Blogues

Babylegs

Il y a des accessoires que les futurs parents gagneraient à inclure dans leur liste d’achats. Des articles simples en apparence, mais qui sont utiles dans une foule de situations. Les Babylegs en font partie!

Le changement de couche est complété. Blanche se débat pour retourner jouer. Avant de déposer ma démone au sol, je lui enfile ses Babylegs. Les deux jambières colorées se mettent en un rien de temps, car même avec un bébé qui gigote, il est facile d’immobiliser une seule jambe à la fois.

Dès que je l’assois par terre, ma fille s’agrippe au divan pour se mettre debout. C’est présentement son jeu préféré : longer le meuble d’une extrémité à l’autre en touchant tout ce qui s’y trouve que ses grandes sœurs auraient pu oublier. Les jambières Babylegs facilitent son exploration. En ayant les pieds dénudés, Blanche sent mieux le sol, comprend davantage le principe de l’équilibre et ses pieds potelés ne risquent pas de glisser comme lorsqu’elle est chaussée uniquement de bas.

Si votre bambin n’est plus à l’étape de l’apprentissage de la marche et que vous tenez à lui faire porter des bas, les Babylegs les tiendront bien en place. Car si vos enfants sont comme les miens, ils retirent constamment leurs bas et les égarent aux quatre coins de la maison.

Quelques minutes plus tard, toute la famille sort à l’extérieur. Je n’hésite pas à déposer bébé sur le patio de bois. Je sais que ses Babylegs la protègent des échardes ou autres petits débris qui pourraient lui blesser les genoux. Tant qu’elle ne marche pas, je trouve cette protection précieuse.

Au changement de couche suivant, je retire aisément la couche souillée grâce aux guêtres. Pas de pantalons à retirer, de collants à maintenir à la hauteur des chevilles, ni même de cache-couche à déboutonner.

La compagnie s’est associée à Bumgenius et propose des jambières assorties aux couleurs de leurs couches réutilisables. Ma Blanche a donc le popotin coordonné aux jambes. Un détail coquet qui plaît à la fashionista en moi. Les coloris sont multiples et les mamans de garçonnets y trouvent aussi leur compte avec des dessins plus masculins. Pour les filles, rubans et frisons agrémentent certains modèles faisant des Babylegs un article mode des plus féminins.

À la sortie d’après-midi, l’accessoire trouve une autre utilité : il protège des rayons du soleil. Ça évite l’utilisation de crème solaire si désagréable pour un bébé. En plus du soleil, les Babylegs sont une protection efficace contre les moustiques. La peau fragile de bébé trouve refuge sous le tissu et se dérobe aux insectes piqueurs.

Comme si ce n’était pas déjà suffisant, les jambières de Blanche seront fort utiles cet hiver pour garder ses jambes au chaud lors de nos randonnées de ski de fond. Elles offrent une épaisseur de plus contre le froid. J’ai une amie qui les utilise même par-dessus le pyjama de son garçon pour le tenir au chaud la nuit. Une belle astuce pour les amateurs de camping. Les parents qui aiment arpenter les rues avec la poussette pendant la sieste de bébé y trouveront aussi leur compte puisqu’il n’est plus nécessaire de trainer une couverture pour tenir les jambes de bébé au chaud. Et croyez-moi, les jambières ont moins de chance de tomber et de s’emmêler dans les roues du carrosse.

Je compte aussi les utiliser lors de l’apprentissage de la propreté. Les Babylegs n’ont pas besoin d’être retirés avant d’assoir l’enfant sur le pot. Une étape de moins = des pipis en plus au bon endroit.

Ma grande Clémentine est un peu jalouse des belles libellules qui voltigent sur les cuisses potelées de sa petite sœur. Le tissu est suffisamment extensible pour qu’elle les enfile à son tour. Madame-je-refuse-de-porter-des-pantalons-c’est-pour-les-garçons sera heureuse cet automne de prolonger la saison des jupes avec cet accessoire mode. Les Babylegs peuvent être portés par-dessus des collants pour réchauffer les mollets de fillette.

Si vous pratiquez le portage, surtout l’hiver, les guêtres deviennent votre allié. En effet, le porte-bébé tient le tronc de votre bambin au chaud, surtout s’il est porté sous votre manteau. Il n’y a que ses jambes qui peuvent prendre froid, mais pas si vous adoptez, comme moi, les Babylegs. Le t-shirt préféré de votre enfant peut aussi être porté en plein hiver en ajoutant les Babylegs aux bras de l’enfant. Ça donne simplement l’impression d’avoir superposé deux chandails.

Je vous le dis, les Babyleg doivent se retrouver sur votre liste de shower!

Apprendre à marcher : avec ou sans chaussures?

Selon la Société canadienne de pédiatrie, « les enfants qui ne marchent pas n’ont pas besoin de chaussures. » Leurs pieds grandissent rapidement et il n’y a aucune raison de les chausser. Mais qu’en est-il du moment où ils commencent à marcher?

Pour apprendre à marcher, bébé doit se familiariser avec la notion d’équilibre. Le laisser pieds nus lui facilite le travail. En effet, les articulations, tendons, muscles et ligaments du pied et de la cheville forment un tout qui offre beaucoup de mobilité et facilite l’équilibre de bébé. En n’ayant pas les pieds emprisonnés, bébé peut comprendre quel muscle solliciter ou comment positionner son pied pour ne pas perdre l’équilibre.

Laisser bébé marcher pieds nus renforce aussi la voûte plantaire en aidant à la muscler. On devrait donc laisser les orteils à l’air le plus souvent possible. Marcher pieds nus améliore aussi la posture de l’enfant.

Évidemment, à l’extérieur de la maison, pour une question de sécurité, il est préférable de chausser bébé d’une bonne paire de chaussures. Elles permettront de garder les pieds de bébé au sec tout en offrant une certaine stabilité sur les surfaces inégales comme le gazon ou le sable meuble du terrain de jeu. La Société canadienne de pédiatrie rappelle que contrairement à la croyance populaire, « les bottines n’offrent pas nécessairement un meilleur soutien que les chaussures basses. » Cependant, elles sont plus difficiles à retirer au grand bonheur des parents.

Josée Bournival

Josée Bournival est l’auteure du best-seller Bébé boum, paru aux éditions Hurtubise. Animatrice et comédienne depuis près de 15 ans, elle est passionnée de maternité pour le plus grand bonheur de ses trois filles : Clémentine, Simone et Blanche. Elle nourrit le blogue SOS maman à partir d’expériences vécues durant sa dernière grossesse et avec la naissance de la petite dernière! Vous pouvez la suivre sur son site, vous abonner à sa page Facebook et son compte Twitter.


Cette semaine
Pour des petits bedons en santé

Présenté par Florastor®

L'arrivée d'un enfant dans le monde est un événement important au sein d'une famille. Chaque bébé naît avec son propre bagage qui le rend unique, et force est d'admettre que ce n'est pas toujours ce à quoi on s'attendait. Un constat assez unanime que font les nouveaux parents : comment se fait-il qu'on ne nous ait pas dit ça ?! 

Un été simple et en tout confort

Présenté par Pampers

L'été est enfin à nos portes, c'est le moment de faire le plein de vitamine D et de beaux souvenirs estivaux en famille ! 

Prévenir et soigner les bobos d’été

À chaque saison, ses petits bobos. On joue dehors, on court et on explore, sous le chaud soleil estival. Rien d’étonnant à ce que le nombre d’égratignures, de piqures d’insectes et de coups de soleil augmente légèrement.

Top 10 des plus belles plages du Québec

Enfin les plages sont ouvertes! On vous présente les 10 plus belles plages du Québec.