Couple/Sexualité

Les Québécois boudent le mariage

Le Canada a célébré 4,7 mariages par 1000 habitants en 2003. C'est bien peu, comparé aux États-Unis où le taux se situe à 7,5 par 1000 habitants.

Le Canada a célébré 4,7 mariages par 1000 habitants en 2003. C'est bien peu, comparé aux États-Unis où le taux se situe à 7,5 par 1000 habitants. Mais si les Canadiens font si « mauvaise figure », c'est surtout de la faute... aux Québécois. Avec son maigre résultat de 2,8 mariages célébrés par 1000 habitants, le Québec fait dégringoler la moyenne canadienne.

Statistique Canada a rendu publiques ses statistiques les plus récentes sur le nombre de mariages célébrés annuellement au pays, celles de l'année 2003. Pour la première fois, les chiffres donnent également une idée de la popularité du mariage entre conjoints du même sexe. L'Ontario et la Colombie-Britannique ont été les premières provinces à légaliser le mariage gai en 2003; le Québec a suivi l'année suivante. Les données indiquent que 56 % des mariages gais célébrés en Colombie-Britannique en 2003 ont uni deux conjoints qui venaient tous deux de l'extérieur du pays. Des données ont déjà révélé qu'entre juillet et décembre 2003, 1400 gais et lesbiennes ont uni leurs destinées en Colombie-Britannique, parmi lesquels 766 Américains.

Le nombre de gais étrangers venu en Colombie-Britannique pour se marier devrait donc diminuer lors de la publication des prochaines données. Depuis 2003, le mariage gai a été légalisé dans la majorité des provinces avant de l'être partout au Canada en juin 2005. Les gais américains peuvent aussi aller convoler au Massachusetts depuis 2004. Le mariage gai est aussi reconnu en Belgique, en Espagne et aux Pays-Bas.

Au Québec, le mariage est désormais plus populaire que l'union civile chez les couples gais. En 2005, 279 couples masculins et 173 couples lesbiens se sont mariés (soit respectivement 1,3 % et 0,8 % de tous les mariages québécois). Ils n'étaient que 34 couples masculins et 24 couples féminins en 2005 à avoir choisi l'union civile, qui avait été adoptée comme compromis envers les couples gais avant la légalisation du mariage homosexuel. Aujourd'hui, les couples hétérosexuels sont plus nombreux à choisir l'union civile (111 en 2005) que les couples homosexuels.

Dans l'ensemble du Canada, c'est au Québec que les mariés sont le plus âgés, indique Brigitte Chavez, analyste à Statistique Canada. Autre particularité québécoise : 30 % des couples habitent ensemble sans être mariés. « Dans le reste du Canada, c'est 12 % qui vivent en union de fait », dit Mme Chavez. Le taux brut de nuptialité pour 1000 habitants (4,7 au Canada en 2003) est plus bas au pays comparé aux États-Unis, mais est semblable à celui de la France, de l'Autriche et de l'Allemagne, mentionne Mme Chavez.

Taux brut de nuptialité pour 1000 habitants au Canada en 2003

  • les plus élevés : Île-du-Prince-Édouard (6,0), Alberta (5,6), Terre-Neuve-et-Labrador (5,5)
  • les moins élevés : Nunavut (2,3), Québec (2,8), Territoires du Nord-Ouest (3,3)
  • Taux de nuptialité pour 1000 habitants au Québec en 1940 : 10,7

Âge moyen des Canadiens (sauf l'Ontario) au premier mariage en 2003

  • Hommes : 31 ans
  • Femmes : 29 ans

Proportion de mariages canadiens célébrés au cours d'une cérémonie religieuse en 2003

  • Canada : 75 %
  • Ontario : 98 %
  • Québec : 71 %
  • Colombie-Britannique : 41 %
  • Nombre de divorces au Québec en 2003 : 16 738, soit 54 % des mariages

Source : La Presse, 18 janvier 2007

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un sac cadeau incluant un shampoing et revitalisant de Attitude!

Participez pour gagner un sac cadeau Attitude d’une valeur de 30$.

Participez pour gagner votre planificateur familial 2021!

Gagnez un des 4 planificateurs familial de Pomango d’une valeur de 12.95$.

Participez pour gagner le guide de voyage pour enfant: J’explore le Québec.

Gagnez un guide voyage pour enfant d’une valeur de 19.95$.

Commentaires