Se connecter pour répondre

Groupe des parents qui ne vaccinent PAS leur enfants

Auteur Message

mari

Inscrit le :
02 sept. 2007

Posté le: 16 janvier 2009 15:47:40 EST  
Bonjour,

Je suis maman d'un petit garçon de 10 mois qui n'est pas et ne sera jamais vacciné. Je sais que plusieurs autres parents ont pris la même décision que moi, et j'aimerais bien savoir où ils ont trouvé l'info pour prendre une telle décision.

J'en ai assez de fouiller dans les forums à travers les loooongues discussions sur les pour et les contre, ou les "pro-vaccins" tentent de nous convaincre avec des arguments mille fois entendus. Je voudrais simplement parler des dangers de la vaccination sans avoir à me justifier à chaque fois.

Il m'arrive souvent, quand je me risque à avouer que je ne ferai pas vacciner mon fils, d'avoir à me justifier. Et même si j'ai beaucoup lu à ce sujet, il me semble toujours que je pourrais en savoir plus, qu'il y a d'autres arguments (il y en a tellement!) qui pourraient m'aider à prouver mon point. C'est pourquoi je suis à la recherche d'autres parents qui ont pris cette difficile décision dans notre société si pro-vaccin afin de partager les sources d'information à ce sujet.

En souhaitant élargir mes connaissances à ce sujet, à bientôt!

Mari

p.s.: S'il existe déjà un "post" dans le forum à ce sujet (un groupe de parents anti-vaccins, pas un autre forum de "pour ou contre") pourriez-vous m'avertir? Je ne l'ai pas vu... et c'est pourquoi j'ai décidé d'en commencer un ici.   

*** LISTE RÉCAPITULATIVE DES RÉFÉRENCES CITÉES DANS CE FORUM ***

Une liste qui récapitule les divers sites web, livres, documentaires, articles, etc qui sont cités dans ce forum se trouve à la page 3 de ce forum. (désolée, mon texte était trop long pour que j'ajoute la liste à la suite de ce premier message... c'est pourquoi je l'ai "postée" en page 3)  

revenir en haut

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 17 janvier 2009 08:23:59 EST  
Salut!

Je m'immisce dans ton post même si je ne suis pas "anti" (ni "pro" d'ailleurs, seulement sélective!).

Tchintcha a posté ça il y a quelques jours, tu pourras y trouver de l'information: http://www.mamanpourlavie.com/forum/sujet/des-enfants-sains-ma-me-sans-ma-decin

Je te dirais aussi de consulter le livre de Céline Arsenault Soins à mon enfant . Il y a plusieurs arguments contre la vaccination et pour la non-vaccination. Certains sont très bons, d'autres très mauvais, à toi d'en faire le tri!

Bonne lecture!  
Fière maman d'Anna, née le 26 mars 2008.

Votre réglette en signature pour les forums et vos emails

revenir en haut

mari

Inscrit le :
02 sept. 2007

Posté le: 17 janvier 2009 10:30:09 EST  
Merci Catherinova et Yin & Yan!

J'ai déjà les 2 livres Soins à mon enfant de Céline Arsenault (le chapitre sur les vaccins est très bien vulgarisé, selon moi), et Des enfants sains sans médecin , du docteur Mendelhson (très intéressant, une bonne référence de tous les jours). Merci!

J'avais effectivement vu le "post" dont tu parles, Yin & Yan. Mais c'est justement une discussion sur les avantages et les inconvénients, une autre parmi tant d'autres où le parent qui sait déjà qu'il ne veut pas faire vacciner doit fouiller à travers les nombreuses pages pour trouver de l'information. .. et je répète que je ne cherche pas à faire une discussion sur les avantages et les inconvénients, mais plutôt à créer un lieu d'échange pour des parents qui sont déjà contre la vaccination.

Mari



 

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 17 janvier 2009 11:07:04 EST  
Bonjour Mari .

Je veux bien faire partie de ta gang! Wink

Ma fille a 1 an et elle ne se fera pas vaccinée elle non plus. (À moins bien sûr d'un accident quelconque impliquant le tétanos). Pour les maladies dangereuses pour les femmes enceintes lorsqu'on n'a pas les anticorps, nous avons décidé de lui en faire part à l'adolescence et elle prendra elle-même sa décision.

Voici qq références:

Qui aime bien, vaccine peu (Éditions Jouvenve)
Vaccins, Dre Maman en a assez (Monique Morin)
Le chlorure de magnésium (Marie-France Muller - Éditions Jouvence) (Remède contre la polyo)
Mon enfant a-t-il besoin d'un pédiatre? (Françoise Berthoud, pédiatre et homéopathe)
http://www.univers-nature.com/sante-nature/vaccin-anti-cancer-col-uterus-1.html

En anglais:

Vaccinations: A Thoughtful Parent's Guide: How to Make Safe, Sensible Decisions about the Risks, Benefits, and Alternatives (Aviva Jill Romm)

J'ai aussi un document PDF sur le thimérosal contenu dans les vaccins

Un site plus qu'intéressant: http://www.mothering.com/

Un documentaire qui va bientôt sortir:

http://www3.onf.ca/webextension/silence-on-vaccine/

Au plaisir d'échanger avec toi et les autres! Smile   
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 19 janvier 2009 16:52:46 EST  
Très intéressant votre post. Je ne sais pas encore quelles décisions je prendrai pour mes enfants. Je vais me renseigner. Ma sage-femme dit que dans nos sociétés actuelles, nous pourrions en effet avoir la "chance" ou le "loisir" de choisir de faire vacciner ou non, car la majeure partie de la population l'est, ce qui protège en quelque sorte contre une épidémie.

Je me dis en même temps que c'est une sorte d'obligation sociale que de protéger les autres des maladies graves qui sont aujourd'hui pratiquement rayée de la carte justement à cause des précieux vaccins.... Une sorte de devoir de citoyen pour protéger l'humanité des désastres que notre histoire a déjà connu et dont nous ne seront jamais à l'abri.

En même temps, je suis très consciente que ces vaccins peuvent avoir des effets à long termes difficiles à cerner, sans compter les réactions rares mais possibles à ces produits. Voilà, merci encore pour le post et pour les références. 

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
01 mai 2006

Posté le: 19 janvier 2009 18:17:18 EST  
Juste une petite question, si votre enfant venait au monde malade et que vous deviez faire de fréquents aller retour à l'hôpital avec une chirurgie de prévue (donc beaucoup de contact avec des enfants malade), changeriez vous votre décision de ne pas vacciner?

Ceci est une simple curiosité, pas un débat. Je me demande car j'ai fais vacciner ma fille selon mes connaissance et mon fils lui est venu au monde avec divers troubles qui font que je dois aller à l'hôpital souvent avec lui. En plus il a fait une réaction possiblement allergique aux vaccins de 2 et 4 mois donc il n'a pas son calendrier vaccinal à jour.

Les médecin recommande fortement sa vaccination et j'ai commencer les démarches de test d'allergies aux vaccins il et recommence son calendrier vaccinal personnel sous surveillance. Il a reçu celui de la varicelle la semaine dernière (dans son cas la maladie pourrait avoir de graves conséquences).

Alors, dans ma situation, feriez vous vacciner? 
Sophie L, monitrice LLL
 BabyFruit Ticker
Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Breastfeeding tickers

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 19 janvier 2009 19:31:29 EST  
Bonjour Takhiera ,

Bonne question! Wink

Pour ma part, j'évaluerais. Tu dis que pour ton fils, avoir la varicelle pourrait engendrer de graves conséquences. Y a-t-il d'autres maladies pour lesquelles on vaccine qui auraient le même effet? Si oui, bien je vaccinerais pour celles-là sans aucun doute.

Si ce n'est pas le cas, je m'abstiendrais. Encore plus si ton garçon a un faible système immunitaire et qu'il doit souvent aller à l'hôpital, j'aurais peur que les vaccins ne l'affaiblissent encore plus.

Voilà pour moi! Smile  
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 févr. 2006

Posté le: 19 janvier 2009 19:42:15 EST  
Tchintcha a écrit
Y a-t-il d'autres maladies pour lesquelles on vaccine qui auraient le même effet? Si oui, bien je vaccinerais pour celles-là sans aucun doute.


Euh... ça ne veut pas dire pas mal tous les vaccins existants ça ?  

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
23 avr. 2007

Posté le: 19 janvier 2009 19:53:04 EST  
Mignonne a écrit
Tchintcha a écrit
Y a-t-il d'autres maladies pour lesquelles on vaccine qui auraient le même effet? Si oui, bien je vaccinerais pour celles-là sans aucun doute.


Euh... ça ne veut pas dire pas mal tous les vaccins existants ça ?  


D'après moi Mignonne s'il y avait un risque de contracter la Diphtérie ou la Polio à l'hôpital, les médias en parleraient. Wink  
"Être un enfant, ça ne devrait pas faire mal."

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
23 avr. 2007

Posté le: 19 janvier 2009 20:00:49 EST  
Takhiera, je ne sais pas trop quoi te répondre. J'y réfléchis et je pense qu'en considérant les risques trrrès important de récidives de réaction post-vaccination je sais que je ne ferai pas vacciner à nouveau avant un certain moment... D'atant plus que tous les médecins jugent primordial de vacciner tous les enfants.

Mais c'est une grosse conversation que tu devrais avoir en donnant plus de détails avec une naturopathe ou un allergologue par exemple. Question de savoir exactement ce qui convient ou non à ton enfant. Wink  
"Être un enfant, ça ne devrait pas faire mal."

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 19 janvier 2009 21:07:09 EST  
Mignonne : Selon ce que Takhiera a écrit (ou du moins ce que j'en ai compris), son fils a beaucoup plus de chances de développer de graves conséquences suite à la varicelle qu'un enfant qui n'aurait pas ses problèmes de santé Donc, je pose la question, est-ce qu'il y a d'autres maladies comme ça dont il est plus à risque que les autres de développer de graves effets secondaires?

De plus, la plupart des maladies pour lesquelles on vaccine n'entraînent peu ou rarement de graves conséquences, à part pe la polyo ou la diphthérie, qui, comme Maé l'a écrit, ne courrent plus les rues de nos jours...Alors... 
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 20 janvier 2009 08:02:32 EST  
Takhiera : Va voir dans la section Message, je t'ai écrit quelque chose concerant tes douleurs durant tes grossesses, je sais que c'est hors sujet, mais j'ai lu ça sur un autre post et comme je vis de grosses douleuirs depuis mon accouchement, j'aimerais savoir si tu peux répondre à mes questions

Merci Embarassed  
Maman de Ève née le 27 juillet 2008

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
01 mai 2006

Posté le: 20 janvier 2009 17:56:49 EST  
En fait dans le cas de mon fils pas mal n'importe quoi de pulmonaire ou qui entraine de la fièvre et une infection peut être grave... jusqu'à ses 1 an j'allais à l'hôpital dès qu'il faisait 38.5 de fièvres Rolling Eyes

Encore aujourd'hui je passe devant tout le monde à l'urgence avec lui. Il es déjà suivi en allergo à Ste-Justine et il le vaccine très très lentement et sous surveillance (3 heures juste pour le vaccin de la varicelle avec un # d'urgence à contacter en cas de problèmes).

J'y retourne le 10 pour d'autre test et la première dose de RRO le 13 encore une fois sous haute surveillance médicale. Prevnar et pentacel vont être fait sous grosse surveillance aussi (encore plus probablement).

Mayez, je vais lire de ce pas. J'ai été très absente du forum depuis un petit bout Embarassed  
Sophie L, monitrice LLL
 BabyFruit Ticker
Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Breastfeeding tickers

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 févr. 2006

Posté le: 20 janvier 2009 21:13:04 EST  
Tchintcha a écrit

De plus, la plupart des maladies pour lesquelles on vaccine n'entraînent peu ou rarement de graves conséquences, à part pe la polyo ou la diphthérie, qui, comme Maé l'a écrit, ne courrent plus les rues de nos jours...Alors... 


Ouf...
Je respecte le choix de ne pas faire vacciner, mais il faut quand même savoir qu'en plus de la mort, ces maladies pour lesquelles ont vaccine peuvent et entraînent parfois des conséquences à vie très importantes. Dommages au cerveau, amputation, paralysie, retard mental, pneumonie... ce sont des symptômes-conséquences des maladies telles que la varicelle, rougeole, diphtérie, rubéole, tétanos...

Il est vrai que les maladies ne courent plus les rues... Cependant la plupart de ces maladies arrivent ici par les voyageurs et/ou les voyages que l'on fait, on ne peut donc pas le contrôler. Pour le tétanos, c'est une bactérie qui se trouve dans le sol, on ne peut l'éviter.

Pour votre information :
Les enfants non vaccinés risquent plus que quiconque de contracter une maladie contagieuse, même dans des pays où un très grand nombre de personnes sont vaccinées. Par exemple, aux États-Unis, on a démontré que, par rapport aux enfants vaccinés, les enfants non vaccinés avaient un risque de 22 à 35 fois plus élevé de contracter la rougeole et un risque 6 fois plus élevé de contracter la coqueluche.

Voilà Wink  

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
23 avr. 2007

Posté le: 20 janvier 2009 21:21:57 EST  
J'ai présentement deux enfants vaccinés selon le protocole complet et qui ont la coqueluche diagnostiquée et déclarée en ce moment même dans mon entourage immédiat . Donc le plus grand risque en ce moment pour mes enfants c'est d'être en contacts avec ces deux cocos là.... Donc le risque des non-vaccinés, c'est souvent les vaccinés! Wink   
"Être un enfant, ça ne devrait pas faire mal."

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 20 janvier 2009 23:42:09 EST  
Bonjour Mignonne,

J'aimerais faire remarquer quelque chose, en tout respect pour toi je dois préciser . Il y a déjà un post vaccination avantages et inconvénients sur le forum...selon ma compréhension des choses, le post qui était parti ici étaient pour les parents dont le choix était fait et qui ne voulaient pas à avoir à se justifier de leur choix. Bien sûr, il y a des pour et des contre à la vaccination, si on est dans ce post, c'est qu'on a décidé qu'il y avait plus de contre, mais je ne crois pas que le but soit ici d'en débattre...

Voilà Wink  
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 21 janvier 2009 08:05:38 EST  
Maé : Ah ouin, deux de tes enfants ont la coqueluche!!! Sad Est-ce que les symptômes sont moins prononcés vu qu'ils ont été vaccinés justement? Et coudonc, ça fait une couple de cas dans ta région, qu'est-ce qui a été l'élément déclencheur, y a-t-il une mini épidémie?

Aussi, je sais pas si tu as remarqué que la semaine passé, le post VPH a soudainement disparu. J'ai demandé aux modératrices, apparemment, plus aucune trace ailleurs, personne de l'a signalé, bref très étrange!! Qu'est-ce que tu avais observé déjà comme effet secondaire toi?

Je sais aussi que Yin & Yan a aussi été témoin d'un effet secondaire...peut-être qu'on pourrait les partager ici? 
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 févr. 2006

Posté le: 21 janvier 2009 19:15:46 EST  
Merci pour ton grand respect Tchintcha mais saches que je ne voulais pas débattre, mais plutôt remettre les pendules à l'heure... On a èntièrement le choix de faire des choix mais on ne peut pas (selon moi) nier des faits pour se justifier... Voilà tout ! Wink 

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
23 avr. 2007

Posté le: 21 janvier 2009 20:24:49 EST  
Mignonne a écrit
Merci pour ton grand respect Tchintcha mais saches que je ne voulais pas débattre, mais plutôt remettre les pendules à l'heure... On a èntièrement le choix de faire des choix mais on ne peut pas (selon moi) nier des faits pour se justifier... Voilà tout ! Wink 


Sans me tromper, je pense que ce qui t'a été suggéré c'est de nous faire part de nos mauvaises informations sur l'autre post de vaccination dans la même section et qui lui est tout à fait propice à ce genre d'informations que tu souhaites nous transmettre Wink  
"Être un enfant, ça ne devrait pas faire mal."

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 21 janvier 2009 20:53:27 EST  
Bon, alors remettons les pendules à l'heure de l'Est dans ce cas...

Pe que les faits que tu apportes sont vrais, mais sans aucun doute grandement alarmistes! Nous avons à mon avis plus de chance de mourir d'un accident d'auto que de souffrir d'une grave complication suite à une maladie infantile.

Par curiosité, j'aimerais avoir la référence de ta dernière partie en italique.

Sans nier que les maladies peuvent entrainer de graves conséquences, il est important de garder en tête que cela n'est que pour une très petite minorité ou pour des cas spécifiques (maladie, conditions d'hygiène médiocre par exemple).

Quelques faits, en vrac, tirés du livre "Qui aime bien vaccine peu", écrit par le Groupe médical de réflexion sur les vaccins (médecins (généralistes ou pédiatres) et homéopathes.

Diphtérie : avait amorcé son déclin bien avant l'introduction de la vaccination. EX: En Norvège, recul des cas de mortalités du à la maladie de 99.5% entre 1908 et 1939, alors que la vaccination était peu pratiquée.
Selon l'aveu de l'OMS: "la féquence des cas de diphtérie peut augmenter et diminuer indépendemment des programmes de vaccination."

Tétanos :la maladie n'immunise pas, donc une deuxième infection est possible. si la maladie elle-même n'immunise pas, alors pourquoi le vaccin le ferait-il? Cependant, étant donné les conséquences graves de cette maladie, je n'hésiterais pas à vacciner, si ma fille s'infligeait une blessure profonde ET qu'elle était entrée en contact avec de la terre.

Coqueluche : Malgré le fait que la maladie soit impressionnate et pénible à vivre, elle n'est que très rarement grave après l'âge de 3 ou 4 mois. Efficacité douteuse (les enfants de Maé en sont la preuve!). L'ancien vaccin a été fortement incriminé dans des affections neurologiques. le nouveau vaccin présente moins d'effets secondaires, mais il est aussi moins efficace. Aucun des deux vaccin n'a empêché la réapparition de la maladie dans des pays où la couverture vaccinale atteignait jusqu'à 96%.

Poliomyélite : Se transmet par l'eau de boisson ou aliments contaminés par des selles. Infection est asymptomatiques dans la grande majorité des cas. Dans moins de 1% des cas, se présente sous sa forme dramatique, soit paralysie des membres inférieurs ou des voies respiratoires. La paralysie de la respiration est la cause presque unique de mortalité et se présente dans seulement 2 à 10% des cas de paralysie (donc 2 à 10% du 1%). Le vaccin par voie injectable seulement (SALK et non pas sabin, qui est dangereux) se justifie seulement dans les pays où la maladie est encore très présente.

Rougeole : Complications graves (encéphalites) sont rares et les chiffres avancés sont souvent volontairement alarmistes et peu crédibles, car la rougeole n'était pas une maladie à déclaration obligatoire. Mortalité très rare (en Occident) et touche les enfants dont les défenses sont déjà affaibllies

Oreillons : Près d'un tiers des cas = pas de symptôme. Complications possibles, rares chez l'enfant, sont méningite virale (bénigne), inflammation du pancréas, des ovaires ou des testicules (très rare avant la puberté)

Rubéole : Complications rares et bénignes chez l'enfant, plus fréquente chez l'adulte (inflammation articulaire notamment). La vaccin se justifie chez les adolescentes en âge de procréer si elles n'ont pas déjà les anticorps naturellement, car la maladie peut entrainer des malformations congénitales graves.

Varicelle : A toujours été considérée comme la maladie bénigne par excellence par le corps médical. Complications extrêmement rares et touchent seulement les enfants dont l'immunité est altérée par une affection grave (leucémie par exemple) ou un traitement spécifique (par exemple cortisone). Efficacité du vaccin diminue rapidement après 3 ans et cela risque donc de faire déplacer la maladie vers des tranches d'âge où les complications sont plus fréquentes et graves.

Alors voilà! De quoi parlait-on déjà? Nier les faits?... 
"Quand on pense comme la majorité, c’est la qu’il faut marquer un temps d’arrêt pour réfléchir."
-Mark Twain

"Il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé."
-Albert Einstein

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
23 avr. 2007

Posté le: 21 janvier 2009 21:10:42 EST  
Tchintcha a écrit
Maé : Ah ouin, deux de tes enfants ont la coqueluche!!! Sad Est-ce que les symptômes sont moins prononcés vu qu'ils ont été vaccinés justement? Et coudonc, ça fait une couple de cas dans ta région, qu'est-ce qui a été l'élément déclencheur, y a-t-il une mini épidémie?

Aussi, je sais pas si tu as remarqué que la semaine passé, le post VPH a soudainement disparu. J'ai demandé aux modératrices, apparemment, plus aucune trace ailleurs, personne de l'a signalé, bref très étrange!! Qu'est-ce que tu avais observé déjà comme effet secondaire toi?

Je sais aussi que Yin & Yan a aussi été témoin d'un effet secondaire...peut-être qu'on pourrait les partager ici? 


Bon je n'étais pas repassé et j'ai vu et corrigé l'erreur, ce sont deux enfants dans mon entourage et non les deux miens (quoique mon fils l'a déjà contracté plus jeune malgré sa vaccination complète). Désolée de la confusion. Il ne semble pas y avoir d'épidémie en quelque part au Québec en ce moment mais plusieurs relate des cas enfants\adolescents et adultes sans toutefois faire nécessairement les déclaration obligatoire qui vont avec. Mais ça ne s'appuie sur aucune statistiques, c'est juste des gens qui m'ont relaté ça!

Pour le post vph si celle qui a démarré le post efface son message d'origine je pense que sa efface tout le reste.

Moi ce que j'ai relaté c'est deux intervenantes en milieu scolaire secondaire qui accompagnaient leur groupe (dans deux écoles différentes et à deux moments différents) une étudiante à perdue connaissance (je n'ai pas la durée, mais c'est plus de 10 secondes) et la seconde jeune fille a perdue connaissance et a eu des convulsions pendant de longues minutes (ambulance requise). Les deux événements ont été rapportés à l'agence de santé.


 
"Être un enfant, ça ne devrait pas faire mal."

revenir en haut

Se connecter pour répondre

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Administrer un médicament à bébé - Vidéo

24675 vues / 1 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!