Désir d'enfant

Adoption : l'évaluation psychosociale

Il est tout à fait normal que les parents adoptants répondent à certaines exigences. Par cette évaluation, les autorités responsables de l’adoption s’assureront qu'ils peuvent subvenir aux besoins de l’enfant.

« Il faut s’assurer de trouver une famille qui répondra aux besoins de l’enfant, et non trouver un enfant à une famille qui n’en a pas. »

L’adoption n’est pas un droit, c’est un privilège…

En partant de ces deux principes de base, il est tout à fait normal que les parents adoptants doivent répondre à certaines exigences. Le Code civil du Québec prévoit que toute personne, domiciliée au Québec et qui veut adopter un enfant domicilié hors du Québec, doit d’abord et avant tout faire l’objet d’une évaluation psychosociale. Par cette évaluation, les autorités locales et étrangères responsables de l’adoption s’assureront que les parents adoptants peuvent subvenir aux besoins de l’enfant.

Cette évaluation doit être effectuée selon les critères et conditions prévus à la Loi sur la protection de la jeunesse (L.Q.,cp-34.1)

  • L’évaluation porte principalement sur trois points :
    A : la capacité de répondre aux besoins physiques de l’enfant
    B : la capacité de répondre aux besoins psychiques de l’enfant
    C : la capacité de répondre aux besoins sociaux de l’enfant
  • Les critères de l’évaluation sont établis conjointement par le Directeur de la protection de la jeunesse et les corporations professionnelles des psychologues et des travailleurs sociaux du Québec.

En fonction du pays dans lequel on souhaite adopter un enfant, l’évaluation psychosociale doit être réalisée :

Par la DPJ ou un professionnel mandaté par celle-ci :

  • Azerbaïdjan, Biélorussie, Cambodge, Chine, Corée du Sud, Géorgie, Moldavie, Philippines, Russie, Slovaquie, Taïwan, Thaïlande, Ukraine et le Viêt Nam

Par un travailleur social ou un psychologue membre de son ordre professionnel.

  • Bolivie, Colombie, Haïti, Honduras et Roumanie

Il faut prévoir débourser une somme estimée entre 800 $ et 1 500 $ pour l’évaluation psychosociale.

Généralement, la rencontre se fait directement à la résidence des parents adoptants. Le professionnel en profite alors pour visiter les lieux et rencontrer toute la famille immédiate. Cette rencontre peut durer environ trois heures. Il peut également arriver qu’une deuxième visite soit nécessaire.

L’évaluation psychosociale porte spécifiquement sur cinq points :

  • La motivation
  • L’histoire personnelle
  • La relation conjugale
  • Les aptitudes parentales
  • L’actualisation du projet

Le professionnel mandaté pour effectuer l’évaluation va puiser au plus profond de votre intimité. Il est donc tout à fait normal de vous sentir envahis, et même quelque peu frustrés de devoir ainsi passer un examen pour devenir parents…

Mais dites-vous qu’il s’agit du sort d’un enfant qui vit à des milliers de kilomètres de vous et qui provient également d’une autre culture. C’est donc tout à fait légitime que les autorités des deux pays concernés souhaitent lui garantir les meilleures conditions de vie.

De toute façon, vous avez déjà revu mille et une fois votre projet. Vous ne devriez donc plus avoir aucun doute sur votre motivation première et, par conséquent, n’avoir rien à cacher…

Voyez plutôt cette évaluation comme l’une des premières démarches de votre projet…

Vous êtes de plus en plus prêt de votre but!

Source

Secrétariat de l’adoption internationale

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle


Cette semaine
Six questions pour faire la lumière sur la dermatologie en ligne

La télémédecine fait désormais partie du quotidien des familles québécoises. Mais quel est le niveau d'efficacité de cette pratique? Dre Émilie Bourgeault, dermatologue chez DermaGo.ca, nous donne son point de vue. 

La plagiocéphalie - syndrome de la tête plate

« Encore trop de bébés à la tête plate » selon l’article sur le sujet de la plagiocéphalie paru à l’automne 2017 dans le journal La Presse. Les récentes études sur cette condition clinique du nourrisson sont unanimes, pour éviter le port du casque (orthèse crânienne) le dépistage de la plagiocéphalie doit se faire très tôt.  

10 raisons de leur faire des câlins

Le 21 janvier, c’est la Journée internationale des câlins et plus que jamais on en a tous besoin! C’est le moment parfait pour devenir un peu gaga et se raconter tous ces petits riens qui nous explosent le cœur et nous poussent à étreindre nos enfants, peu importe leur âge!

L'attachement et le détachement parent-enfant

Est-ce que je vais rendre mon enfant dépendant si je le prends dans mes bras? Voilà la question que j’ai reçue d’une lectrice. Son bébé d’un an traverse une phase très « maman » ; elle se demande comment gérer la situation.

Nos Concours

Gagnez 1 camion Monster Jam de LEGO

Participez pour gagner un des deux nouveaux produits LEGO

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

La carie dentaire de la petite enfance

7118 vues / 0 commentaire

Activités de la semaine

Les meilleures activités de janvier 2021