Blogues

Funbites et OXO Tot

Les fruits et légumes font partie d’une saine alimentation, mais ne sont pas toujours les préférés des enfants. Question de les mettre plus souvent et plus facilement au menu, il existe les coupe-aliments

Au petit matin, la routine familiale s’installe rapidement sous mon toit. Dès que les filles se réveillent, elles descendent au rez-de-chaussée pour leur premier privilège de la journée : écouter la télé.

Elles adorent paresser en pyjama devant l’écran, ne serait-ce que les quinze minutes possibles les jours de semaine.

Invariablement, après une ou deux minutes d’écoute, j’en entendrai une me crier :

-Maman? Je pourrais avoir un bol de fruits?

(Je retiens mon souffle)

-S.V.P.

Les préférés de mes poulettes sont les raisins ou les quartiers de pomme. Depuis que Blanche s’est jointe à la meute et qu’elle pige allègrement dans les bols de ses sœurs, je me dois impérativement de couper chaque raisin et j’ai trouvé le gadget idéal pour me permettre de sauver du temps : le coupe-raisins Oxo Tot.

Une révélation! Même mon amoureux n’en revient pas qu’on se soit privé de l’objet si longtemps.

Je croyais avoir affaire à un autre gadget inutile qui finirait sa vie au fond du tiroir à ustensiles, mais ce n’est pas le cas. Je le trouve vraiment pratique. J’utilise le coupe-raisins pratiquement tous les jours, car il convient également pour les tomates cerises, les kumquats, les mini-kiwis et tout autre petit fruit rond dangereux pour bébé. Je l’ai essayé avec des fraises et ça fonctionne bien.

Il s’utilise d’une seule main, facilement et efficacement. On place un raisin dans la chambre prévue à cette fin et on abaisse la lame en X d’une simple pression de doigt. Même les gros raisins Globe y entrent sans difficulté. Pour tester, j’ai utilisé de vieux raisins dont la peau commençait à flétrir. Je voulais tester l’efficacité des lames. Résultat? Le coupe-raisins Oxo Tot n’a fait qu’une bouchée de mes fruits ratatinés.

Si vous êtes cuisinière à vos heures, vous aurez remarqué que la compagnie Oxo propose des articles de qualité dans les cuisineries. J’ai d’ailleurs un de leurs ouvre-boites à la maison. Les matériaux utilisés sont durables et la conception recherchée.

Dans le cas du coupe-raisins, il se sépare en deux morceaux pour en faciliter le nettoyage. On a même pensé inclure un couvercle pour le transport ou le rangement. Vraiment, un must!

Tant qu’à vouloir me simplifier la vie, j’ai aussi testé les coupe-aliments Funbites. Un gadget entrant dans la catégorie des emporte-pièces et qui permet de servir rapidement les melons, mangue, ananas et autres fruits qu’on doit toujours couper en morceaux pour les petits.

Facile d’utilisation, le coupe-aliment possède une base convexe. On le presse donc sur l’aliment à couper tout en lui imposant un mouvement de va-et-vient - comme un berceau – pour bien couper l’aliment. Ensuite, un couvercle sert à déloger les morceaux obtenus.

Quelques modèles sont proposés : le traditionnel quadrillé, les triangles, mais aussi les cœurs. J’ai opté pour ce dernier, car il ajoute une touche de fantaisie dans l’assiette de mes poulettes. Cependant, je réalise que les autres offraient peut-être plus de polyvalence.

Le coupe-aliments sera très apprécié pour trancher rapidement les fruits, mais il peut aussi être employé avec du fromage, une tranche de pain, une rôtie ou autre. Celui en triangles fait de superbes pétales de fleur pour un cheezburger artistique!

Les enfants peuvent aussi s’en servir dans leur assiette pour réduire en format bouchée leur pointe de pizza, car il n’y a pas de lame tranchante intégrée au produit. Impossible de se couper les doigts. Vous pouvez donc en profiter pour manger le contenu de votre assiette pendant qu’il est encore chaud, pendant que votre enfant retire une grande satisfaction à couper lui-même son repas.

Depuis que je possède le coupe-aliments Funbites, j’avoue que je l’utilise surtout dans les occasions spéciales : le brunch du dimanche ou la collation du samedi. Peu importe l’aliment coupé, il suscite toujours un grand sourire sur le visage de mes filles et ça, ça n’a pas de prix!

Le Guide alimentaire canadien recommande de manger des fruits et légumes tous les jours. Quatre portions pour les enfants et 2-3 ans, 5 portions pour les enfants de 4 à 8 ans et 6 portions pour les 9-13 ans. Les portions diffèrent en fonction de l’aliment choisi. L’idéal est de se référer au guide.

Si les fruits, plus sucrés, sont généralement appréciés des enfants, il en va autrement des légumes. Plusieurs parents rusent afin de camoufler ces aliments mal-aimés dans l’assiette des petits. Muffins à la courgette, pain de viande bourré de champignons finement ciselés ou brocoli caché dans une sauce pour pâtes peuvent être des solutions. Mais les spécialistes recommandent de faire bien attention.

En effet, l’objectif à long terme devrait être de faire apprécier les légumes aux enfants et non de leur en faire consommer à leur insu. S’ils ne savent pas que vous mettez du zucchini dans un gâteau, comment pourraient-ils apprécier le légume et en redemander?

Pour mettre les chances de votre côté, offrez de petites bouchées à l’enfant, ne le forcez pas à goûter en usant de chantage et remettez l’aliment régulièrement au menu même si l’enfant refuse d’en prendre une bouchée. Certains petits doivent apprivoiser la nouveauté et se décideront à goûter un nouveau légume seulement après l’avoir vu une dizaine de fois.

 

Josée Bournival

Josée Bournival est l’auteure du best-seller Bébé boum, paru aux éditions Hurtubise. Animatrice et comédienne depuis près de 15 ans, elle est passionnée de maternité pour le plus grand bonheur de ses trois filles : Clémentine, Simone et Blanche. Elle nourrit le blogue SOS maman à partir d’expériences vécues durant sa dernière grossesse et avec la naissance de la petite dernière! Vous pouvez la suivre sur son site, vous abonner à sa page Facebook et son compte Twitter.


Cette semaine
Sorties et activités pour parents cassés et en panne d’idées

Avouons-le, les sorties familiales pendant les vacances coûtent cher et les attractions bien connues sont bondées. Voici quelques suggestions originales et économiques à mettre au calendrier.

Les bienfaits du camping chez les enfants TDAH

Le camping. Partir, avec les enfants, une tente et aucune bébelle électronique. Pendant quelques jours, se déconnecter du monde et se connecter entre nous. Ça semble une si belle idée. En théorie.

Salade mexicaine

C'est la saison du succulent maïs du Québec! Afin de le savourer autrement, on vous présente une recette rafraîchissante, super santé et qui a du "punch".

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Nos Concours

À gagner, trois bâtons solaires ATTITUDE®!

Trois bâtons solaires ATTITUDE® d'une valeur de 50$!

Commentaires