7 mars 2008 16:01:29 EST  
Misscat,

Ce texte résume très bien ce que je pense. Pour ou contre l'avortement, pour moi cela à toujours été un faux débat et cela, même à huit mois de gestation. Je me répète mais c'est très important que le droit de la femme à disposer son corps comme elle le veut reste un droit.

revenir en haut

Se connecter pour répondre