Alimentation

Des purées bien de chez nous pour vos bouts de chou

Manger est incontestablement l’un des grands plaisirs de la vie. Pas étonnant que les petits s’en donnent à cœur joie quand vient l’heure du repas, quitte à s’en mettre un peu partout, souvent à notre grand désarroi!

Crédit :Pixabay

C’est en effet tout un monde de découvertes qui s’offre à eux alors qu’ils entament la transition du lait maternel vers une alimentation plus solide et diversifiée. Couleurs, arômes, saveurs et textures se révèlent alors au grand jour.

Si cuisiner n’est pas votre tasse de thé ou que le temps vous manque tout simplement, les purées disponibles au supermarché deviendront alors de précieuses alliées. Bien entendu, pas question de faire de compromis sur la qualité des aliments que vous servez à bébé!

C’est dans cet esprit que La Mère Poule a vu le jour en banlieue de Montréal il y a de cela 23 ans déjà. L’idée? Concocter des aliments pour bébés sains, de qualité et cuisinés comme à la maison. Le succès ne s’est pas fait attendre, l’entreprise passant rapidement d’une équipe de quatre personnes à une trentaine d’employés et d’un local de 1 800 pieds carrés à une usine moderne et à la fine pointe de la technologie comptant quelque 30 000 pieds carrés. Elle promet ainsi des aliments surgelés biologiques, originaux, naturels, exempts d’agents de conservation, sans sel, sucre ni amidon ajoutés, sans allergènes, certains sans gluten et préparés comme vous le feriez dans votre propre foyer. La production s’est également diversifiée au fil des années et comprend désormais des sorbets maison pour toute la famille, histoire de pouvoir vous gâter sans culpabiliser.

Puisque l’introduction des divers aliments se fait étape par étape avec les enfants, La Mère Poule propose deux gammes de purées bien distinctes : une pour les Débutants (6 à 8 mois) et une pour les Juniors (8 mois et plus). La première comprend pas moins de dix-huit saveurs allant de pommes et pruneaux à mangue en passant par dinde, courge butternut et patate douce. Ayant toutes une texture bien lisse, ces purées permettront à votre petit de bien développer ses goûts. La seconde gamme, quant à elle, comprend neuf saveurs telles que bœuf parmentier, poulet cacciatore et porc aux poireaux, ainsi que des textures plus épaisses et granuleuses, histoire de contribuer à l’apprentissage de la mastication.

Vous avez ainsi accès à toute une variété de produits sains préparés en collaboration avec une nutritionniste de renom, savoureux et très pratiques (les contenants de plastique peuvent être passés directement au micro-ondes sans danger puisqu’ils ne contiennent pas de BPA)! Qui plus est, ils sont en vente dans de nombreuses épiceries et pharmacies un peu partout au Québec, alors vous n’aurez aucun mal à vous les procurer. Vous pourrez même faire le plein de conseils nutritionnels et d’idées recettes via leur site web, en plus de poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête en matière d’alimentation. De quoi satisfaire la mère poule en vous!

Voici quelques témoignages de maman qui ont utilisé les produits Mère Poule: 

« En tant que nouvelle maman, les livres nous apprennent tous la même chose sur l'alimentation des bébés : faites-vos purées maison! Bien que cela est plus souvent un rêve qu'une réalité pour ma part, l'aspect d'offrir des aliments de qualité, frais et bios demeurait une priorité mais parfois n'arrimait tout simplement pas avec mon style de vie et, soyons honnêtes, mes capacités culinaires. Après des recherches et plusieurs efforts autour du four, j'ai décidé d'essayer les produits Mère Poule quand mon fils avait 8 mois. Quel soulagement! Leurs produits sont biologiques et ne contiennent pas de sucre ni de sel ajouté. Mon fils en raffolent, ils se retrouvent facilement et leur prix est raisonnable. Qualité, facilité et efficacité! Je le recommande sans gêne et sans hésitation à toutes les mamans. » – Bianca, maman de Tristan, 16 mois.

« Comme toutes mamans, pendant que j’étais enceinte, je me disais que j’allais préparer des repas gourmets pour ma petite fille. Qu’elle allait adorer mes petites purées faites avec beaucoup d’amour dans le meilleur robot culinaire que j’ai pu trouver sur le marché. Euh…ce n’est pas comme ça du tout que ça c’est passé! Ma cocotte n’aimait pas mes purées de viande! Plus liquide, moins liquide, plus de bouillon, pas de bouillon, bref…il n’y’avait rien à faire : c’était la grimace et la bouche serrée. Un jour, j'ai découvert la Mère Poule. Eux, ils savent ce que les bébés aiment. Ma fille ouvrait enfin la bouche et maman ne se sentait pas coupable car c’était naturel avec aucun produit chimique! » – Stéphanie, maman de Chloé, 12 ans.

« Lorsqu’est venu le temps d’introduire les purées à ma première, j’ai pris le temps de concocter celles aux fruits, aux légumes tout en complétant les choix avec celles de la Mère poule pour que mon bébé puisse goûter à tout. Quand est venu le temps d’introduire les viandes, je savais déjà qu’elle option j’allais choisir. En plus, je n’avais pas l’équipement nécessaire pour faire celles à la viande moi-même. Il m’est même déjà arrivé de me nourrir des purées de la Mère poule par manque de temps et parce que j’avais confiance de bien manger et sainement. Les produits de la Mère poule m’ont beaucoup aidée lors des déplacements. » – Marilène, maman d’Antony 5 ans et Amélia 3 ans.

« Mon fils a présentement 8 mois et j’utilise la Mère poule à chaque repas. Que ce soit un fruit, un légume, une viande ou un repas complet « junior », ils me sont utiles à tout coup. J’ai confiance en leurs bienfaits et surtout en la qualité. Ça me simplifie la vie, ça me laisse donc plus de temps pour jouer et câliner mon bébé. Papa tient à dire que lui aussi il approuve ces produits haut la main. Ça le rassure quand maman n’est pas à la maison et que c’est lui qui est en charge de s’occuper de bébé. » – Marie-Claude, maman d’Ophélie 6 ans et Noah 8 mois.

* Cet article est commandité par La Mère Poule. Les opinions et les témoignages qu'il contient sont les miens et ceux recueillis des mamans, membres de Mamanpourlavie.com.  

Image de Vanessa Maisonneuve-Rocheleau


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!