Sécurité

Faire des exercices… d’incendie

Les chefs de services d’incendie nous mettent en garde : quand un détecteur de fumée se met à sonner, tout le monde doit savoir que faire et où aller.

Le fait d'avoir un plan d'évacuation et de le pratiquer à la maison peut faire la différence entre un grand soupir de soulagement quand tout le monde en sort vivant et une grande tragédie familiale, a déclaré l'Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ) à l’occasion de la Semaine de la prévention des incendies, du 3 au 9 octobre 2010. 

« Quand l’alarme d’un détecteur de fumée se met à sonner, tous les membres de la famille doivent savoir où se rendre et comment réagir »,  a déclaré Michel Morin, directeur général de l’ACSIQ. « Il n'y a pas de temps pour l'incertitude. Le fait de mettre au point et de pratiquer un exercice d'évacuation en cas d'incendie peut sauver des vies et les Québécois doivent être mieux préparés. »

Le message urgent de l'ACSIQ est appuyé par un sondage national récent qui démontre que plus de quatre Québécois sur cinq admettent ne pas avoir pratiqué d'exercices d'évacuation en cas d'incendie à leur domicile dans la dernière année. Des résultats* issus du sondage de TNS Canadian Facts, exécuté sur demande de l'ACSIQ et de Duracell, donnent également à penser que l'éducation des adultes, aussi bien que celle des enfants, est une approche importante pour enseigner de bonnes habitudes de sécurité contre les incendies qui restent gravées toute une vie.

Dans le cadre de la campagne Grand exercice d'incendie au Canada, environ 75 000 enseignants à l'échelle nationale, de l'école maternelle à la 3e année du primaire, recevront des plans de leçons spécifiques et du matériel didactique pour les aider à enseigner à leurs jeunes élèves la tâche importante de mettre au point un plan d'évacuation en cas d'incendie. Les élèves seront ensuite invités à mettre leurs nouvelles connaissances en application avec leurs parents et leurs frères et sœurs afin de créer et de pratiquer un exercice d'évacuation à leur domicile.

« Nous savons qu'à partir du moment où l'alarme d'un détecteur de fumée se met à sonner et le point où un embrasement généralisé rend toute évacuation impossible, il s'écoule maximum trois minutes, » a déclaré Carol Heller, une spécialiste de sécurité à la maison chez Kidde Canada. « Étant donné que la plupart des incendies se déclenchent la nuit alors que nous sommes endormis, la réaction rapide et calme de toute la famille après avoir entendu l'alarme du détecteur de fumée est encore plus critique. Ce type de réaction – qui offre une probabilité plus élevée de survie – ne peut survenir que si un plan d'évacuation a été mis sur pied et pratiqué par toute la famille. »

En plus de l'information envoyée dans les classes ainsi que les visites de membres de services d'incendie locaux, les Québécois peuvent aussi visiter le site internet de la campagne, et télécharger une série de plans d'évacuation gratuits ainsi qu’une liste de contrôle de sécurité pour la maison. Une fois les familles inscrites, elles doivent créer un plan d'évacuation pour leur domicile et le mettre en pratique. Elles peuvent ensuite imprimer leur propre certificat personnalisé « J’ai fait l'exercice! ». Des jeux, ainsi que d'autres conseils essentiels sur la protection contre les incendies, sont aussi disponibles sur le site de Duracell.

* Un échantillon de Canadiens adultes a été choisi au hasard par le Panel Interactif du TNS Canadian Facts et invité à remplir un sondage en ligne. Au total, 1 074 consommateurs ont rempli le questionnaire entre le 15 juillet et le 20 juillet 2010. Les résultats de ce sondage en ligne ont été pondérés selon la composition démographique de la population adulte du Canada.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires